Dérouleur de câble : le guide d'achat complet

0
| 0 avis
Dérouleur de câble : le guide d'achat complet
Le déroulage de câble se révèle plus qu’un indispensable sur les chantiers. Son utilisation garantit efficacité et confort pour les opérateurs. Désormais, le tirage des câbles nécessite moins d’effort avec cet outil. En plus de faciliter le déroulage, il permet de gagner du temps. Si vous avez besoin d’informations pour choisir cet équipement, suivez ce guide.

Comment choisir son dérouleur de câble ?


Il existe différents types de dérouleurs de câble électrique. Le choix dépend surtout de l’utilisation de celui-ci. Ainsi, l’attention doit se focaliser davantage sur la consommation de l’appareil. On mise sur un Dérouleur de câble de section de 2,5 mm² pour les appareils à grande consommation électrique. C’est le cas des raboteuses et des broyeurs. Avec les machines électroportatives, la priorité sera donnée à un dérouleur avec des câbles de 1,5 mm². Enfin pour les petits appareils peu voraces en énergie, on préconise des modèles de dérouleurs dont la section du câble se situe entre 0,75 mm² et 1 mm². Notez que certains dérouleurs sont dotés d’un collecteur tournant à bagues. Celui-ci peut être complété avec une butée d’arrêt et un guide câble pour faciliter l’utilisation.

Quels sont les différents paramètres à prendre en compte avant de choisir ?


Le premier élément à considérer est la longueur. Plus le chantier est important, plus vous aurez besoin de dérouler de câbles assez longs. En tout cas, il est judicieux de rallonger de quelques mètres la longueur pour une question de confort. Pour note, la longueur du câble d’un dérouleur peut aller de 10 mètres à 50 mètres. La puissance de l’enrouleur constitue un autre critère crucial. Généralement, celle-ci se situe entre 2 300 Watts et 3 500 Watts. Ainsi, on choisira un dérouleur puissant pour un équipement qui consomme beaucoup d’électricité. Pour la sécurité, il existe des modèles de dérouleurs avec un dispositif de protection thermique. En principe, celui-ci se situe dans le noyau de la bobine. Grâce à lui, le courant se coupe de façon automatique en cas de surchauffe.
Enfin, la question de poids est rarement abordée pour le choix de cet élément. Pourtant, c’est une des caractéristiques techniques à observer pour l’achat de dérouleurs. Notez alors que certains enrouleurs peuvent supporter des charges jusqu’à 1 500 kg. Utilisés sur les chantiers d’envergure, ils possèdent le plus souvent de châssis mécano-soudé. Avec ces modèles, le rouleau avant est doté d’une encoche pour faciliter la mise en œuvre du frein au moment du chargement.

Combien ça coûte et quand utiliser un dérouleur de touret de câble ?


La marque, la puissance, la longueur et la largeur font partie des critères déterminants du prix d’une manutention de touret. Ainsi, le prix d’un modèle classique se situe en général entre 25 et 80 euros. Un dévidoir manuel qui fait bien son travail vous sera proposé autour de 50 euros. Le prix des dérouleurs monoblocs pour touret, à usage professionnel, peut aller au-delà des 500 euros. Les modèles plus sophistiqués avec variateurs électroniques pour l’enroulement sont souvent les plus chers. Généralement, leur prix est fourni sur demande.
Pour l’utilisation, les dérouleurs se prêtent aussi bien pour un usage domestique qu’en chantier. Pour ce dernier, on note son utilité afin de faciliter par exemple l’agencement du câblage électrique dans une construction neuve.

Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :

Soyez le premier à donner votre avis !