Repeindre un meuble vernis : étapes par étapes.

0
| 0 avis
Comment repeindre un meuble vernis ?
Ne soyez pas rebuté par la couche luisante de votre meuble ancestral : la vieille couche de vernis qu'il arbore ne doit nullement vous prévenir de l'envie qui vous démange de le repeindre d'une couleur bien plus « in, funky ou arty ». Que nenni ! A votre papier de verre et à vos pinceaux, c'est parti !
peinture sur bois : Obtenez gratuitement des devis !

Première étape : l'inspection

Avant de s'atteler à la peinture, il vous faut déterminer dans quel état se trouve le vernis de votre meuble. En effet, si celui est écaillé ou s'il est impeccable, la suite des opérations diverge. Dans le premier cas, le vernis est craquelé, alors un travail de décapage chimique est de rigueur. Il l'est aussi si votre surface est large (quand le ponçage à l'huile de coude devient trop épuisant), ou si des recoins inaccessibles peuplent la surface de votre meuble. Après ce décapage, vient le ponçage. Si le vernis est impeccable, passez directement à l'étape ponçage.

Ensuite : le ponçage

Afin d'obtenir un meuble "à blanc", c'est-à-dire sec et mat, le ponçage est presqu'un passage obligé. Pour ce faire, vous avez besoin de papier de verre ; il en existe plusieurs sortes, allant du grain épais au grain très fin. Quelques conseils pratiques : débutez par du papier à gros grains et finissez avec du grain fin ; brossez toujours et seulement dans le sens de la fibre du bois et n'hésitez pas à plier votre papier pour aller dans les recoins. Attention à ne pas rayer le bois, ne faites surtout pas de petits cercles, ou d'autres fantaisies. Au final, votre meuble doit être très doux au toucher.

Troisième étape : le dépoussiérage

Ne vous impatientez pas, la couche de peinture arrive bientôt mais avant, on fait la chasse à la poussière. Pas d'aspirateur qui tienne mais plutôt le compresseur. Cela vous prévient de toute mauvaise surprise : une couche de peinture sur un meuble poussiéreux peut se transformer en séries de boursouflures... Un dégraissage est parfois bienvenu ; un simple coup d'éponge trempée dans de l'eau savonneuse ou ammoniaquée. Une fois le meuble rincé et sec, à vous l'étape peinture !

Ultime étape : la peinture

Pour des meubles ayant déjà été peints et vernis, une couche préalable d'apprêt est fort utile. Ensuite, la méthode pour repeindre est toute bête : il n'est pas question d'appliquer une unique et généreuse couche de peinture mais plutôt plusieurs fines applications. La peinture est soit une peinture acrylique, soit glycérophtalique.

peinture sur bois : Obtenez gratuitement des devis !
Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :

Soyez le premier à donner votre avis !