Installer une Douche

0
| 0 avis
Installer une Douche
Installer une douche plutôt qu’une baignoire est devenu fréquent pour optimiser l’espace de sa salle de bains. L’esthétique n’est pour autant pas à oublier.
installation douche : Obtenez gratuitement des devis !

Une douche est composée de multiples éléments, que vous devrez sélectionner tant pour leurs capacités de durabilité, de sécurité, de confort et d'esthétisme. Gardez à l'esprit que plus vous homogénéiserez ces éléments, et plus votre douche (et par conséquent votre salle de bains) sera agréable visuellement. Bac receveur, parois, profilés, robinetterie, tous formeront, une fois assemblés, l'ensemble de votre douche et sont proposés dans différentes formes, couleurs et matières.

Le receveur

Aujourd'hui développé sous différentes formes (carré, demi-cercle, pentagonal, quart de cercle, rectangulaire), le receveur peut être prêt à poser ou à encastrer de plain-pied. Il s'agit d'un composant essentiel de votre douche, puisqu'il a pour mission de récupérer l'eau qui s'écoule. Une large gamme est à votre disposition, du classique grès émaillé à des matériaux plus légers comme l'acrylique, le marbre, le bois, le béton de synthèse voire encore la résine ou la porcelaine... tout est possible ! D'un point de vue tarif, là aussi, tout est envisageable, puisque vous pouvez prévoir de 35 jusqu'à 600 € ...

Les portes et parois

Les parois de douche ont une largeur extensible pour pouvoir s'adapter à toutes les situations. En revanche, on considère que la hauteur standard est de 185 centimètres. Sachez tout de même qu'il existe des parois de 195 centimètres, pour les personnes de grandes tailles. Dans tous les cas, si votre salle de bain ne convient pas aux modèles standards, vous avez toujours la possibilité de recourir au sur-mesure. Selon l'emplacement dédié à votre douche (dans un renfoncement avec trois murs, dans un angle à deux murs ou contre un seul mur), vous devrez installer une, deux ou trois parois fixes et une porte. Une porte qui peut d'ailleurs être battante, pivotante, coulissante ou encore pliante.

D'abord, la porte pivotante. Celle-ci fonctionne comme une porte classique mais nécessite un espace libre devant la douche, pour ne pas avoir de difficulté à l'ouvrir. L'inconvénient majeur d'une porte pivotante, si elle n'est pas équipée d'une gouttière d'étanchéité fiable, peut être un écoulement d'eau, notamment quand vous l'ouvrirez.

Ensuite, la porte battante, qui est composée de deux demi-parois à pousser. Elle nécessite aussi un espace dégagé de tout obstacle et peut, au même titre qu'une porte pivotante, provoquer un écoulement d'eau.

Troisième possibilité avec la porte coulissante, dont la structure est formée de panneaux superposés. Ce type de porte a pour avantage de libérer de l'espace dans la salle de bains et d'exister dans de très grandes dimensions (jusque 1,60 mètres de large). Son entretien peut en revanche s'avérer plus problématique, du fait du chevauchement des portes.

Enfin, dernière possibilité, la porte pliante. Constituée de plusieurs panneaux qui se replient en accordéon, la porte pliante permet un accès facilité à la douche. Comme la porte battante, elle offre également un gain de place. Attention toutefois aux jeunes enfants, qui pourraient vite risquer de se coincer les doigts avec ce système.

id+

    Normes

  • Quoiqu'il en soit, et pour n'importe quel type de porte, achetez de préférence une paroi de douche portant la norme NF, qui vous garantira une facilité de nettoyage, une étanchéité performante, et une plus grande solidité.

Le vitrage

Le vitrage de vos portes et parois, aura une épaisseur variant entre trois et huit millimètres et pourra être constitué de verre sécurit (très résistant et durable) ou en acrylique (plus léger que le verre, faible coût mais moins solide), sur des profilés en aluminium. Ce sont ces profilés qui maintiennent les vitrages par un système de fixation. Ils assurent également la tenue et la rigidité de la cabine de douche. Notez que l'acrylique ne permet pas autant de possibilité dans l'aspect visuel que le verre. L'acrylique ne peut en effet n'être « que » opaque ou granité, alors que le verre sécurit peut être transparent, sérigraphié, opaque, granité, dépoli, sculpté...

Le choix du vitrage vous autorise donc à plusieurs possibilités esthétiques. Les parois transparentes dévoileront l'ensemble harmonieux de votre douche qui sera mise en avant avec le carrelage et les équipements. Les parois peuvent donc être sérigraphiées, des motifs imprimés sur le verre (formant souvent des vagues) étant répartis sur la partie centrale des parois. L'imprimé est placé de façon à masquer les parties intimes du corps. Autre alternative, les parois opaques qui dissimulent intégralement l'intérieur de la douche, sans toutefois empêcher la lumière de rentrer. Le verre sécurit peut quant à lui être sculpté, dépoli ou granité.

L'équipement

Une fois la structure choisie, il vous faut ensuite vous occuper de l'équipement de la douche. D'abord, choisir la robinetterie. Et pour cela, on dénombre essentiellement trois possibilités : le mitigeur, le mélangeur et le mitigeur thermostatique.

Le mitigeur se compose d'une seule poignée servant à choisir la température et le débit de l'eau en même temps. Son prix est généralement compris entre 40 et 210€, mais pour plus de durabilité et de solidité, il est conseillé de ne pas le sélectionner dans les premiers prix. A l'inverse, le mélangeur fonctionne avec deux poignées indépendantes régulant pour une l'eau froide et pour l'autre l'eau chaude. Le prix de ce système de robinetterie classique est également compris entre 40 et 200€. Dernière éventualité, le mitigeur thermostatique qui possède deux commandes servant à réguler le débit et la température de l'eau (graduée en degrés). Le prix de ce robinet, équipé en outre d'un système de sécurité bloquant automatiquement l'eau à 38°, varie de 25 à 270 €.

Une fois votre décision prise, choisissez finalement l'ensemble de douche, c'est à dire le flexible et le pommeau. En plastique ou en métal, le flexible est le tuyau qui sert à relier le pommeau au robinet. Le plastique est plus léger et plus fragile, alors que le métal plus résistant peut rayer vos parois et votre receveur. Pour le pommeau, vous pouvez opter de 1 à 5 jets ou encore pour une pomme multi-jets. Avant de choisir, renseignez-vous sur le débit car le pommeau ne changera rien à votre pression d'eau.

Pour aller plus loin...

Découvrez notre dossier sur la douche à l'italienne

Découvrez notre dossier sur la pose de douche à l'italienne

Découvrez la douche d'hydrothérapie et la baignoire balnéo

installation douche : Obtenez gratuitement des devis !
Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :

Soyez le premier à donner votre avis !