Réduire sa facture d'eau

5
| 1 avis

Réduire sa facture d'eauD’ici quelques années, réchauffement climatique inéluctable aidant, l’eau va devenir une denrée de plus en plus rare et son prix sera certainement croissant. Il faut également prendre en compte que dans notre consommation quotidienne de l’eau, 80% ne justifie pas une alimentation en eau potable.

plomberie-électricité : Obtenez gratuitement des devis !

Les innovations en matière de récupération d'eau de pluie

Aujourd'hui le prix moyen du m3 est de 3,05 € et dépasse même 4,47 € dans certaines régions de France. D'ici 2010, on prévoit une augmentation du prix de l'eau d'au moins 10% par an. Avec une consommation de 200 litres d'eau par personne et par jour, selon une étude menée par l'Ademe, les Français ont tout intérêt à se préoccuper de leur consommation. C'est pour cela que Salmson, a tiré la sonnette d'alarme. Une affiche de couleur rouge vif, un message en caractères noirs gigantesques : « Demain, il sera trop tard ! » et un dessin représentant un énorme doigt pointé vers... vous, vers nous... ! C'est de cette manière que Salmson a décidé d'attirer notre attention sur l'ampleur du problème. Il crée ainsi la surprise et propose son programme « Solutions Ecologiques » qui comprend une campagne de sensibilisation sur la maîtrise de notre consommation d'eau et en énergie, ainsi qu'un ensemble d'innovations.

C'est ainsi que cet acteur majeur dans le domaine des pompes et systèmes de pompages, s'est engagé dans la récupération des eaux de pluies. Recupéo, le récupérateur d'eau de pluie, fait parti des toutes dernières innovations de Salmson. Imaginez nos arrières grand-parents utilisant des bassines comme récupérateur d'eaux de pluie pour leur permettre de laver vaisselles, sols, linges etc. C'est en quelque sorte ce que matérialise le produit Recupeo. Il sert a profiter d'une eau non claire pour alimenter le lave-linge et les toilettes. Mais il sert aussi à l'arrosage du jardin et au lavage de la voiture. A la fois économique, pratique et écologique, Recupeo est un module raccordé simultanément à l'arrivée d'eau de pluie et au réseau d'eau de la ville. Un filtre d'eau est mis en place entre la toiture et la cuve, ce qui permet de séparer les réseaux d'eau de pluie et d'eau de ville. Ainsi, le basculement automatique est assuré sur le réseau d'eau de ville lorsque la cuve d'eau de pluie est vide. Son coût d'installation est en moyenne de 4 000 €. Il peut s'amortir en 5 ans environ, compte tenu du crédit d'impôt en cours de vote. Mais Recupeo ne reste pas le seul produit de Salmson, soucieux d'une économie d'énergie et d'une démarche « éco-logique ». Il existe toute une gamme : Aquason PAP, Silent box, Sir Ec etc... La société Salmson s'est fixée un objectif à la fois ambitieux et prometteur. L'idée étant de parvenir à impliquer fortement l'installateur et lui permettre de répondre facilement aux préoccupations de ses clients.

Récupérateur eauZoom

Le Recupeo de Salmson  est un module raccordé à l'arrivée d'eau de pluie, d'une part, et au réseau d'eau de ville, d'autre part. Un filtre d'eau de pluie est mis en place entre la toiture et la cuve. Le dispositif sépare les réseaux d'eau de pluie et d'eau de ville et assure le basculement automatique sur le réseau d'eau de ville lorsque la cuve d'eau de pluie est vide.

Silent boxZoom

Le Silent Box permet la distribution des eaux claires non chargées, des eaux de pluies et des eaux potables. Il couvre les besoins en irrigation et en arrosage, sans avoir à utiliser l'eau de la ville.

Aquason PapZoom

L'aquason Pap est une pompe de puits qui est une solution idéale pour profi ter à volonté de l'eau provenant d'un puit, d'un réservoir ou d'une citerne.

L'avis d'un expert

Hans-Otto WackZoom

Hans-Otto Wack est allemand, docteur en Biochimie, il enseigne et anime des séminaires dans différentes universités et Ecoles Supérieures à Berlin, Fulda, Paris, Lyon, Virginia Tech...Outre ses activités d'ingénieur consultant, le Dr Hans- Otto Wack s'implique dans la conception et le développement de produits et projets écologiques. Son expertise couvre l'ensemble des problématiques liées à l'eau : l'utilisation et rétention des eaux pluviales, systèmes de protection contre les crues, le recyclage des eaux grises, le traitement des eaux usées, les systèmes énergétiques, protection de la nature, Agenda 21 de Rio... Il nous explique la pertinence qu'il y a à récupérer l'eau de pluie et surtout le retard qu'a la France en la matière par rapport à l'Allemagne. « Les installations actuelles en matière d'eau ne sont pas cohérentes. Dans nos pays, l'eau est déjà sur place grâce à la pluie. Cette solution peut très vite devenir, si le procédé est étendu, un facteur non négligeable d'économie de la nappe phréatique, on décentralise l'eau. Dans un quartier de Berlin, les autorités ont construit un énorme bassin en plein air, il alimente en eau les toilettes de centaines de logements alentours.

De plus, cette masse d'eau permet de rafraîchir le quartier en été. De grandes discussions ont eu lieu en Allemagne concernant la qualité de l'eau de pluie par rapport aux bactéries. Nous ne récupérons que l'eau qui s'écoule des toitures et pas dans les parkings ou les terrasses. Les risques de l'eau de pluie sont liées aux salmonelles ou à une certaine acidité. Il est donc hors de question de la boire. Un système de filtration est mis en place et les réseaux, eau de pluie et eau de ville sont clairement séparés. En revanche, l'eau de pluie est bien meiilleure pour le lave-linge par exemple car elle ne contient pas de calcaire. Ce procédé de récupération d'eau de pluie existe depuis 15 ans en Allemagne sans que cela ne pose aucun problème sanitaire. L'eau de pluie sert à arroser le jardin, à alimenter les chasses d'eau de toilettes et à la machine à laver ».

Pour aller plus loin...

  • Pour une toiture de 90 m² à Nantes = 0.5 m3 (précipitation annuelle moyenne) × 90 m²= 45 m3, soit 45 000 litres d'eau de pluie récupérée par an. Le prix moyen du m3 se situant aux alentours de 4,5 euros actuellement et ne cessant pas d'augmenter, une solution de récupération d'eau permet une économie de l'ordre de 200 à 300 € par an tout en préservant l'énvironnement.
plomberie-électricité : Obtenez gratuitement des devis !
Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :
pbjardinle 31/10/2012
On voit bien que la ressource eau va finir par se raréfier. Ce qui montre bien que les économies d'eau doivent se faire au quotidien par chacun d'entre nous ! pour info 60 millions de consommateurs, dans son numéro de juillet 2011, teste des douchettes à

Dans nos forums

Posez toutes vos questions dans le Forum Plomberie

Message Réponses Dernier message
Soucis d'évacuation des eaux
de Vincent » Le 02/01/2011 à 03:00:12
909 de Aqptljla
Le 01/10/2014 à 10:20:52
bruit de ''paquebot'' dans ma tuyauterie
de frigo68 » Le 05/07/2013 à 07:59:38
122 de DQkyZUsaid
Le 21/10/2014 à 06:44:40
infiltrations
de igor » Le 07/02/2008 à 03:40:21
53 de mopensdn12wjd
Le 20/10/2014 à 08:03:05
Evacuation eux usées
de greyluppo » Le 29/06/2008 à 01:31:56
41 de Charlesrogs
Le 14/09/2014 à 04:58:14
evacuation eaux usées ( WC)
de serge91 » Le 22/05/2008 à 12:58:49
27 de Asdieikd
Le 22/09/2014 à 11:32:52