Crédit d'Impôt: Chaudière

0
| 0 avis

Crédit d'impôt: ChaudièreSont concernées les personnes physiques, propriétaires, locataires, usufruitiers ou occupants à titre gratuit de leur habitation principale, qui payent entre le 1er janvier 2005 et le 31 décembre 2012 des dépenses d’acquisition de certaines catégories de chaudières.

chaudière : Obtenez gratuitement des devis !

Dépenses concernées

Ces dépenses ne peuvent ouvrir droit au crédit d'impôt que si les chaudières sont fournies par l'entreprise qui procède à leur installation. Un contribuable qui achète directement une chaudière, même si sa pose ou son installation est effectuée par une entreprise, ne peut pas bénéficier du crédit d'impôt. Une facture précisant les caractéristiques et critères de performances des équipements installés doit être fournie par l'installateur au contribuable qui devra en remettre une copie aux services des impôts lors de sa déclaration de revenus. Le crédit d'impôt s'applique au titre de l'année de paiement de la dépense.

Dépenses ouvrant droit au crédit d'impôt

Le crédit d'impôt s'applique uniquement au prix d'acquisition des chaudières à condensation utilisées comme mode de chauffage ou de production d'eau chaude.

Calcul du crédit d'impôt

Le crédit d'impôt s'applique au prix d'acquisition de la chaudière toutes taxes comprises figurant sur la facture de l'entreprise ayant réalisé les travaux, à l'exclusion de la main d'oeuvre et des matériaux et fournitures destinés au raccordement de l'appareil.

Le taux du crédit d'impôt varie selon le type de chaudière:

  • Chaudières à condensation: 15 % si l'installation a lieu dans un logement qui a plus de deux ans. Pour une construction neuve, les chaudières à condensation n'ouvrent plus droit au crédit d'impôt.
  • Chaudières à granulés de bois: 25% de crédit d'impôt. Le taux peut être porté à 40% s'il s'agit d'un remplacement de matériel similaire.

id+

Depuis janvier 2009, les dépenses concernant les chaudières à basse température n'ouvrent plus droit au crédit d'impôt.

Plafond de dépenses

Pour la période du 01/01/2005 au 31/12/2012, le plafond des dépenses est de :

  • 8 000 € pour une personne seule (célibataire, divorcée ou veuve),
  • et de 16 000 € pour un couple marié soumis à une imposition commune.

Ce plafond s'apprécie sur une période de cinq années consécutives comprises entre le 1er janvier 2005 et le 31 décembre 2012.

Majoration des plafonds de dépenses

Ces plafonds sont majorés de 400 € par personne à charge. La majoration est divisée par deux pour les enfants en garde partagée.

Conditions de déduction

Ce crédit d'impôt est déduit de l'impôt dû. S'il est supérieur, la fraction excédentaire est restituée au contribuable.

Pour aller plus loin...

Découvrez notre dossier sur les Crédits d'Impôts en 2010

Dans quels cas êtes vous éligible au Taux Réduit avec la TVA à 5,5% ?

La Documentation française, page ecocitoyens de l'ADEME
chaudière : Obtenez gratuitement des devis !
Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :

Soyez le premier à donner votre avis !

Dans nos forums

Posez toutes vos questions dans le Forum Chauffage

Message Réponses Dernier message
renovation : quel chauffage ?
de mlena » Le 03/10/2010 à 05:00:20
28 de Auafojko
Le 31/08/2014 à 07:08:43
Quel type de chauffage choisir?
de celynoux » Le 11/01/2010 à 11:05:35
21 de Michaelki
Le 13/08/2014 à 01:11:22
Chauffage électrique
de Julien017 » Le 11/06/2014 à 10:32:19
20 de Michaelhok
Le 18/06/2014 à 05:33:28
renseignement mode de chauffage
de syl63 » Le 22/10/2010 à 11:23:48
18 de tutu465
Le 27/12/2012 à 01:15:39
Changer de chauffage
de chrisbidu » Le 29/01/2008 à 07:04:00
17 de CliftonPage
Le 12/09/2014 à 08:53:06