Traitement de l'humidité

0
| 0 avis

Traitement de l'humiditéContrôler régulièrement le taux d'hygrométrie de sa maison permet d'enrayer l'apparition de l'humidité dont les dégâts peuvent s'avérer parfois très coûteux à réparer. Ideesmaison vous livre quelques conseils de prévention et de traitement de l'humidité.

traitement contre l'humidité : Obtenez gratuitement des devis !

Prévenir l'humidité

  • Le premier réflexe à adopter est d'ouvrir ses fenêtres une dizaine de minutes par jour. Même si il fait froid, l'air intérieur a besoin d'être renouvelé.
  • Eviter les produits synthétiques tels que les polystyrènes expansés ou extrudés imperméables à la vapeur d'eau pour isoler votre maison. Optez également pour des peintures microporeuses afin de laisser respirer les parois.
  • L'installation d'une VMC (ventilation mécanique contrôlée) permet une bonne aération de la maison et ne laisse pas la possibilité à l'humidité de s'installer. Rappelons qu'une mauvaise qualité de l'air intérieur, en plus de nuire à votre habitation, peut avoir des effets sur ses occupants. Ne bouchez jamais les grilles des VMC même si vous y voyez une déperdition de chaleur. Mieux vaut un logement tempéré et bien aéré qu'un logement surchauffé et en proie à l'humidité.

Il existe différents types de VMC, par exemple :

  • à simple flux : des bouches d'entrées généralement dans les pièces à vivre et d'extraction d'air dans les pièces humides comme la salle de bains permettent de créer une sorte de chemin à l'air pour assurer son renouvelement constant,
  • à double flux : l'air introduit dans la maison est réchauffé à l'aide des calories de l'air sortant. Ce système permet de limiter les pertes d'énergie,
  • hygroréglable : le débit d'air peut être régulé en fonction du taux d'humidité à l'intérieur de la maison.

Le risque d'humidité ne provient malheureusement pas seulement de l'intérieur de nos logis mais aussi de l'extérieur : une gouttière endommagée peut laisser l'eau ruisseler sur les façades et une fissure même minuscule infiltrée par l'eau de pluie peut permettre à l'humidité de progresser vers l'intérieur de la maison. Cet environnement est également propice à la prolifération de champignons comme la mérule qui n'auront aucun mal à se développer et à ronger progressivement vos boiseries en traversant l'armature et le béton des murs.

Vapeur d'eau et humidité

L'air expiré par les occupants d'un logement crée de la vapeur d'eau, tout comme une douche ou le fait de faire bouillir de l'eau. Tous ces éléments concourent à augmenter le taux d'humidité. Des gestes simples, comme le fait d'aérer la salle de bains après usage, de couvrir ses casseroles pendant la cuisson, ou d'utiliser fréquemment la hotte si la cuisine en est équipée permettent de réduire le taux d'humidité et de maintenir une hygrométrie confortable (entre 30 et 60 %). Des isolants naturels peuvent se charger de faire respirer la maison par ses cloisons, son sol et sa toiture en régulant ainsi son taux d'humidité.

Traiter l'humidité

Une fois l'humidité présente, la combattre ne signifie pas qu'il faille la faire disparaître. Le taux d'hygrométrie idéal pour une maison est de 50 %. Les appareils de traitement de l'humidité sont nombreux sur le marché aujourd'hui. Il peut s'agir de petits bacs collecteurs placés dans les coins de pièces ou d'appareils plus performants comme les déshumidificateurs qui régulent l'humidité, la combattent sans la supprimer totalement.

id+

Et une maison trop sèche ?

Comme le corps humain, la maison a besoin d'un minimum d'humidité. Un air intérieur trop sec peut également conduire à des problèmes de santé chez l'homme. Placer des récipients d'eau sur vos radiateurs ou vos sources de chauffage afin de créer de l'humidité.

traitement contre l'humidité : Obtenez gratuitement des devis !
Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :

Soyez le premier à donner votre avis !