Réduisons nos déchets

0
| 0 avis

Réduisons nos déchetsLa gestion des déchets est un enjeu majeur tant sur le plan économique que sur le plan environnemental (gaspillage, risque d'insuffisance d'exutoires de traitement à moyen terme). Il faut agir, et cela tombe bien, du 21 au 29 novembre c’est la semaine européenne de la Réduction des Déchets.

Le Grenelle Environnement en a fait une priorité et a fixé des objectifs très clairs : diminuer la production d'ordures ménagères et assimilées de 7 % par habitant pendant 5 ans, soit une diminution de plus de 5 kg par an et par habitant.

« La prévention des déchets, c'est l'un des chantiers clefs du Grenelle, à côté de la rénovation thermique, de l'efficacité énergétique avec au fond, toujours cette même idée sous-jacente : comment faire aussi bien en terme de qualité et de confort avec moins de matières premières ? », a rappelé Jean-Louis BORLOO.

En 40 ans, la production d'ordures ménagères a doublé.

Aujourd'hui, chacun d'entre nous produisons 590 kg de déchets par an et par habitant dont :

  • 390 kg dans nos poubelles et les conteneurs de tri,
  • 200 kg en déchetterie...

Ces chiffres sont le résultat de l'évolution de nos modes de vies, des habitudes alimentaires et de consommation...

L'étude « Chariot » conduite par l'ADEME le confirme :

  • Chaque Français pousse en moyenne 530 kg/an dans son chariot d'hypermarché, ce qui représente en bout de chaîne 73 kg de déchets par an !
  • Le consommateur éco-responsable -qui pousse un chariot mini déchets- produit en moyenne 26 kg de déchets en moins, et en plus fait des économies. Le gain annuel est de l'ordre de 400 à 500€.
Réduisons nos déchetsZoom

Le consommateur est donc un maillon essentiel de ce processus. Réduire les déchets, cela commence dans un magasin au moment de l'achat, se poursuit à la maison ou sur le lieu de travail, et cela continue devant une poubelle et les conteneurs de tri.

« Quand on voit les déchets qu'on produit... on a envie d'agir autrement ! »

C'est sur cette rhétorique non culpabilisante mais clairement incitative que se décline la campagne de mobilisation nationale sur 3 ans lancée par le ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer et l'ADEME. Elle n'incite pas à consommer moins mais à consommer autrement. L'expérience prouve en effet qu'un déchet n'est identifié comme tel qu'une fois devant la poubelle. La stratégie adoptée consiste donc à révéler les déchets potentiels dès l'acte d'achat. Elle met en scène notre empreinte déchets de consommateur -un « double » très encombrant- mais qui diminue de taille à chaque geste à chaque geste écoresponsable que l'on peut faire.

A travers 12 gestes simples, la campagne propose donc des solutions concrètes facilement applicables au quotidien.

Pour aller plus loin...

www.reduisonsnosdechets.fr

Découvrez le métier de conseiller en gestion de déchets grâce à Studya

Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :

Soyez le premier à donner votre avis !