Aménagement d'une chambre d'enfant

0
| 0 avis

Aménager une chambre d'enfantPréparer le nid douillet de bébé efficacement, c’est d’abord prendre le temps de réfléchir à l’aménagement de son futur espace de vie : le plaisir de concevoir et d’aménager cette pièce où votre enfant va dormir, grandir, s’épanouir, jouer, apprendre, mérite toute votre attention.

aménager son intérieur : Obtenez gratuitement des devis !

L'arrivée imminente d'un bébé au sein de la famille se prépare, que l'on ait déjà un ou plusieurs enfants ou qu'il s'agisse du premier né, c'est un moment si important que tout est à redécouvrir et repenser. Combien de parents se mettent à rénover de fond en comble une pièce, voire la maison, pour accueillir bébé ! Soudain, c'est la frénésie : on se met à tout laver et ranger sans toujours de bonnes raisons, c'est le fameux « syndrome de nidification ».. Cette réflexion est un moment important au cours des dernières semaines de grossesse, certaines mamans y pensent dès le premier mois !

Si ce moment est source de plaisir, il faut aussi savoir tenir compte d'impératifs de différentes natures qui peuvent contrecarrer le rêve de chambre de bébé idéale ! L'objectif de tous parents étant de rendre la chambre de bébé aussi confortable, fonctionnelle et sûre que possible. Nous allons vous aider à trouver des solutions en vous guidant dans cette réflexion qui reste avant tout personnelle. Organisez très tôt vos idées pour choisir, comparer, vous informer et réussir l'aménagement que vous avez prévu. Car si décorer la chambre de bébé est un moment joyeux, c'est aussi un investissement financier à prévoir. Bébé sera-t-il seul dans sa chambre ou cohabitera-t-il avec un autre enfant ? La chambre que vous lui destinez, est-elle bien située dans l'appartement ou la maison ? Aurez-vous le budget adéquat pour réaliser votre projet ? Quelles maladresses éviter ? Quels revêtements pour les sols et les murs ?

Conditions pour créer une ambiance

La chambre de bébé doit être lumineuse et calme : choisissez une pièce avec des ouvertures qui permettent à la lumière naturelle d'entrer mais qui reste éloignée des pièces à vivre comme le salon, la salle à manger, la cuisine ou l'entrée. La lumière est en effet primordiale pour l'éveil de l'enfant, il faut l'aider à fixer son rythme sur les cycles naturels du jour et de la nuit (sommeil, sieste, éveil). Il doit aussi bénéficier de suffisamment de lumière pour jouer, dessiner, puis plus tard lire, sans avoir automatiquement à allumer la lumière électrique. Les espaces de jeu, puis de travail, de votre enfant ne doivent toutefois pas se trouver face à la fenêtre afin que la lumière n'entre pas de façon trop brutale. Prévoyez plutôt d'installer cet espace perpendiculaire à une fenêtre.

Pour chaque activité et en fonction des moments de sa journée, votre enfant aura besoin d'un éclairage spécifique : pour un coût de 25-30 euros vous pouvez installer un variateur de lumière. Pour 15 euros, une guirlande lumineuse avec 180 petites lucioles pour donner à la chambre de bébé une ambiance tamisée avant le coucher, au moment de la lecture de son histoire préférée. Ces guirlandes possèdent souvent des jeux de lumières qui vous permettront d'animer la pièce selon vos envies et celles de votre enfant.

Sécurité et bien-être

Pour s'assurer du bien être de l'enfant en toute sécurité, voici quelques conseils. Pour éviter que votre bébé ne soit soumis à des écarts de températures néfastes, placer son lit loin d'une source de chaleur (fenêtre ou radiateur). La température idéale se situe autour de 18°-20°. Mieux vaut une chambre fraiche et un bébé bien couvert que le contraire. Il faut assainir l'air au maximum car la respiration du bébé est très sensible aux changements d'air.  Veillerz donc aussi à l'humidité : trop importante elle conduit au développement des bactéries et des allergènes qui vont fragiliser le système respiratoire d'un enfant. Evitez aussi une pièce trop sèche, ce qui est souvent l'effet produit par les radiateurs.

Une astuce si vous ne pouvez pas les moduler avec assez de précision (chauffage collectif) en particulier la nuit : en plaçant une coupelle remplie d'eau sous le radiateur, vous allez humidifier la pièce.

Revêtements de sols, un choix durable

La sécurité et le bien être dépendent aussi du choix du revêtement au sol que vous allez effectuer. Il ne faut pas oublier que ce choix est sans doute celui qui sera le plus durable, à la différence des murs et des meubles, vous ne referez pas le sol de la chambre de votre enfant avant longtemps ! Le dilemme entre moquette, parquet et surfaces PVC est fréquent. L'unanimité semble faite contre la moquette, même rase, pour des questions d'allergies de plus en plus nombreuses aux acariens. Plus cher que la moquette et un peu plus complexe à poser, le parquet s'est imposé et est généralement préféré au PVC. L'offre est désormais immense : structures, couleurs, prix. Vous devrez choisir entre le parquet massif (entre 100 et 50 euros le m²) en tenant compte du fait qu'il devra être poncé et verni. Or, dans une chambre d'enfant, le parquet est soumis à de rudes épreuves (jeux, feutres, peintures, patins à roulettes etc. !). De plus, beaucoup de vernis sont encore peu écologiques, comportant des solvants.

Le parquet stratifié imitant le bois est aujourd'hui très populaire, car ce matériau composite est moins cher (entre 20 et 30 euros le m²), facile à poser (à cliquer sans voir à coller) et surtout d'entretien plus facile (une serpillère mouillée suffit). Pour atténuer le bruit, ils sont désormais accompagnés d'une sous-couche atténuant les nuisances sonores pour vos voisins, ce qui n'est pas négligeable lorsque votre enfant aura l'âge de jouer de longues heures dans sa chambre ! Le stratifié présente également l'avantage décoratif d'un grand choix de couleur, vous pouvez ainsi créer une ambiance douce avec un parqué lasuré blanc (veinage apparent) ou pastel. Pour réserver à votre enfant un petit coin chaleureux pour s'asseoir au sol, installez un petit tapis. Les revêtements souples sont possibles : le PVC, d'origine chimique, est peu cher et la gamme de couleur est grande mais attention, la durée de vie du PVC est limitée et , mal posé il va rapidement s'user.

Créer une ambiance : les murs

Bien choisir le revêtement mural contribue aussi à l'éveil de bébé : les premiers mois de la vie sont des moments essentiels du développement de ses sens notamment visuel. Il va passer de longues heures dans sa chambre, à regarder autour de lui. Soigner la décoration de cet environnement est donc important. Il faut d'abord choisir entre peinture ou papier peint. Ici, c'est d'abord une question de goût, d'envie de bricoler et de budget. Repeindre est souvent plus facile que changer un papier peint qui se démode vite avec l'âge de l'enfant ! Pour la peinture, il faut impérativement qu'elle soit lessivable et écologiquement saine (bannir les peintures acryliques). Quelle peinture peut se prévaloir d'une absence de toxicité pour bébé ?

Il faut savoir notamment que la plupart des peintures comportent des composés organiques volatils quinze à vingt jours après les travaux, elles émettent également dès la pose des formaldéhydes et des acétaldéhydes. Ces peintures vendues en grande surface de bricolage exigent une aération très longue (plusieurs semaines !). En 2003, le magasine Que choisir avait réalisé une enquête mettant en valeur deux peintures naturelles, Biofa et Auro. Les prix des peintures murales sont sensiblement identiques à ceux des marques vendues en GSB, entre 15 et 30 euros/L. Ces marques ont également développé des gammes pour les supports en fer ou bois ce qui peut être intéressant si vous souhaitez rénover en toute sécurité un meuble ancien pour la chambre de bébé.

Une fois le choix du revêtement opéré, on peut penser à la décoration. Pour que la chambre de bébé soit un espace reposant tout en facilitant son éveil sensoriel, on peut se demander si la mode actuelle des couleurs vives est appropriée ?  Dans une chambre d'enfant, on recommande les couleurs froides qui sont apaisantes et on évitera d'utiliser plus de deux couleurs dominantes. Par exemple, vous pouvez peindre un mur de couleur soutenue et les trois autres de couleur claire. Les meubles et autres objets de décoration pourront également avoir des couleurs rappelant celle du mur de couleur vive. Vous pouvez aussi choisir le blanc sur les 4 murs et peindre les plinthes et les tours de fenêtre avec une couleur plus vive. N'oubliez pas le plafond car bébé va passer du temps allongé dans son lit à le regarder avant de s'endormir ou au réveil. Pour favoriser son éveil, pensez à la décoration : un mobile décoratif que vous aurez vous-même réalisé, il existe toutes sortes d'adhésifs décoratifs (pastilles autocollantes, sticker). Pour moins de 8 euros vous pouvez coller plus de 50 motifs, par exemple des étoiles et croissants de lune, qui vont briller dans le noir pour la plus grande joie de votre enfant. Si tous ces conseils vous donnent envie de vous lancer dans votre projet d'aménagement mais que vous manquez de connaissances théoriques et pratiques, n'hésitez pas à faire appel à des professionnels.

Ecrit par www.omesens.com

aménager son intérieur : Obtenez gratuitement des devis !
Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :

Soyez le premier à donner votre avis !

Dans nos forums

Posez toutes vos questions dans le Forum Idées, trucs et astuces

Message Réponses Dernier message
Déco bois chambre
de joel.simon » Le 02/04/2008 à 12:40:32
96 de WilliamWap
Le 16/07/2014 à 04:38:19
Pour un bureau plus classe
de mohasal » Le 24/04/2013 à 06:36:08
83 de pacdffgsvdrckj
Le 15/09/2014 à 04:32:35
Un excellent cabinet d'architecte d'intérieur sur Paris
de Laetitia11 » Le 19/06/2014 à 05:57:48
66 de TimothyMi
Le 19/07/2014 à 08:20:10
Idée pour décorer les murs
de MLagonelle » Le 25/06/2012 à 10:35:51
49 de JeffreySn
Le 10/07/2014 à 07:07:30
Une décoration de baptême pas comme les autres!
de monkitdeco » Le 30/05/2014 à 09:50:37
39 de mopensdn12xbs
Le 16/10/2014 à 08:26:56