Entretenir son jardin

0
| 0 avis

Jardiner bioL’idée d’utiliser des traitements phytosanitaires et engrais naturels commence à faire son chemin. Les graines se mettent au bio pour un jardin 100% naturel. Réalité, utopie ?

Entretien jardin : Obtenez gratuitement des devis !

Sommaire de l'article

Nourrir la terre ne se résume pas à lui apporter des fertilisants naturels, il faut aussi compter sur l'action bénéfique des micro habitants tels les bactéries, champignons et autres insectes. On s'appuie notamment sur l'aide précieuse des vers de terre, champions de la décomposition des matières organiques et de l'aération de la terre. Il existe cependant certains hôtes dont on se passerait bien comme les limaces, pucerons et parasites en tout genre. Pour les éviter, il convient de soigner l'hygiène de son jardin ou potager en se débarrassant régulièrement des mauvaises herbes avant de les brûler pour éviter toute contagion, et en protégeant ses plantes en installant des pièges à limaces. Et comme prévenir vaut mieux que guérir, on pensera à associer des cultures qui se protègent mutuellement, à aménager des nichoirs et abris pour que les musaraignes ou autres mésanges viennent grignoter les nuisibles.

Le jardin, nouveau lieu de convivialité

Perçu comme une extension de maison, il fait fonction d'évasion pour opérer une rupture avec le rythme trépidant de notre quotidien. On compte 15 millions de jardiniers en France, avec 80% des femmes de 38 à 47 ans. Ces dernières aiment s'y relaxer, et se couper du monde extérieur. Pour d'autres, le jardin est un lieu d'émotions partagées, on s'y retrouve autour de grillades et on refait le monde jusqu'au bout de la nuit dans un cadre apaisé. Selon un proverbe chinois : « Celui qui plante un jardin, plante le bonheur ».

Terreau / compost même combat ?

Le terreau est un support de culture naturel, formé d'un mélange de terre végétale et de produits de décomposition. On peut faire du terreau avec 1/3 de compost, 1/3 de terre du jardin et 1/3 de sable. Ou bien en entassant des feuilles dans des sacs plastiques troués ou dans un mini enclos grillagé. Il faut compter une année pour que les feuilles produisent un terreau bien noir.

Associations de plantes et de légumes

C'est maintenant que ça se complique ! En effet, difficile pour le néophyte de savoir quelles plantes ou légumes combiner pour optimiser ses futures récoltes et lutter contre les nuisibles. Dans ce cas, rien de tel que d'aller demander conseil à des professionnels. Une des enseignes les plus actives au niveau du jardinage bio est Botanic (www.botanic.com). Leur site Internet distille d'ailleurs de nombreux conseils illustrés au moyen de schémas et vidéos.

On peut aussi y consulter le guide écojardinier 2007 ou se rendre directement dans l'un des magasins pour demander conseils au comptoir bio. Pour aller plus loin, la Ferme Sainte- Marthe organise des stages d'initiation au jardinage bio. Elle est située en plein cœur de la Sologne, à Millançay (Loir- et -Cher) à 50 km au sud d'Orléans et à 12 km au nord de Romorantin. (www.fermedesaintemarthe.com ou sur le site www.intelligenceverte.org). Terre Vivante organise des rendez-vous pédagogiques au sein de son centre écologique situé à une heure au sud de Grenoble www.terrevivante.org.

Le premier samedi de chaque mois, de mai à octobre, est consacré au jardin bio. Le7 juillet aura pour thématique« Marier fleurs, légumes et fruits pour un jardin écologique », le 4 août : « Economiser l'eau du jardin ». Avec ateliers et visites des ateliers et visites des jardins, comptez 11 €.

Le plan national de soutien en compostage

D'ici à 2010, le ministère de l'écologie et l'ADEME veulent équiper un million de foyers avec des bacs à compost. Entre 2000 et 2005, 476 500 ont été distribués. Les communes bénéficient d'aides financières de l'ADEME lorsqu'elles décident de lancer une campagne de distribution de composteurs. N'oublions pas les règles d'or du compost : mélanger les déchets organiques (en couches alternées ou en mélangeant dès le départ), aérer et brasser régulièrement le mélange et surveiller l'humidité.

Pièges à limaces

On peut verser de la bière dans une assiette creuse pour attirer les limaces. Ne reste plus qu'à les retirer ensuite. On peut également fabriquer un piège avec une bouteille d'eau en plastique en y déposant de la bière ou de l'eau sucrée avec une pincée de levure. Découper la bouteille au niveau du goulot et retournez l'embout de manière à ce que la limace puisse entrer et ne plus sortir. De la cendre de bois peut aussi être épandue autour notamment des laitues pour éviter l'invasion.

Outils nécessaires

Votre investissement doit d'abord se porter vers : une bêche, une fourche, un couteau, une pelle, une fourche à main, un sécateur, des gants. Auxquels s'ajouteront une scie à élaguer, un maillet, une houe, une binette et un râteau droit. Pour éviter de chercher votre outil en pleine séance de jardinage, penser à le prendre de couleur vive et non vert ou marron. Il sera plus facile à repérer s'il est posé sur un massif ou sur la terre. L'outil le plus important est sans conteste la bêche, puisqu'elle sert, à peu de chose près, à tout. Elle doit être adaptée à votre taille, assez haute pour ne pas vous plier en deux et pas trop lourde. Investir dans des outils de qualité empêche les mauvaises surprises. On voit souvent des petits kits pour jardinier avec les ustensiles de base, mais ces derniers se révèlent peu fiables et cassent facilement.

Recette de l'engrais d'orties

Faire macérer dans 10 litres d'eau de pluie 1,5 kg de feuilles d'orties hachées (de préférence des pousses jeunes). L'odeur n'étant pas franchement agréable, il est conseillé de conserver le mélange dans un récipient hermétique à l'abri de la lumière, à 18-20°. Au bout de 15 jours, filtrer la macération.

Utilisation :

(TOUJOURS PORTER DES GANTS LORS DE LA MANIPULATION)

  • En pulvérisation contre les maladies cryptogamiques (champignons, algues, lichens) comme le mildiou.
  • En insecticide contre les pucerons : diluer 1 litre de mélange pour 10 litres d'eau.
  • En activateur de compost : sans dilution.

Respecter la nature, ça commence aussi dans son jardin. Un petit coin de paradis que l'on veut préserver des pesticides tout en lui donnant le meilleur de soi-même. Mais comment faire lorsqu'on n'y connaît rien en jardinage ? On retrousse ses manches et on se jette à l'eau ! Jardiner bio, cela n'est pas si compliqué dans le fond...

Des idées pour votre Entretien jardin
Voir la photo : Canapé d'extérieur et ses tables bassesCanapé d'extérieur et ses tables bassesVoir la photo : Maison traditionnelle de plain-pied - Vue sur l'entréeMaison traditionnelle de plain-pied - Vue sur l'entréeVoir la photo : Maison traditionnelle avec pans de boisMaison traditionnelle avec pans de bois
Entretien jardin : Obtenez gratuitement des devis !
Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :

Soyez le premier à donner votre avis !

Dans nos forums

Posez toutes vos questions dans le Forum Jardin

Message Réponses Dernier message
Re: mobilier de jardin
de baptiste-chauffage » Le 30/04/2013 à 04:37:32
8 de Karine3L
Le 09/10/2014 à 11:20:31
Extérieur, jardin, bio
de jean2loin » Le 04/03/2008 à 05:11:11
7 de SunnyFlore
Le 18/01/2013 à 11:50:25
aide pour entretien jardin
de maridix24 » Le 27/07/2012 à 03:02:49
7 de likejeans
Le 27/10/2014 à 01:27:53
Plante grimpante et maison
de axe_lle » Le 05/07/2013 à 02:16:28
5 de jacques100
Le 01/05/2014 à 03:12:05
Idées pour clôtures anti-bruit
de haly33700 » Le 17/05/2013 à 10:25:18
3 de MathildeD
Le 23/05/2013 à 03:08:51