Choisir un carrelage de salle de bains : critères d’achat

0
| 1 avis
Carrelage salle de bain
Rénover une salle de bain passe souvent par la pose ou le renouvellement du carrelage. Posé au sol, comme au mur ou dans la douche, le carrelage présente dans la salle de bain, un certain nombre d’avantages, tant au plan décoratif que sanitaire. Facile à poser, simple à entretenir et décliné dans de nombreux matériaux et coloris, le carrelage de salle de bain se prête à toutes les envies. Pour savoir comment bien choisir mais aussi poser et entretenir avec soin votre carrelage salle de bain, suivez le guide !
carrelage de salle de bains : Obtenez gratuitement des devis !

Carrelage robuste, étanche, et design

La large gamme de carreaux pour les sols, l'évolution des techniques, les dimensions grand format contribuent à la robustesse du carrelage de la salle de bains. Les nouvelles surfaces émaillées, d'apparence quasi métallique, se fondent dans tous les décors contemporains, et mettent en valeur les mobiliers en imitant la pierre ou le parquet. C'est le retour des matières anciennes : ciment, tomettes ou pierre, pour un aspect rustique.

La tendance est aux carreaux grands formats, qui diminuent la largeur des joints. Idem pour les faïences murales, qui résistent à la chaleur et à l'humidité, et dureront longtemps avec un entretien régulier, notamment au niveau des joints.

Pour la pose, une règle : soyez soigneux et méthodique. Les pros sont là pour vous conseiller, et assurer la pose si besoin.

Les aspects techniques à vérifier avant l'achat

Afin d'éviter les mauvaises surprises au niveau du rendu, vérifiez bien que tous vos lots de carrelage proviennent du même bain de teinture, qui détermine couleur et taille.

Le coefficient de frottement, coté sur une échelle de 0 à 1, vous donnera de précieuses infos sur la résistance au glissement: plus le coefficient est élevé, plus la surface est résistante. Le coefficient d'usure, ou PEI,  est la référence de résistance à l'abrasion. Les revendeurs sauront décrypter pour vous ce classement de I à IV et vous conseiller, en fonction de l'utilisation finale.

Pensez à déterminer un calepinage (un schéma de pose), pour déterminer le nombre de carreaux dont vous aurez besoin. Comptez 5 à 10 % de surface supplémentaire, et vérifiez le suivi du modèle pour d'éventuels remplacements ou compléments.

Un budget bien calculé

Un carrelage dit « de premier choix » est conforme aux normes, et ne présentera pas plus de 5 carreaux défectueux sur 100. Avec un 2e choix, le prix baissera mais les défauts seront plus nombreux.

Un gage de qualité: la présence du classement UPEC (Usure/Poinçonnement/Résistance à l'eau et aux agents chimiques usuels), suivi d'indices croissants qui garantissent la qualité.

Comptez en moyenne 15 €/m2 pour une mosaïque simple, 40 € pour l'ardoise, jusqu'à 100 € pour la terre cuite, sans la pose.

Des idées pour votre carrelage de salle de bains
carrelage de salle de bains : Obtenez gratuitement des devis !
Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :
Marcusfale 15/11/2014
Pour obtenir un niveau parfaitement plane de la pose je conseille un kit perfectlevel. Pour un petit prix vous gagnez les temps et vous réalisez la pose du carrelage parfairement