Fiche pratique: débit bois massif

0
| 0 avis
Bois massif
Vous en avez assez des meubles en kit et des panneaux de copeaux pressés ? Essayez donc le bois massif ! Contrairement à certaines idées reçues, le travail du bois massif n’est pas réservé aux professionnels.
bois : Obtenez gratuitement des devis !

Sommaire de l'article

Repérez les défauts

DéfautsZoom

Au moment de l'achat, vous avez évalué « en gros » la qualité des plateaux, mais il est indispensable, pour préparer votre débit, de le faire maintenant dans le détail. Vous allez devoir identifier tous les défauts présents sur les deux faces de chaque plateau afin de pouvoir tracer les pièces à débiter en toutes connaissances de cause. Pour cela, munissez-vous d'une craie grasse ou d'un crayon de charpentier. Installez votre planche sur des tréteaux, la face la plus large (s'il y en a une) vers le bas. Vous allez commencer par identifier les défauts présents sur la face qui sera dessous au moment du traçage des pièces (le tracé des pièces à débiter s'effectue toujours sur la face la moins large d'un plateau, s'il n'y en a pas on trace sur la plus belle face). Pour cela, redressez la planche sur le chant, la face qui était sur les tréteaux vers vous, et reportez tous les défauts que vous voyez sur l'autre face. Cette opération est très importante car elle évite les mauvaises surprises et permet de visualiser tous les défauts d'un plateau sur une même face. Il ne vous reste plus qu'à tracer les pièces dont vous avez besoin, en essayant de faire le moins de chutes possible.

Tracez les pièces sur le plateau

Tracé 1Zoom

Pour réaliser le tracé, équipez-vous d'une règle (une règle de maçon de 2 m de long fera parfaitement l'affaire), d'un mètre et d'un crayon de menuisier. Les pièces seront tracées avec une surcote de 10 mm en largeur et 50 mm en longueur, pour permettre le corroyage et la mise à longueur finie dans de bonnes conditions. Ces surcotes prennent également en compte l'épaisseur du trait de scie (c'est-à-dire le bois enlevé par la lame de scie : entre 2 et 3 mm de largeur).

Tracé 2Zoom

On commence toujours par le traçage des pièces qui ont la plus grande longueur, car elles sont les plus difficiles à placer entre les défauts. Quand vous avez placé le maximum de grandes pièces sur un plateau, complétez avec des pièces plus petites, en essayant d'occuper au mieux l'espace et de limiter ainsi au maximum les chutes de bois sain. Pensez à écrire clairement sur chaque pièce sa longueur et sa largeur finie, cela vous aidera à retrouver les pièces quand elles auront été mélangées.

Superposez ainsi les plateaux que vous tracez, ils serviront de plan de travail. Attention toutefois à la solidité de vos tréteaux, il est parfois préférable de travailler au sol sur des tasseaux.

Le débit à la scie portative

Scie portativeZoom

Avant d'attaquer le débit des plateaux, jetons, si vous le voulez bien, un petit coup d'oeil à votre scie circulaire. Elle doit être équipée d'une lame spécialement étudiée pour le débit (voyez l'article sur les lames de scie circulaire dans ce même numéro) et la profondeur de coupe doit être réglée de façon à ce que la lame ne dépasse pas trop du plateau (maximum 10 mm). Si vous devez changer la lame, pensez à débrancher la scie. Après un changement de lame, vérifiez la position du couteau diviseur.

Scie portative 2Zoom

Attention : quand vous démarrez la scie, assurez-vous que la lame n'est pas en contact avec le plateau, la scie pourrait reculer. Quand vous avez fini votre sciage, vérifiez aussi que le capot de protection est bien revenu en place avant de poser la machine. Posez-la par terre, cela évite de la faire tomber en raccrochant le fil. Vous voila donc prêt à tronçonner les plateaux sur lesquels vous avez tracé vos pièces ! Si vous avez réussi à aligner vos pièces sur le plateau, utilisez uniquement la scie circulaire. Si par contre (comme c'est souvent le cas), pour limiter les chutes, vous avez été contraint de tracer vos pièces décalées, vous devrez utiliser une scie sauteuse. Quand les plateaux sont tronçonnés, il faut les déligner, c'est-à-dire les scier dans le sens du fil. Installez-vous sur des tréteaux que vous aurez préalablement équipés de cales « martyrs ».

Pour le délignage, plusieurs techniques :

Au tracéZoom- Au tracé
Il s'agit de suivre le tracé avec la petite encoche qui se trouve à l'avant de la semelle de la scie et qui figure le passage de la lame. Le gros inconvénient de cette méthode, c'est qu'elle n'est pas très précise, surtout à la fin du sciage car on a moins de repères visuels pour se guider.

Guide parrallèleZoom

- Au guide parallèle
Ce guide permet de réaliser des délignages parallèles en prenant appui sur le bord de la planche. Un des inconvénients de cette méthode est qu'on ne peut l'utiliser qu'après avoir scié un chant de manière parfaitement rectiligne. Un autre inconvénient du guide parallèle est qu'à moins de le rallonger avec un tasseau de bois, il n'est pas très précis en entrée et en sortie de sciage. L'utilisation du guide parallèle est donc plutôt à déconseiller à moins d'avoir de nombreuses pièces de la même largeur à débiter (lattes de balustrade par exemple).

- Guidé par une règle ou un tasseau
Une règle de maçon fixée à l'aide de deux serre-joints est très certainement la méthode la plus sûre pour obtenir un sciage parfaitement rectiligne en toute sécurité. Pour être certain que votre plateau ne bouge pas pendant que vous le sciez, arrangez-vous pour serrer au moins un des serrejoints sur un des tréteaux. Certaines marques d'outillage commercialisent des accessoires (règle spéciales) qui permettent de guider la scie circulaire avec une grande précision.

Pour aller plus loin...

Téléchargez la fiche brico !

Des idées pour votre bois massif
bois : Obtenez gratuitement des devis !
Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :

Soyez le premier à donner votre avis !

écrit par C.Lahaye, J.Boulanger, Le Bouvet