Prix plancher, un investissement à long terme

0
| 0 avis

Autour du plancherEn bois, en béton ou en fer, le plancher est l’un des éléments essentiels de la structure d'une maison. Positionné à différent étage d’un logement, un plancher est soumis à des contraintes de charge et d’isolation, notamment. Investissement conséquent et socle fondateur de votre habitation, le plancher nécessite d’être choisi avec soin. Quelques points de repère et conseils pour vous orienter vers un plancher parfaitement adapté aux contraintes de votre habitat.

plancher : Obtenez gratuitement des devis !

Sommaire de l'article

Prix des matériaux

Le prix du plancher dépend principalement du type de matériau choisi.

Le prix du béton peut varier de :

  • 120€ à 183€/m2 en moyenne pour un béton de fondation
  • 410€/m2 pour un béton armée avec treillis.

Notez qu'au prix de la dalle de béton s'ajoutent les hourdis, les entrevous, les poutrains ou la prédalle. Pour un plancher bois, comptez en moyenne :

  • entre 20 et 30€/m2 pour des panneaux de bois OSB
  • entre 100 et 150€/m2 pour du bois massif
  • entre 90 et 150€/m2 pour l'ossature en bois

Pour un plancher acier, le prix s'évalue au poids : entre 3,10€ et 6€ le kg environ.

Pour un plancher chauffant, comptez en moyenne un surcoût de 34€/m2.

Des coûts à prendre en compte

Les coûts d'isolation varient également en fonction du matériau utilisé. Le moins cher reste l'installation d'un membre sous la dalle ou l'utilisation de béton cellulaire. Comptez :

  • entre 14€ et 23€/m2 en moyenne pour le polystyrène
  • entre 16€ et 34€/m2 pour le polyuréthane
  • entre 26€ et 36€/m2 pour l'argile expansée, l'isolant le plus cher

Il faut aussi prendre en compte le prix du gros œuvre, comme les éventuels terrassements pour un plancher bas. Le prix des terrassements mécaniques et remblais de terre est compris entre 5€ et 18€/m2.

Comptez également un coût de main d'œuvre qui varie en fonction de la société choisie pour effectuer les travaux. Notez que les prix pratiqués en ville sont, en général, supérieurs de 15 à 20%. De même, les prix unitaires en rénovation sont généralement supérieurs de 20% par rapport à une construction.

Des aides financières sont disponibles

Il est possible de bénéficier d'aides financières (réductions, crédit d'impôt, prêt à taux avantageux...) pour l'isolation d'un plancher bas. En effet, les travaux d'isolation permettent de réduire les pertes de chaleur et de lutter contre la surconsommation. Évidemment, ces aides sont allouées sous réserve du choix de matériaux conformes et éligibles.

Par exemple, pour bénéficier d'un crédit d'impôt pour l'installation d'un isolant de plancher sur vide sanitaire, l'isolant doit être au minimum classé R3, soit une épaisseur minimum de 10 cm de polystyrène expansé. Ce crédit d'impôt peut aller de 15 à 23% selon l'ampleur des travaux, dans la limite de 100€/m2.

Des idées pour votre plancher
Voir la photo : Eclairage de l'escalier avec ledsEclairage de l'escalier avec ledsVoir la photo : Terrasse en plancher irokoTerrasse en plancher irokoVoir la photo : Terrasse en bois exotique sur les toits de ParisTerrasse en bois exotique sur les toits de Paris
plancher : Obtenez gratuitement des devis !
Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :

Soyez le premier à donner votre avis !