Comment traiter l'humidité des caves?

0
| 0 avis

Comment traiter l'humidité des cavesVous possédez une cave et souhaitez exploiter au maximum son potentiel? Vous pensez aménager des rangements ou modifier son affectation pour la rendre habitable? Avant de vous lancer, prenez bien soin d’assainir votre cave car cette pièce, fréquemment située en sous-sol, possède un ennemi redoutable : l’humidité.

Traitement humidité des caves : Obtenez gratuitement des devis !

Comment savoir si ma cave est humide?

Qu’il s’agisse de la cave ou d’une autre pièce, il est primordial de traiter l’humidité le plus rapidement possible. Voici une liste de symptômes qui doivent vous alerter :

- Apparition de condensation,

- Apparition d’auréoles et/ou décollement des revêtements,

- Apparition d’un dépôt blanchâtre sur le bas des murs intérieurs (salpêtre),

- Apparition de moisissures sur les murs, les joints ou les tissus,

-Déformation ou présence de crevasses dans le bois, apparition d’une matière blanche ressemblant à du coton (indices du développement de la mérule, un champignon s’attaquant aux bois humides).

Attention, les moisissures et champignons peuvent avoir un effet néfaste sur votre santé (allergies, problèmes respiratoires). La mérule est en plus un véritable poison pour la stabilité de votre habitation. Très difficile à détecter ce champignon se développe dans l’obscurité et endommage le bois jusqu’à son effritement.

Quels sont les causes de l’humidité dans les caves ?

Il est fréquent que l’humidité dans la cave soit due à une mauvaise, voire une absence de ventilation. Souvent situées en sous-sol, il est parfois difficile de mettre en œuvre une ventilation naturelle suffisante dans ces pièces.

L’infiltration d’eau est la seconde cause d’humidité et entraîne souvent des dégâts plus importants s’ils ne sont pas traités à temps. Les origines possibles sont alors multiples :

-  Fuite d’une canalisation,

- Mauvaise mise en œuvre ou vieillissement des équipements d’étanchéité (joints des menuiseries extérieures),

- Présence de fissures dans la structure du bâtiment rendant la structure poreuse et perméable à l’eau,

-  Pression hydrostatique trop importante due à une stagnation des eaux de pluie près des murs enterrés (terrain en pente ou nature du sol ne permettant pas un drainage suffisant),

- Remontées capillaires depuis les fondations dues à la présence d’une nappe phréatique trop proche.

Peut-on prévenir l’apparition d’humidité ?

Dans tous les cas de figure, améliorer la ventilation de votre cave ne pourra être que bénéfique. Vous pouvez installer par précaution un système de ventilation mécanique contrôlé (VMC) qui assurera une aération suffisante pour prévenir l’apparition de condensation, de moisissures ou de champignons.

Si votre terrain est humide, vous pouvez également entreprendre des travaux afin de drainer votre terrain. Vous limiterez ainsi les risques d’infiltration. Pensez enfin à vérifier régulièrement vos équipements, notamment les joints des menuiseries extérieures ou l’apparition de fissures.

Comment assécher une cave humide ?

traitement d'humidité des cavesZoom

Si vous constatez des traces d’humidité dans votre cave, vous devez déterminer leur origine précise avant de choisir votre technique d’assèchement. Faites appel à un professionnel pour établir un diagnostic précis car en cas d’erreur, votre problème d’humidité risque de persister ou de s’aggraver.

En cas de problème mineur, l’installation d’une VMC couplée à un absorbeur d’humidité peut suffire. En revanche, si l’humidité provient d’une infiltration, plusieurs solutions sont envisageables :

L’injection d’une résine dans les murs

Cette technique est efficace en cas d’infiltration d’eau par remontées capillaires. La résine injectée dans les murs créée une barrière étanche et durable lorsqu’elle durcit, qui empêche l’eau de remonter. L’injection de résine est une opération longue et délicate qu’il est préférable de confier à un professionnel si le bricolage n’est pas votre point fort. Attention, cette option ne pourra pas être choisie si vos murs comportent des défauts ou des fissures.

La pose d’une membrane étanche

Dans le cas où l’injection de résine ne serait pas possible, il est envisageable de mettre en œuvre une membrane étanche à l’extérieur contre les murs enterrés et les fondations afin d’empêcher les infiltrations ou les remontées d’eau. Cette technique est délicate car il faut éviter d’endommager la membrane durant l’opération.

Le drainage

Le principe du drain est de permettre l’évacuation des eaux stagnantes autour des murs enterrés et des fondations en les orientant vers un réseau d’évacuation public ou vers un puits d’infiltration. Cette technique entraîne des travaux importants et nécessite, comme la membrane étanche, de pouvoir accéder aux fondations par l’extérieur (ce qui n’est pas possible en cas de mitoyenneté).

Le cuvelage

Le cuvelage intérieur est efficace contre les infiltrations latérales et les remontées capillaires dans la cave. L’application d’un revêtement intérieur étanche (mortier ou enduit) sur les murs et le sol créée une « cuve » imperméable à l’eau. Attention, cette technique permettra de garder votre cave au sec mais elle n’empêchera pas l’humidité de s’infiltrer dans vos murs en cas de sol humide. Une fois que l’eau aura infiltré vos murs enterrés, et si rien n’est fait, elle pourra remonter par capillarité et atteindre les étages supérieurs de votre habitation.

 

id+

Enfin, si vous faites appel à un professionnel pour vos travaux, n’hésitez pas à faire établir plusieurs devis et à demander plusieurs avis techniques. Si vous préférez réaliser les travaux vous-même, pensez à contacter le service technique des produits que vous allez mettre en œuvre. Ils vous conseilleront sur les précautions à prendre lors de la pose.

 

 

 

Traitement humidité des caves : Obtenez gratuitement des devis !
Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :

Soyez le premier à donner votre avis !

écrit par La Rédaction d'Ideesmaison