La Tour Elithis

0
| 0 avis
La Tour Elithis
En France, le secteur du bâtiment est responsable de plus de 25% des émissions de gaz à effet de serre. Une réalité que la ville de Dijon, Elithis et Arte Charpentier, tentent de changer en présentant la Tour Elithis.
construction écologique : Obtenez gratuitement des devis !
Tour 1Zoom

D'ici 2015, il est prévu une augmentation de la pollution de plus de 25 millions de tonnes de CO2 uniquement due au chauffage. Conscient de l'ampleur du problème, la société d'ingénierie climatique et électrique, Elithis et la ville de Dijon, ont décidé de jouer carte sur table et propose un projet innovant, révolutionnaire et expérimental : un bâtiment à énergie positive c'est-à-dire qu'il produit plus d'énergie qu'il n'en consomme. Tout ceci, sous la coupe « d'un architecte de grand renom, Jean-Marie Charpentier » explique Thierry Bievre, Directeur général d'Elithis. Ce bâtiment de 32 mètres de haut devrait répondre à une conception bioclimatique à la pointe de la recherche en matière d'énergie positive. « La tour Elithis est un nouveau symbole. Elle est faite pour encourager d'autres expériences et avec de vrais chercheurs » selon Jean-Marie Charpentier. Son emplacement à la croisée de gros centres d'affaires permettra à la ville de Dijon, d'être « à la tête d'une réalisation esthétique à l'architecture parfaite et respectueuse de l'environnement. Une occasion de démontrer que l'on peut concevoir la ville de demain » témoigne François Rebsamen, maire de Dijon. Une longueur d'avance d'au moins 40 ans pour la ville de Dijon !

Fiche Technique

  • Début des travaux : fin 2007.
  • Livraison : fin 2008Localisation : ZAC Clemenceau (boulevard de Champagne).
  • Surface : 5000 m² sur 10 niveaux. Les 4 premiers niveaux accueilleront le siège d'Elithis et les autres seront accessibles à la commercialisation.
  • Matériaux : du béton/acier pour la structure du bâtiment, des parties vitrées, du bois pour la façade principale et de l'aluminium laqué pour alléger la structure.

Les points forts

  • Une enveloppe équilibrée et isolée.
  • Un bouclier thermique qui ne nuit pas à la visibilité et à l'éclairage naturel.
  • Un toit en panneaux photovoltaïques, producteurs d'électricité solaire pour couvrir une grande partie des besoins électriques du bâtiment (60 000 kWh/an).
  • Un système favorisant l'optimisation de l'apport de lumière naturelle.
  • Une ventilation et un rafraîchissement limités par la conception de la qualité thermique du bâtiment.
  • Une production de chaleur et de froid reposant sur un système thermodynamique associé à une source de chaleur fonctionnant avec une énergie renouvelable (chaudière bois à granulés) et un système de refroidissement adiabatique.
  • Un système de récupération des eaux de pluie en toiture pour alimenter les sanitaires des bureaux.
  • Un totem affichant l'économie réalisée en tonnes de CO2 pour valider et corriger les modèles.
construction écologique : Obtenez gratuitement des devis !
Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :

Soyez le premier à donner votre avis !