Tradition et performance, les portes fenêtres en bois

0
| 0 avis
Choisir sa porte fenêtre
Construction d’une maison ? Agrandissement d’un huis existant ? Luminosité, perspective, commodité, vous souhaitez peut-être une ouverture sur l’extérieur. Avec une offre variée jusqu’à la personnalisation, les portes fenêtres sont là pour répondre à toutes vos exigences.
aménagement extérieur et jardin : Obtenez gratuitement des devis !

Elégance et qualité

Au programme, une large variété d’essences pour satisfaire les bourses et les envies. Chêne, moabi, pin sylvestre ou elliotis, à chaque bois ses caractéristiques. Au-delà de leur apparence, chacun résiste plus ou moins aux intempéries et aux insectes. Artisan ou grande enseigne, à ce sujet, l’avis d’un professionnel n’est jamais à dédaigner.

Afin de satisfaire aux exigences structurelles des portes fenêtres, notons que grâce à la technique du lamellé-collé, les cadres de grandes dimensions ne sacrifient plus à la solidité. Affaire de cœur et choix de raison, le bois se situe à la confluence de l’élégance et de la qualité.

Le procédé du lamellé-collé

Ce procédé de fabrication consiste en une superposition de lamelles. Leur multiplicité permet la réalisation de pièces de grande taille dotées d’une importante résistance mécanique.

Isolation, esthétique, durabilité

Matériau adaptable, le bois se prête volontiers à tous types de finitions. Moulure sur soubassement, coloris, il s’intègre sans peine au foyer et lui donne un parfum d’authenticité.

Excellent isolant acoustique et thermique, il affiche des performances supérieures à l’aluminium et au PVC.

Pourvu que le traitement et l’entretien soient appropriés, le bois se révèle fiable dans la durée. Cette stabilité s’accompagne d’une souplesse appréciable en matière de réparation. En effet, là où des matériaux de synthèse exigent d’être intégralement remplacés, le bois peut facilement être l’objet de menues réfections.

Notons enfin son inscription dans un registre écologique. Recyclable et d’origine naturel, il convient parfaitement à une consommation citoyenne.

Entretien et huile de coude

Y a-t-il des raisons de ne pas opter pour le bois ? D’aucuns argueront du prix. Certes, par rapport aux autres matériaux, le coût continue d’être légèrement plus élevé. Toutefois, le marché devient de plus en plus accessible au fil des années.

Avis aux phobiques du pinceau, le seul véritable inconvénient du bois réside dans l’entretien qu’il faut lui prodiguer. Bien entendu, la fréquence des travaux dépend de l’essence et des conditions climatiques. De manière générale, il faut considérer une nouvelle lasure tous les deux ans et une couche de peinture tous les dix ans. Un modeste tribut à payer pour accueillir chez soi la reine des portes fenêtres.

Des idées pour votre porte fenêtre
aménagement extérieur et jardin : Obtenez gratuitement des devis !
Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :

Soyez le premier à donner votre avis !