Le plancher bois

0
| 0 avis

PlancherEn bois, en béton ou en fer, le plancher est l’un des éléments essentiels de la structure d'une maison. Positionné à différent étage d’un logement, un plancher est soumis à des contraintes de charge et d’isolation, notamment. Investissement conséquent et socle fondateur de votre habitation, le plancher nécessite d’être choisi avec soin. Quelques points de repère et conseils pour vous orienter vers un plancher parfaitement adapté aux contraintes de votre habitat.

plancher : Obtenez gratuitement des devis !

Caractéristiques

Un plancher bois est une paroi horizontale séparant les différents étages d'une habitation. Comme son nom l'indique, il est constitué d'éléments en bois : planches et panneaux.

Le plancher lui-même repose sur une structure porteuse appelée solivage. Il est composé de panneaux reposants sur des solives en bois, massif ou non, cachées ou non par un faux plafond en sous-face.

Du tronc à la poutre naturelle, en passant par les produits usinés, on trouve de nombreux types de plancher en bois. On distingue le plancher :

  • en bois massif,
  • le contrecollé,
  • le lamellé-collé,
  • le lamibois,
  • la poutre en I.

Le plancher bois est idéal en construction comme en rénovation et peut ou non recevoir un revêtement de type carrelage, moquette...

Esthétique et économique

Le plancher en bois est réputé pour ses nombreux atouts. En effet, c'est un plancher facile à poser, esthétique, économique et qui ne demande aucun délai de séchage, contrairement au béton. Les planchers bois sont également légers, ce qui permet de les utiliser quand les murs ne sont pas suffisamment solides pour supporter un plancher béton.

De ce fait, les planchers bois sont utilisés aussi bien en construction qu'en rénovation. Ils s'adaptent plus facilement aux contraintes existantes et conviennent parfaitement aux travaux de surélévation et d'extension. Par exemple, le plancher bois est idéal pour la surélévation totale ou partielle d'une habitation ou l'aménagement de combles !

L'avantage du plancher bois est aussi de pouvoir facilement insérer l'isolant dans la charpente : entre le plafond et le sol.

Mais un mauvais isolant

Les principales limites du plancher bois concernent l'isolation acoustique.

Heureusement, plusieurs techniques permettent de limiter les bruits d'impacts et aériens, qui peuvent s'avérer gênants :

  • couler une chape sèche,
  • poser une bande résiliente entre les dalles et le revêtement,
  • intégrer un plafond suspendu intégrant un isolant fibreux.

Un autre inconvénient du plancher bois est son classement anti-feu souvent trop faible pour certaines applications : entre M1 et M2 pour des dérivés du bois et jusqu'à M4 pour du bois massif et du contre-plaqué.

Enfin, certaines essences de bois sont moins stables que d'autres et peuvent s'avérer moins durables. Il faut donc choisir l'essence de bois qui va constituer le plancher en fonction de sa dureté.

Des idées pour votre plancher
Voir la photo : Plancher bois compositePlancher bois compositeVoir la photo : Eclairage de l'escalier avec ledsEclairage de l'escalier avec ledsVoir la photo : Terrasse en plancher irokoTerrasse en plancher iroko
plancher : Obtenez gratuitement des devis !
Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :

Soyez le premier à donner votre avis !