Construire son domespace

0
| 0 avis
Monter son domespace 1/2
Habiter dans un domespace : un rêve qui peut devenir réalité ! Voici la première partie de notre dossier qui vous permet de suivre le projet de Guillaume Cannat et de vivre avec lui la progression de son chantier.
construction-rénovation : Obtenez gratuitement des devis !
Intérieur domespaceZoom

Le concept Domespace est un unique en son genre. Ecologique et original, le fabricant propose à ceux qui le souhaite d'en effectuer l'assemblage par leurs propres moyens. Patience, méticulosité et savoir-faire sont nécessaires mais le gain consiste en une substantielle économie (de l'ordre de 30% par rapport au prix posé « jusqu'aux planchers »). Cette aventure, Guillaume Cannat l'a tentée, avec succès. Il a monté de ses propres mains son Domespace, un modèle Harmonique (rotatif !) de plus de 16 mètres de diamètre et développant une surface habitable de 170 m² (soit 227 m² pondérés). Vivre dans une maison toute ronde capable de tourner sur elle-même avec le soleil ou bien tout simplement selon vos désirs, c'est un rêve que le Domespace place à votre portée. On doit cette création architecturale à Patrick Marsilli qui, depuis près de 20 ans, s'est lancé dans cette folle entreprise.

Le chantier que nous vous présentons aujourd'hui est donc un Domespace « construit » (c'est-à-dire assemblé) par un particulier originaire de l'Hérault, Guillaume Cannat. Du terrassement à la pose de l'escalier en passant par la réalisation de la fosse septique ou bien encore la plomberie ou l'électricité, il s'est chargé de tous les postes. A en juger par les photos qu'il a régulièrement prises durant toute la durée de son chantier, il va sans dire que le niveau exigé pour parvenir à ériger, soi-même, son Domespace est au dessus de  compétences d'un simple bricoleur occasionnel. Sans parler des engins de levages nécessaires à la pose des pièces les plus volumineuses. Bref, notre objectif n'est pas de vous encourager à vous lancer dans un tel périple (quoique...) mais plutôt de vous présenter, tout en images, les principales étapes de ce chantier particulièrement impressionnant.

Combien ça coûte ?

Guillaume Cannat est parvenu à estimer très précisément son chantier qui s'est étalé sur plus d'un an et demi et a demandé, 2 800 heures de travail réparties sur quatre personnes. Le prix des matériaux est de 155 000 € pour ce modèle Harmonique (rotatif) de 8,08 mètres de rayon (soit plus de 16 mètres de diamètre). En version non rotative, il lui en aurait couté seulement 115 000 €, ce, toujours pour les matériaux livrés sur site (en France métropolitaine). Domespace estime le montant de la pose pour ce modèle à environ 75 000 €, ce chiffre inclue les opérations de terrassement, raccords réseaux (eau/gaz/électricité) et l'intégralité de la pose, planchers compris. Après cela, il reste la pose des cloisons et l'aménagement intérieur (cuisine, salles d'eau, revètements muraux, installation électrique, distribution/ évacuation de l'eau, etc.).

Domespace estime à environ 50 000 € ces derniers postes, ce qui nous fait, au total, un montant global de 280 000 €, clefs en main, soit 1650 € le m² habitable ou bien 1250 € le m² pondéré. C'est certes plus cher que la construction classique mais le Domespace est tout sauf classique. Et puis pensez que vous n'aurez jamais de ravalement ou de charpente à retaper, la couverture des toits/murs étant en cèdre rouge, connu pour sa résistance aux intempéries et peu onéreux à remplacer (45 € pour environ 1,50 à 1,80 m² de couverture).

Pour aller plus loin...

Autoconstruction d'une habitation

  • Type : Domespace
  • Surface de planchers : 282 m²
  • Surface habitable : 171 m²
  • Surface pondérée : 227 m²
  • Coût des matériaux : 155 000 € env.
  • Chambres : 5 + bureau
  • 1 salle de bain + 1 salle d'eau
  • Entrée + buanderie + cellier
construction-rénovation : Obtenez gratuitement des devis !
Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :

Soyez le premier à donner votre avis !