Fabriquer des Etagères, portes et ballustrades en bois

5
| 2 avis
Normes dans le bois
Toute construction est confrontée à des impératifs d’ordre pratique, esthétique et technique englobant la sécurité. Le domaine du bois n’y échappe pas, c’est pourquoi nous avons rassemblé ici un maximum de ces impératifs qui se traduisent par des chiffres et tableaux normalisés.
fabriquer meubles en bois : Obtenez gratuitement des devis !

Les étagères de bibliothèque :

- inutile d'envisager une dimension standardisée concernant des livres, hormis éventuellement une collection, car il existe autant de hauteurs et de largeurs différentes que de livres ! Cependant, une profondeur de 30 cm convient à la plupart des ouvrages techniques, d'art et de collection. Une profondeur de 22 cm convient pour les tailles intermédiaires et une profondeur de 16 cm pour les plus petits. Le bon sens veut que l'on place les ouvrages volumineux et lourds à portée de main et les autres progressivement sur des étagères supérieures en fonction de leur taille. Le bon conseil est donc ici de construire la bibliothèque en fonction de vos livres et de prévoir large, car leur nombre augmente avec les années. Les taquets permettant d'ajuster la hauteur des étagères sont une bonne formule, même s'il est rare, une fois sa collection en place, de les déplacer.

Les portes de communication intérieure : les hauteurs normalisées d'une porte sont de 204 cm et 224 cm. Les largeurs sont de 63 - 73 - 83 - 93 cm pour un vantail. Pour 2 vantaux, la largeur normalisée est de 106 - 116 - 126 - 146 - 156 - 166 cm.
Points particuliers :
- l'ouverture de 63 cm n'est pratiquement jamais utilisée (sauf cas extrême de place réduite) ;
- l'accès à une habitation pour les personnes handicapées (porte extérieure) est réglementé par une ouverture minimum de 90 cm avec une hauteur de seuil de 10 cm maximum. La largeur minimum des portes intérieures doit, elle, être de 80 cm avec possibilité d'accès frontal.

Balustrade et garde-corps sont des éléments assimilés à la protection des personnes et répondent à des normes précises. Jusqu'à une hauteur de chute de 1 m, il faut installer une protection (bac à fleurs, végétaux, muret...). Au-delà de 1 m, une balustrade s'impose. La hauteur minimale d'une balustrade est de 1 m à partir du sol fini. Elle ne doit pas comporter des éléments horizontaux, susceptibles d'être escaladés par des enfants, à moins de 65 cm de la traverse inférieure. L'espace libre du sol au dessous de la traverse inférieure doit se limiter à 11 cm maximum et les barreaux verticaux ne doivent pas présenter un espace supérieur à 11 cm.

BallustradesZoom

Les rampes d'escalier comportant plus de cinq marches doivent avoir une hauteur minimale de 90 cm. L'espace entre le nez de marche et le dessous de la traverse inférieure ne doit pas excéder 5 cm. L'espacement des barreaux verticaux est de 11 cm maximum et les éléments horizontaux (traverses) répondent aux mêmes prescriptions que les balustrades.

Pour aller plus loin...

Téléchargez la fiche brico !

fabriquer meubles en bois : Obtenez gratuitement des devis !
Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :
TarKHaoSle 09/12/2014
Merci, tout est clair pour mon projet de fabrication d'une table maintenant !
Keyzle 22/08/2019
Merci beaucoup pour ces précisions !
écrit par Jean-Noël Heinemann, Le Bouvet