Ytong, le béton cellulaire

0
| 0 avis
Ytong, le béton cellulaire
Le béton cellulaire est un matériau de construction 100 % écologique composé de sable, de chaux, de ciment et d’eau. Depuis plus de 70 ans, il apporte des réponses très performantes en termes d'isolation thermique et de confort grâce à l'emprisonnement de millions de bulles d'air. Le meilleur et le plus naturel des isolants.
béton cellulaire : Obtenez gratuitement des devis !

Béton cellulaireZoomLa vaste gamme de produits commercialisés sous la marque Ytong constitue un ensemble de matériaux de construction complet qui vous permet de construire un bâti entièrement en béton cellulaire : blocs et éléments techniques pour murs extérieurs porteurs et isolants, carreaux pour cloisons de séparation et aménagements intérieurs, dalles de plancher et toiture, coffres de volet roulant, etc.

id+

Zoom

Ytong est le leader mondial du béton cellulaire. Présent en France depuis 1974, ses trois sites de production sont basés à Saint-Savin (38), Montereau (77) et Mios (33). L'entreprise est certifiée ISO 9001 et ISO14001.

Histoire

MaisonZoomPlus ancien qu'on ne le pense (sa création remonte à 1927), le béton cellulaire est aujourd'hui couramment utilisé. On estime, à l'échelle européenne, que 600 000 maisons individuelles sont construites chaque année avec ce matériau. Si ce matériau est plébiscité de longue date dans les pays d'Europe du Nord, il s'impose désormais dans l'Hexagone depuis quelques années. En France, on isole encore les habitations par l'intérieur, à la différence de l'Allemagne où l'on recourt davantage à l'isolation par l'extérieur.

Le béton cellulaire est quant à lui un matériau dit à isolation repartie, qui ne nécessite l'ajout d'aucun autre matériau d'isolation complémentaire dans sa forme monomur. C'est le fameux 2 en 1 : porteur et isolant, ce qui garantit la pérennité de l'isolation (pas d'affaiblissement ni de détérioration possible par les rongeurs en l'absence de l'isolant rapporté).

La réglementation

MurZoom

L'évolution de la réglementation 2005 à l'horizon 2012 prévoit un durcissement significatif des exigences exprimées lors du Grenelle de l'environnement. Ce durcissement va entraîner selon les spécialistes une évolution du mode constructif vers :

  • une plus grande rigueur en matière d'étanchéité à l'air du bâti (plus de fuites d'air)
  • un renforcement des exigences en matière de ponts thermiques (endroits où la chaleur s'échappe facilement, par exemple jonction des murs extérieurs, jonction des murs et planchers)
  • l'apparition de niveaux maximaux de consommation d'énergie (labels BBC et Effinergie).

Dès 2012, toutes les maisons bâties en France devront être BBC (Bâtiment Basse Consommation) et atteindre un objectif de consommation maximale en énergie primaire de 50 kWh/m²/an en moyenne, objectif modulé selon la zone géographique et l'altitude. Cette mutation impliquera à terme de diviser par 5 l'énergie consommée à l'année par rapport à la réglementation RT 2005, actuellement en vigueur.

Pour répondre à ces exigences, l'évolution des modes constructifs est un passage obligé. Ytong propose trois solutions constructives qui répondent dès aujourd'hui aux problématiques du futur :

  •  en isolation thermique répartie,  le monomur Ytong Thermopierre (25 à 50 cm d'épaisseur)
  • en isolation thermique par l'intérieur, et en garantissant toujours un traitement efficace des ponts thermiques : Ytong mi335
  • en isolation thermique par l'extérieur, (technique utilisée en Allemagne, Suisse et Autriche par exemple) : Ytong Multipor

Pour aller plus loin...

Matières premièresZoom

www.ytong.fr

Chaux, sable, ciment, eau, les matières naturelles qui composent le matériau.

Crédits photos : Xella
béton cellulaire : Obtenez gratuitement des devis !
Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :

Soyez le premier à donner votre avis !