Combiné ponceur: fiche pratique

0
| 1 avis
Ponçage avec une ponceuse à bande
Nous allons nous intéresser au matériel du domaine du ponçage mécanique amateur, étape indispensable à toute belle réalisation. Il ne s’agit pas de faire l’inventaire de l’ensemble des ponceuses stationnaires ou électroportatives existantes, mais d’examiner quand et comment utiliser ces machines en finition de menuiserie, d’ameublement et de jouets.
ponçage : Obtenez gratuitement des devis !
Photo 6Zoom

La conception d'un combiné ponceur est basée sur le fonctionnel, qui plus est à un prix abordable, puisque un seul moteur alimente deux fonctions bien distinctes : bande et disque (lapidaire).
De premier abord, cette machine peut donner l'impression de faire double-emploi avec la ponceuse à bande et à disque. Notez cependant qu'ici, c'est la pièce de bois que l'on déplace sur l'abrasif et cela change tout. Une fois en place dans l'atelier, on lui trouve de nombreuses applications qui simplifient et débloquent rapidement des situations parfois délicates (retouche d'un biseau par exemple).  Bien qu'il soit possible de poncer les côtés ou les faces des pièces relativement longues, le champ d'application du combiné se situe essentiellement sur les petites et moyennes surfaces. Ces machines font donc le bonheur des maquettistes, fabricants de jouets ou de petits meubles. L'ébéniste amateur lui trouvera aussi quelques avantages supplémentaires, ne serait-ce que la retouche d'une coupe d'onglet, d'une pièce de marqueterie, le meulage d'une pièce d'acier... Attention dans ce dernier cas, port obligatoire de lunette et risque élevé d'incendie dû aux projections d'étincelles.

Les utilisations de la fonction bande

Photo 7Zoom

La position horizontale donne la possibilité de dresser des chants droits d'équerre ou de poncer des surfaces planes. Le cylindre en bout de bande permet de poncer les parties chantournées sur des pièces dont la longueur est limitée à la hauteur cylindre établi ou cylindre sol. Dans cette position, vous avez une bonne vision et un excellent confort de travail. La règle consiste à balayer la largeur de la bande en permanence, ce qui évite rayures, brûlure du bois et usure localisée de la bande. Par un réglage rapide, vous obtenez une position verticale ou inclinée de la bande, ce qui laisse une grande amplitude de mouvement en cas de ponçage avec le cylindre. Dans cette position assistée par la table d'appui, vous pouvez par exemple en prenant appui sur celle-ci, arrondir un angle quelconque de façon rapide et relativement précise. Vous pouvez également retoucher une coupe d'onglet en utilisant le guide d'angle. Facilement interchangeable, la bande est disponible en différents grades de granulométrie. Les plus courants vont du 80 au 180. Leur longueur et largeur dépendent de la marque et du modèle de la machine.

Les utilisations de la fonction disque

Photo 8Zoom

Le combiné en fonction disque (lapidaire) n'a pas de comparaison de travail avec son homologue électroportatif. Il est destiné aux petits ouvrages et jouets, au travail minutieux. La combinaison de la table et du guide d'angle permet de calibrer des pièces de forme droite, ronde et conique, biseautée... Conseil : La partie du disque abrasif située à droite de l'axe ne doit pas être utilisée. En effet, le sens de rotation fait que la pièce est éjectée et non plaquée sur la table. Tout comme pour la bande, plus la surface du disque sera grande, plus son champ d'application sera large. Il est donc important de réfléchir à ses besoins avant d'acheter tel ou tel modèle de combiné ponceur.

Pour aller plus loin...

Téléchargez la fiche brico !

ponçage : Obtenez gratuitement des devis !
Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :
elchicosle 23/06/2014
Bonjour, Avec un ponceuse a bande pour avoir une planche en bois de sapin le plus lisse possible quelle vitesse utiliser.? Ma ponceuse a une vitesse réglabe de 170 a 250 m/min. Petite ou grande vitesse ? Merci Salutations
écrit par Jean-Noël Heinemann, Le Bouvet