Les aides financières pour l'installation d'un poêle

0
| 0 avis
Tout savoir sur le poêle
Depuis quelques années, le poêle revient à la mode. L’évolution des design, l’amélioration des performances, mais surtout l’augmentation du coût d’autres sources d’énergie ont amené nombre de foyer à se tourner vers le poêle. Explications et conseils.
chauffage-climatisation-aération-isolation-fermetures : Obtenez gratuitement des devis !

Le crédit d’impôt

Il faut compter au grand minimum 1 000 € pour l’achat et la pose d’un poêle à bois chez soi. Il s’agit, certes, d’une installation qui permet de faire des économies par la suite sur votre consommation d’énergie. Il n’empêche que cela reste un investissement lourd au départ. D’ailleurs, installer un poêle dans son logement peut parfois coûter plus de 10 000 €.

Sachez avant tout que si les poêles à fioul, les poêles à pétrole ou les poêles à gaz sont les moins chers du marché à l’achat, seuls les poêles à bois peuvent bénéficier d’un crédit d’impôt. Les cheminées à foyer ouvert n’y ont pas droit puisqu’elles sont considérées comme un élément de décoration et non un outil de chauffage.

Pour être éligible au crédit d’impôt, votre poêle doit servir à votre habitation et non à une dépendance. Votre poêle doit être installé dans votre logement par la même entreprise qui vous l’a vendu. Le rendement de l’appareil doit être supérieur à 70 % et présenter un taux de rejet de monoxyde de carbone inférieur à 0,3 %.

La conformité aux NF D 35376 ou NF EN 13240 est également obligatoire, au même titre qu’une facture. Vous pouvez repérer les produits éligibles grâce au label « Flamme verte ».

Le montant des dépenses ouvrant droit à un crédit d’impôt dispose d’un seuil maximum de 8 000 € pour une personne seule et de 16 000 € pour un couple sans enfant. Vous pouvez bénéficier ensuite de 400 € supplémentaires par personne à charge.

Autres aides

En plus du crédit d’impôt, vous pouvez bénéficier d’un taux de TVA réduit à 5,5 % pour tous les appareils bénéficiant du label « Flamme Verte », à condition une nouvelle fois que vous achetiez par l’intermédiaire d’un installateur.

Si votre logement a plus de quinze ans, vous pouvez bénéficier d’aides émanant de l’Agence nationale de l’habitat (Anah). Pensez également à contacter votre conseil régional ou votre mairie, pour savoir s’il n’y a pas de dispositifs locaux prévus à cet effet.

Des idées pour votre poêle
chauffage-climatisation-aération-isolation-fermetures : Obtenez gratuitement des devis !
Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :

Soyez le premier à donner votre avis !