Quelle ventilation choisir ?

0
| 0 avis

Quelle ventilation choisir ? En ce début de période estivale et avec les canicules anticipées, la question de la ventilation se pose avec acuité. Solution intermédiaire entre la pose de stores et l’installation d’un système de climatisation, la ventilation permet de purifier et renouveler l’air intérieur du logement.

ventilation : Obtenez gratuitement des devis !

Une bonne ventilation est essentielle

Nous avions longuement expliqué la nécessité d’installer un système de ventilation efficace afin d’assurer la salubrité de votre logement dans les pages consacrées au sujet. Si ces systèmes sont obligatoires dans tous les logements construits après 1982, les logements anciens sans système d’aération sont encore légion.

Rappelons rapidement la principale distinction entre les différents types de systèmes de ventilation, avec d’un côté les ventilations naturelles, ou aération, qui fonctionnent uniquement par le décalage de température intérieur/extérieur pour créer un déplacement d’air et les ventilations mécaniques (on parle alors de VMC ou ventilation mécanique contrôlée). Ces dernières sont, comme leur nom l’indique, actionnées par un moteur qui va créer un courant d’air.

Il existe deux catégories de ventilations mécaniques, suivant qu’elles sont à simple flux ou à double flux. Dans le second cas, l’air extrait des pièces à ventiler est utilisé dans le système de ventilation afin d’en extraire la chaleur. Ainsi, l’air réinsufflé dans les pièces est-il à température à peu près constante, permettant de significatives économies d’énergies. Certaines ventilations sont mêmes hygroréglables, c'est-à-dire qu’elles adaptent le débit de l’air au niveau d’humidité de la pièce.

La ventilation en été

Si la plupart du temps la ventilation est une problématique de purification de l’air intérieur afin de lutter contre la pollution de l’air intérieur, l’humidité et la moisissure, l’été il s’agit de gagner en fraîcheur. Une ventilation mal conçue n’aura pour seul effet que de faire rentrer l’air chaud de l’extérieur dans votre logement. Petite revue des solutions aération pour faire face aux canicules…

Le degré zéro de la ventilation, le ventilateur…

Chaque été, c’est la même histoire dès les premiers pics de température atteints, les magasins d’électroménager sont dévalisés et le moindre ventilateur portatif se négocie avec une jolie prime de saison allant de +20% à +50% minimum. Notre conseil conso en matière de ventilateur simples est donc de s’y prendre avant les grandes chaleurs…

Le ventilateur crée une sensation de fraîcheur en brassant l’air d’une pièce mais ne rafraichit pas par lui-même. Les ventilateurs portatifs se sont souvent substitués aux anciennes pâles de plafond mais l’installation de ces dernières reste une option qui n’est guère plus complexe que celle d’un lustre et vous pouvez aisément faire appel à un professionnel.

Il y a eu beaucoup d’innovation dans le domaine des ventilateurs ces dernières années et vous pourrez désormais trouver des ventilateurs sans pâles, ou encore diffusant des micro-gouttelettes d’eau, ces derniers n’étant à utiliser qu’en extérieur bien évidemment…

Les ventilations intelligentes : profiter du différentiel de température

Certaines pièces de votre habitation sont par nature plus fraîches que d’autres. On pense aux caves ou aux pièces intérieures, moins exposées à la lumière directe du soleil. Une VMC à simple flux, ou à double flux, permet alors d’exploiter les différentiels de température en amenant l’air frais de ces pièces vers les pièces les plus chaudes.

Le problème de ce système est qu’il est bien utile en été mais que l’hiver venu il risque de toujours rafraichir les pièces alors que l’effet ne sera plus forcément recherché. La solution est alors soit d’avoir un double circuit de ventilation qui vous permettra d’alterner entre vos sources d’air pur, soit, si vous habitez dans une région aux hivers cléments, de considérer que la dépense de chauffage supplémentaire induite est largement compensée par les économies de climatisation en été.

Attention :

Pour que ce système fonctionne correctement et ne soit pas nocif, il faut que votre pièce fraîche soit également salubre. Faire remonter les odeurs de moisissure de votre cave vers votre chambre à coucher peut être un inconvénient.

Quelques conseils pratiques pour une bonne ventilation

1.      Assurer la propreté du système

En particulier dans le cas des VMC à simple flux et des VMC à double flux, la présence d’un moteur, de filtres et de canalisations d’aération entraîne l’accumulation de poussières et de moisissures, surtout dans les grandes agglomérations.

Si vous trouvez que votre ventilation fonctionne mal ou qu’elle ne rafraichit pas assez, le premier et meilleur conseil avant d’appeler un réparateur est sans doute de nettoyer toutes les parties aisément accessibles du système. Cela ne dispensera pas d’un entretien régulier par un professionnel qui, lui, aura les outils nécessaires pour curer tous les conduits et pour changer les filtres.

2.      Assurer un courant d’air

La ventilation, naturelle ou mécanique, fonctionne au mieux lorsqu’elle crée un courant d’air. Agiter l’air en vase clos ne fait en effet qu’en augmenter la température. Le plus simple est peut-être de profiter du vent dominant pour ouvrir les fenêtres afin de lui permettre de souffler à travers la maison ou l’appartement. Vous pouvez aisément trouver sur Internet la carte des vents dominants dans votre région pour voir si votre logement est orienté dans la bonne direction pour en profiter.

Ensuite, au sein de votre logement, soyez sur de laisser les portes ouvertes ou de bien qu’il existe un petit espace d’environ 10mm sous vos portes, laissant l’air passer.

3.      Revoyez vos cours de physique

L’air chaud monte, l’air froid descend. Les escaliers sont donc une colonne de chaleur du bas vers le haut. Une fenêtre ouverte à l’étage ou une ventilation absorbante stratégiquement placée dans l’axe de l’escalier permettra donc d’évacuer cette colonne de chaleur vers l’extérieur, sans qu’elle se répande à l’étage.

De même, si vous habitez dans les étages d’un immeuble, ouvrir en grand vos fenêtres peut être une mauvaise idée, à moins de bénéficier d’un fort vent latéral. En l’absence de ce dernier, vous introduirez seulement l’air chaud remontant du sol dans votre logement.

La ventilation n’a pas besoin d’être compliquée pour être efficace…

 

ventilation : Obtenez gratuitement des devis !
Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :

Soyez le premier à donner votre avis !

écrit par J-B Vaujour

Dans nos forums

Posez toutes vos questions dans le Forum Ouvertures

Message Réponses Dernier message
portes et fenêtres
de chiribibi74 » Le 02/03/2008 à 06:38:18
166 de carpinswbmi
Le 15/10/2014 à 09:29:27
serrure portes coulissantes aluminium
de botel » Le 28/09/2010 à 08:07:30
66 de Josephsap
Le 19/08/2014 à 02:36:58
Que faire avec ma porte de garage basculante ?
de Laetitia11 » Le 17/07/2014 à 02:40:44
61 de carpinswtip
Le 22/10/2014 à 02:20:27
changement fenetres
de lmpeinture » Le 17/04/2008 à 11:39:38
39 de PIcjOSpnuu
Le 02/09/2014 à 01:06:25
repeindre des fenetres
de gasti49 » Le 03/04/2008 à 03:23:27
34 de Arthurnib
Le 24/06/2014 à 12:15:02