Comment éviter que les conduits de chauffage s’encrassent ?

0
| 1 avis

Ramoner soi-même, entretien et prixLe ramonage est une obligation légale, c’est avant tout une question de sécurité qui vous protège et préserve vos biens. Le ramonage améliore le fonctionnement de vos équipements. Zoom sur les réglementations, les techniques adaptées aux différents appareils et les professionnels du ramonage.

ramoneur : Obtenez gratuitement des devis !

Sommaire de l'article

L'entretien

Le ramonage est la première action à laquelle on pense lorsqu'il est question d'entretenir une cheminée.  Sur le plan légal comme sur celui de la sécurité, il faut pour cela faire appel au moins une fois par an à un professionnel reconnu, capable de vous remettre un certificat de ramonage conforme aux exigences des mairies et des assurances.

Il est également possible de réaliser des ramonages complémentaires, soit en utilisant les fameuses bûches de ramonage (mais leur efficacité reste très controversée), soit en utilisant un kit de ramonage avec notamment un hérisson et un goupillon. Insistez sur les parois résistantes par des mouvements de va et vient.

Par ailleurs, vous devez régulièrement vérifier le bon état intérieur et extérieur des conduits. Inspectez l'état du coffre de la cheminée et vérifiez qu'il n'y ait pas de fissures. Si l'air ne circule pas de façon optimale, les conduits s'encrassent plus vite. Le bon état des conduits prévient non seulement des risques d'incendie, mais également des problèmes d'infiltration, voire de fuites d'eau en cas d'intempéries.

Les tubages inox sont à préférer pour diminuer l'encrassement d'un conduit.

Règles d'or pour une bonne combustion

Vous devez utiliser un bois de chauffage parfaitement sec. En effet, la combustion du bois humide créée plus de suie. Préférez notamment les essences feuillues comme le chêne ou le frêne.

Evitez particulièrement les résineux comme le sapin ou le cyprès. Leur rapport calorifique n'est pas bon et leur combustion est très salissante.

Evitez aussi le bois vert qui contient encore près de 70 % d'eau. La suie produite par le bois vert est la plus dangereuse, parce que particulièrement inflammable.

Au-delà des conduits

L'entretien de votre cheminée ne se limite pas aux conduits. Pensez à nettoyer le manteau en éliminant les éventuelles tâches de suie à l'aide d'un aspirateur et d'une brosse dure. Vous pouvez vous utiliser de l'eau chaude avec un peu de détergent si les tâches sont tenaces.

Vérifiez aussi le bon fonctionnement des clapets d'ouverture et de fermeture pour ne pas renvoyer le monoxyde de carbone vers l'intérieur de votre logement. La brique devant les cheminées doit être protégée avec de la cire.

ramoneur : Obtenez gratuitement des devis !
Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :
Expertbynetle 25/09/2015
Bonjour, Très bonne fiche conseil sur la réalisation d'un ramonage par soi-même. Mais n'oubliez pas que si vous réalisez vous-même votre ramonage, vous devez faire constater le fruit de votre travail par un professionnel. Le professionnel vous établira un certificat de ramonage. En cas d'incendie, votre assurance pourra vous réclamer ce certificat.

Dans nos forums

Posez toutes vos questions dans le Forum Autres installations extérieures

Message Réponses Dernier message
Idée pour pergola alliant nouvelle technologie et environnement
de tims63 » Le 19/01/2010 à 06:59:12
86 de XOboDGfyxi
Le 18/09/2014 à 06:54:42
mon nouveau voile d'ombrage
de MichelL » Le 30/04/2011 à 10:28:33
7 de Pascal89
Le 03/12/2013 à 01:04:52
Revêtement de sol extérieur
de gil53 » Le 05/05/2011 à 06:23:56
7 de Polmar
Le 09/08/2011 à 07:09:06
enduir un mur de cloture en moellon
de serge01 » Le 29/06/2009 à 07:40:50
6 de vicbour
Le 07/09/2012 à 03:57:55
taupes
de philomene » Le 19/11/2008 à 11:36:35
6 de fazer87520
Le 10/06/2011 à 09:33:20