Quels bois sont adaptés pour la réalisation d'un plancher?

0
| 1 avis
Plancher bois
Avec solivage apparent ou non, les planchers bois constituent une structure de choix pour qui souhaitent créer un nouvel espace de vie ou aménager des combles. Seulement, afin de s’assurer que la construction, voire la rénovation, soit parfaite, il est impératif d’étudier un certains facteurs en amont, tels la structure existante, l’usage auquel est destiné le plancher bois, le choix du matériau, ses envies déco ou encore le budget. Découvrez toutes les informations essentielles à l’installation d’un plancher.
décoration des sols : Obtenez gratuitement des devis !

Sommaire de l'article

Les différents types de bois

Il existe différentes familles de bois, plus ou moins résistantes. La composition du plancher doit donc être choisie selon l'usage qui en sera fait.

On distingue ainsi plusieurs catégories de dureté d'essences de bois :

Famille de bois

Résistance

Exemples d’essences

Bois très durs

Optimale

le wengé, le cabreuva, le cumaru, le jatoba, le palissandre des indes, le pyinkado ou le merbau

Bois durs

Bonne

le chêne, l'acacia, l'angélique, l'érable, l'olivier, le hêtre ou encore le frêne

Bois mi-durs  

Moyenne

le merisier, le bambou, le chataignier, le noyer, le teck et le bouleau.

Bois tendres

Faible

le sapin, l'acajou, le tauari, le pin et l'épicéa

Les critères à  prendre en compte lors du choix du bois

En plus de la résistance à l'usage, d'autres facteurs, tels que la résistance aux moisissures pour les pièces humides, sont à prendre en compte. Les planchers bois exotiques sont ceux qui résistent le mieux aux moisissures.  Notez également que plus le plancher sera utilisé, plus l'épaisseur devra être conséquente.

Il existe plusieurs labels qualité destinés à guider le consommateur dans son choix :

  • le label TFT, Tropical Forest Trust, assure la traçabilité du bois.
  • le label FSC, Forest Stewarship Council, garantit le respect de l'environnement et de normes sociales et économiques
  • le label PEFC, Programme for the Endorsement of Forest Certification, permet de garantir que le bois provient d'une exploitation engagée dans le développement durable.

Les normes

Si le bois du plancher est choisi pour son aspect esthétique et pratique, il doit également répondre à un certain nombre de normes en vigueur.

La première d'entre elles est le marquage CE, obligatoire depuis 2007. La norme française NF EN 13-756 qui détermine l'essence du bois, son épaisseur ainsi que le mode de pose ou d'assemblage complète ses exigences de qualité.

Il existe, par ailleurs, deux catégories permettant d'évaluer la résistance au feu du plancher :

  • M3, moyennement inflammable
  • M4, facilement inflammable.

Ces deux catégories conviennent pour des logements individuels. Cependant, si le plancher bois est posé dans un appartement à plus de cinquante mètres du sol, la norme M3 est obligatoire.

décoration des sols : Obtenez gratuitement des devis !
Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :
cahuete57le 22/04/2015
PLANCHER AFFAISSE ma maison comporte deux chambres dans les combles (qui constituent l'étage de la maison), et le plancher (dalle) est en bois. Je constate un affaissement du plancher sur la partie centrale l'étage, qui s'étend sur le pallier et les 2 chambres, avec un décalage de près d'1 cm par endroit par rapport aux cloisons. Les meubles (lourds) commence à subir l'affaissement, les portes coincent en coulissant. Comment rectifier cet affaissement et à quel professionnel faire appel? je me sens de moins en moins en sécurité, y a-t-il un risque?