Produits de finition écologiques

0
| 2 avis
Produits de finition
Les finitions, pour quoi faire ? Quand on a terminé la fabrication d’un meuble, on éprouve une certaine satisfaction. L’ouvrage est pourtant loin d’être achevé, il faut encore réussir les finitions !
finition : Obtenez gratuitement des devis !

Sommaire de l'article

Dans le contexte des produits de finition, le terme « écologique » est peut-être à éviter, car il pourrait laisser croire que des produits de ce type sont « bon pour l'environnement ». Le but ici est plutôt d'être le moins mauvais possible, pour l'environnement et pour la santé des utilisateurs. L'attitude des grandes marques se limite généralement (et ce n'est déjà pas si mal !) à se mettre en conformité avec les différentes normes et label, qu'ils soient européens ou français, et arborer ainsi le petit logo « environnement » qui s'y rapporte.

Des produits à l'eau

Malgré l'agitation médiatique que l'on a pu constater ces dernières années autour des problèmes « écologiques », il n'y a pas encore eu de grand bouleversement dans les rayons des grandes surfaces. Le seul changement vraiment notable, c'est la généralisation des produits en phase aqueuse (à l'eau). En effet, poussés par la directive européenne sur les C.O.V. (composés organiques volatiles), les fabricants de peinture et vernis ont mis au point pour le grand public des gammes de produits à l'eau avec des performances tout à fait comparables à celles des produits en phase solvant. Le fait de travailler avec l'eau comme diluant (et comme nettoyant pour les outils) apporte, il est vrai, de nombreux avantages. Le plus important est sans doute l'absence de C.O.V. et d'odeur. Des substances « toxiques » comme les solvants organiques, certains types de pigments ou de siccatifs...

Les C.O.V. : méfiance...

Les composés organiques volatiles (COV) sont des émanations de solvant qui s'évaporent à température ambiante et peuvent être très toxiques, comme le benzène, l'acétone... La directive européenne qui impose une réduction de ces émanations toxiques la grandement contribué au développement des vernis et peintures en phase Mais le fait d'être passé en phase aqueuse ne fait pas de ces produits des produits écologiques pour autant ! Les résines, les pigments, et autres siccatifs qui sont toujours présents dans les vernis et peintures à l'eau, et dont la non-toxicité est loin d'être établie, n'ont pour leur part pas beaucoup changé de nature. Notre conseil est donc, quand vous avez le choix, de toujours choisir un produit à l'eau (en raison de l'absence de solvant), tout en gardant à l'esprit qu'ils contiennent un certain nombre de composants potentiellement toxiques. Ceci induit d'adopter les mêmes précautions que pour n'importe quel type de produit de finition. Certains industriels (Nature et harmonie, ...), sans doute, plus sensibles aux problèmes d'environnement et de santé publique, vont plus loin et proposent aujourd'hui des produits qui se veulent le plus « sain » possible. Ces marques proposent généralement les mêmes types de produits (vernis, cires, huiles, teintes...), mais en évitant absolument de faire rentrer dans leur composition des substances « toxiques » comme les solvants organiques, certains types de pigments ou de siccatifs...

Attention : toxique !

Ce n'est pas parce qu'ils sont à dilués dans de l'eau, que les résines et les pigments présents dans ces produits ne sont pas toxiques. Les résidus de nettoyage doivent donc, au même titre que tous les déchets de peinture, être stockés puis déposés dans une déchetterie, et en aucun cas, comme pourrait le laisser croire le pictogramme représentant un robinet, déversés dans l'évier et rincé à grande eau. La toxicité est entendue ici sur le long terme, c'est-àdire pendant et après la pose du produit (émanations ou poussières toxiques), mais également dans le domaine de l'élimination des déchets et résidus. Ces produits doivent pouvoir être retraités sans créer de résidus toxiques. Bien qu'étant généralement fabriqués à base d'éléments « naturels », ils doivent être manipulés avec toutes les précautions d'usage.

Les labels

  • Ecolabel européen :

- L'absence de métaux lourds et de substances cancérigènes ;
- Une quantité limitéede solvants ;
- Des pigments blancs (toxiques) en quantité minimale et produits selon des critères écologiques rigoureux.
Plus de détails par Internet sur : www.eco-label.com

  • NF environnement :

Label français qui, en plus des critères généraux de non-toxicité du produit, se préoccupe du mode de production et des possibilités de retraitement du produit en fin de vie. Plus de détails par Internet sur : www.marque-nf.com.

Pour aller plus loin...

Téléchargez la fiche brico !

Des idées pour votre finition
finition : Obtenez gratuitement des devis !
Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :
gueunle 04/09/2015
quels sont les meilleurs conseils que vous pourriez me donner pour faire la finition d'un meuble en chene brut après sablage?
patinesbiole 05/11/2015
Bonjour Il y a souvent confusion entre le fond dur et le bouche-pore. Le fond dur isole le support ; le bouche-pores bouche les pores du bois ainsi que son nom l'indique. Les deux produits sont différents bien qu'un grand nombre de produits commercialisés persistent et indiquent "fond dur bouche-pores" sur leurs produits. Cela prête à confusion. Un exemple : la céruse nécessite l'utilisation d'un fond-dur et non d'un bouche-pores. Capucine patinesbio
écrit par Le Bouvet, par Christophe Lahaye