Maison Basse Energie

0
| 0 avis
Maison Basse Energie
Cette maison construite près de Lyon par la société Ecologgia correspond au programme de la Région Rhône-Alpes « 100 maisons basse énergie ». 168 m² habitables sur deux niveaux se basant sur les principes de l’architecture bioclimatique.
bâtiment basse consommation : Obtenez gratuitement des devis !
Maison bioclimatique 1Zoom

Les performances énergétiques de cette demeure conçue uniquement à partir de matériaux biologiques et naturels sont de 15 kWh/m²/an. Un système solaire combiné composé d'une surface de panneaux de 9,4 m² permet de produire la quasi totalité de l'eau chaude grâce à la très forte inertie des deux cuves de récupération d'eau de pluie situées sous le garage (2 x 10 000 litres). VMC double flux avec récupérateur de chaleur, puits canadien. Coût au m² de 2083 €.

Une maison passive, comme celle présentée ici permet de réduire de plus de 80% les dépenses liées aux énergies. Pour ce faire, les axes de recherche d'économie d'énergie sont liés principalement à cinq facteurs : l'isolation thermique, la suppression des ponts thermiques, l'étanchéité à l'air, la ventilation, l'orientation par rapport au soleil.

1- L'ISOLATION THERMIQUE

L'enveloppe extérieure de la maison est ici concernée, il s'agit de créer un véritable cocon capable de conserver la chaleur en hiver. L'isolation des murs, le vitrage des ouvrants ainsi que l'absence de fenêtre au Nord sont les bases de la bonne isolation. Non seulement le triple vitrage revêt une importance capitale mais son intégration au bâti compte tout autant.

2- LES PONTS THERMIQUES

Sous ce terme technique se cache la capacité de l'air, froid principalement, à se faufiler entre les différents matériaux utilisés pour construir e une maison. C'est notamment le courant d'air que l'on sent parfois sous une porte ou une fenêtre. Cet interstice laisse fuir une quantité de chaleur non négligeable. La suppression des ponts thermiques est par conséquent primordiale.

3- UNE MAISON ÉTANCHE

Ce principe découle de celui des ponts thermiques. Une maison passive doit être pensée dès sa conception. En prenant en compte la déperdition de chaleur entre le bâti et les ouvrants mais aussi du point de vue de la structure de la maison. Selon la norme des maisons passives des tests sont prévus à l'achèvement des travaux.

Maison bioclimatique 4Zoom

4- UNE MAISON VENTILÉE

Paradoxalement, une maison étanche doit être correctement ventilée. Une maison totalement étanche est invivable. Il faut un apport d'air frais (mais pas froid) constant. Un système de ventilation à double flux incluant la récupération de la chaleur est essentiel. C'est le principe du puits canadien qui préchauffera l'air en hiver et le rafraîchira l'été. Cet air passe dans le sol (à la chaleur constante de 14° C même en hiver) avant d'entrer dans la maison.

5- LE SOLEIL DANS LA MAISON

Le vitrage d'une maison passive est un moyen de chauffer gratuitement la maison lors des trois saisons nécessitant un appoint. L'été, le vitrage est protégé afin de ne pas souffrir de la chaleur. En jouant sur la hauteur du soleil en été par rapport à l'hiver et en créant des avancées de toit suffisantes, il est très facile de bénéficier du soleil en hiver, au printemps et en automne pour s'en protéger en été. Une maison passive doit disposer de 60% de son vitrage au sud, 15% au nord et 25 % partagés entre l'est et l'ouest. L'énergie solaire est stockée à l'intérieur de la maison par des matériaux étudiés.

Une démarche globale de construction

Maison bioclimatique. Zoom



« Une maison peut être totalement autonome au niveau de l'eau, de l'électricité, du retraitement des eaux usées  pour un coût de fonctionnement quasi nul »

M. Kubiak - client Ecologgia, propriétaire de la maison bioclimatique en Rhône-Alpes

Pour aller plus loin...

Site du constructeur : www.ecologgia.fr

bâtiment basse consommation : Obtenez gratuitement des devis !
Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :

Soyez le premier à donner votre avis !

écrit par F. Richert, Maison Revue Verte