Traçage au laser

0
| 0 avis

Traçage au laserTous les amoureux du bois auront remarqué que les optiques laser sont légion en ce qui concerne le positionnement des pièces depuis de simples sources génératrices d’une ligne comme celle que nous allons décrire, jusqu’à de plus complexes, capables de générer des gabarits à l’échelle 1/1, caractères alpha-numériques inclus.

outils : Obtenez gratuitement des devis !
Fig1Zoom

Équipement de base : la source laser utilisée est un module professionnel à faible prix (Matrix LT635/5/LDC, longueur d'onde 635 nm, 195 € HT environ), de 5 milliwatts de puissance, conçu pour générer un trait rouge de 2 mètres, ce qui suffit à couvrir la table d'une combinée.

Il comprend le générateur laser orientable sur son support de fixation et un bloc d'alimentation basse tension (Fig.1). La consommation électrique est de 0,3 watt.

Fig2Zoom


Équipement complémentaire
: le support d'origine doit être monté sur une platine plus lourde pour assurer un positionnement stable du faisceau (Fig. 2). Cette platine, en forme de triangle équilatéral de 120 mm de côté, a été extraite d'une plaque d'aluminium de 18 mm d'épaisseur. Elle est équipée de trois pieds métalliques dont l'un est réglable en hauteur au moyen d'une vis traversante de 4 mm de diamètre. Une rondelle large, solidaire de la tête, est indispensable pour la manœuvrer de façon précise.

Les deux autres pieds sont constitués de vis à tête 6 pans creux qui assurent un positionnement latéral précis grâce à leur qualité de glisse sur la surface de la tablette, comme nous allons le voir. Des patins caoutchoutés ou des têtes de vis à angles vifs ne conviennent pas à cet usage. Le tout assemblé représente un poids total de 400 g environ et une hauteur de 10 cm. Poids, stabilité et précision doivent toujours être au rendez-vous en termes d'optique.

Fig3Zoom

Il faut enfin ajouter un déflecteur de fabrication maison, visible sur les Fig.1 et 3, pour masquer le faisceau laser en zone supérieure et prévenir tout danger oculaire. L'œil ne doit jamais se trouver sur le trajet direct du faisceau sous peine d'atteinte rétinienne, phénomène insidieux car indolore. Il s'agit d'une plaquette de caoutchouc épais, percée au diamètre de l'axe du support laser et fendue à mi-épaisseur pour recevoir une feuille de papier. La friction du caoutchouc sur l'axe en acier assure un positionnement doux et fiable.

Pour aller plus loin...

Téléchargez la fiche brico !

outils : Obtenez gratuitement des devis !
Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :

Soyez le premier à donner votre avis !

écrit par Roger Pillot, Le Bouvet

Dans nos forums

Posez toutes vos questions dans le Forum Outils

Message Réponses Dernier message
Comment bien choisir sa ponceuse ?
de Hembert59 » Le 23/05/2014 à 04:43:14
257 de mopensdn12ref
Le 14/10/2014 à 07:07:09
Aspiration centralisée
de Olympia_aspi » Le 05/10/2010 à 04:04:28
12 de zgcnlv
Le 05/07/2014 à 02:32:31
Retrait de terre dans un vide sanitaire
de serge9434 » Le 29/01/2009 à 05:35:09
9 de natalino
Le 29/10/2011 à 08:40:30
Quelle scie acheter???
de m.daladier » Le 10/10/2009 à 08:44:40
4 de darkking
Le 20/09/2011 à 02:03:45
des bons outils
de questiondeco » Le 21/04/2008 à 11:38:09
3 de chantalB
Le 28/05/2014 à 03:51:45