Outils de tournage sur bois

5
| 2 avis
Tournage sur bois
Vous êtes de plus en plus nombreux à vous lancer dans le tournage sur bois. Le but de ce dossier est de vous orienter dans le choix du matériel (tour et outils), une connaissance essentielle pour bien débuter.
perçage : Obtenez gratuitement des devis !

Quand on débute en tournage, il faut savoir choisir et savoir éviter les erreurs. Un tour possède des caractéristiques techniques qui peuvent aider à établir un choix en fonction de ses besoins ou de ses projets. Il est en revanche plus délicat de savoir quel outil utiliser pour une forme ou un usinage. Les conseils qui suivent vous aideront à constituer un équipement de base.

Deux aciers sont aujourd'hui utilisés pour la fabrication des outils de tournage : l'acier fondu et l'acier rapide HSS.
L'acier fondu a une bonne qualité de coupe et sera suffisant pour des outils peu utilisés. Son principal inconvénient réside dans un échauffement important (lors de l'affûtage), ce qui lui fait perdre sa trempe (traitement thermique qui augmente la dureté de l'acier). Si vous êtes équipé d'une meule à eau, ils peuvent convenir, sinon passez votre chemin et optez pour des outils en acier rapide HSS qui sont certes plus onéreux mais sont insensibles à ce phénomène de « détrempe ».
L'acier HSS possède une tenue de coupe (le temps d'utilisation entre deux affûtages) très supérieure à l'acier fondu. Il conviendra donc pour tous les outils les plus utilisés dans un équipement de base.
Il existe trois grands groupes d'outils : les gouges, les tranchoirs et les ciseaux. Avec quelques nuances, on peut facilement ranger dans l'un ou l'autre groupe tous les outils de tournage. Les manches des outils de tournage sont plus longs que ceux des outils à mains classiques.

Les gouges

GougesZoom

Ces outils comportent une gorge, soit usinée dans la masse, soit formée par cintrage. Ce sont des outils qui coupent le bois en déroulant un copeau. Utilisées avec un angle d'affûtage de 45° environ et en « talonnage », les gouges ont un bon rendement et laissent une surface propre.Leurs formes varient selon leur utilisation : gouge à dégrossir, à usiner, à creuser, et aussi l'anneau qui est assimilé à la famille des gouges.

Les tranchoirs

TranchoirsZoom

Ce sont des outils qui tranchent les fibres du bois. L'arête tranchante effilée et l'angle de coupe très fermé rendent leur utilisation délicate et nécessitent une bonne connaissance des fibres du bois et de l'usinage. Le plus connu de ces outils est la plane, employée pour surfacer une pièce (fuseau de pieds de table, par exemple). Le bédane tenu à l'envers peut effectuer un travail similaire. La surface laissée par ces outils est généralement parfaite.

Les ciseaux

CiseauxZoom

Ce sont des outils qui raclent le bois. Leur utilisation est très souvent réservée au travail en l'air. Leur forme peut être celle que l'on veut reproduire (tore et gorge de petite taille). Les ciseaux à racler en bois debout ont un angle de coupe de 70° environ et on relève leur fil. On utilise aussi ces outils pour tronçonner une pièce (grain d'orge). La surface laissée par les ciseaux nécessite un ponçage.

Un cas à part : le bédane (bec d'âne)

BédaneZoom

Cet outil, que les Français affectionnent particulièrement, est un incontournable du tournage. Vous pouvez l'utiliser comme un tranchoir, un racloir et, de plus, il peut dérouler des copeaux dans le sens du fil du bois comme en travers. Il est d'un usage courant en calibrage car il peut être tenu d'une main. Son angle d'affûtage standard est de 45°. De nombreux tourneurs possèdent plusieurs bédanes avec des affûtages différents.

Les petits plus en outillage

Les plusZoom

Procurez-vous un pied à coulisse (1) et un réglet de 200 ou 300 mm (2) de bonne qualité : ils vous seront très utiles pour vos calibrages et vos emboîtements. Un accessoire malin et pas cher : le « centreur » en plastique (3) vous permet de tracer le centre d'un rondin ou d'une forme géométrique très simplement. Une bonne protection du visage est assurée par une visière (4). Plus agréable que les lunettes, et surtout compatible avec des verres correcteurs, il en existe divers modèles. Même le moins cher d'entre eux vous assurera une protection minimale indispensable.

Quels bois utiliser ?

Toutes les essences de bois se tournent avec assez de facilité. Cependant, pour débuter, il vaut mieux utiliser des bois plutôt communs, peu onéreux, et garantissant toutefois un résultat acceptable. Le hêtre et le frêne répondent à ces exigences. Ce sont des bois mi-durs qui se finissent aisément, parfois avec un très beau veinage pour le frêne. Ils sont faciles à se procurer dans le commerce sous formes de planches ou de plateaux. L'érable, l'orme, l'if, l'alisier, le charme, le chêne, fournissent de belles ébauches pour vos projets. Vous pouvez utiliser des branches d'arbres fruitiers comme le pommier, le poirier, le cerisier, le noyer... Ce sont des bois mi-durs, faciles à travailler au tour. Lorsque vous prendrez de l'assurance et de l'expérience, les bois durs, comme le buis, le houx mais aussi les loupes, les racines, deviendront certainement vos bois favoris. Ils sont plus difficiles à se procurer et demandent parfois beaucoup de temps pour leur séchage. Récupérer le bois, le stocker, apprendre à le débiter pour en tirer le meilleur parti est un des aspects du tournage sur bois.

écrit par Pat Ganot, Le Bouvet

Pour aller plus loin...

Téléchargez la fiche brico !

perçage : Obtenez gratuitement des devis !
Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :
lucien41le 13/12/2012
Dans la partie "choix de l'équipement", il serait intéressant que seuls, les ETS Bézombes à Béziers, fabriquent du tout Français à prix concurentiel à perf égales, le type HBM. Pour le reste de l'article, note 8/10.
elibainele 22/08/2014
Merci beaucoup pour cet article et ces détails. Je voulais faire un projet spécial pour restaurer une table mais je n'ai pas tous les outils nécessaires. Je sais qu'on peut louer des outils, ce qui est génial pour les personnes comme moi qui n'ont pas souvent besoin de tels outils. Est-ce qu'il peut être problématique de faire la location ? Eli | www.ferrento.com
écrit par Pat Ganot, Le Bouvet