Extension de maison

0
| 0 avis

Extension de maisonIl existe une multitude d'extensions possibles pour votre maison: véranda, aménagement de combles, bloc autonome... Laquelle convient le mieux à votre projet et à votre budget ? Quels sont les coûts ? Quels matériaux choisir ?

extension de maison : Obtenez gratuitement des devis !

Pour répondre à ces grandes questions, nous avons rencontré Yannick Prud'homme, diplômé d'Etat en architecture.

Ideesmaison : Quelles sont les extensions les plus courantes ?

Yannick Prud'homme : Il existe quatre grands types d'extensions :

  • L'augmentation de surface habitable, qui consiste à aménager des combles, un garage ou encore installer une véranda.
  • La surélévation de la maison, afin d'ajouter un étage ou augmenter la hauteur sous toiture pour pouvoir aménager. La toiture et la charpente existantes peuvent éventuellement être réutilisées selon leur état.
  • La création d'une pièce attenante à la maison, il s'agit très souvent d'une chambre ou de la salle de séjour.
  • Le bloc autonome, qui n'est pas accolé à la maison et pourrait plus être considéré comme une petite maison (salon et cuisine d'été, chambre d'ami...).

Quelle qu'elle soit, l'extension intervient surtout lors de l'augmentation du nombre d'occupants de la maison ou pour redonner de l'espace.

IDM : Existe-t-il des restrictions ?

YP : Oui, il en ressort deux essentielles. D'abord, il y a une contrainte budgétaire, ensuite il faut être vigilant à la réglementation : se plier aux contraintes d'urbanisme et de terrain n'est pas toujours facile.

id+

L'extension, quelle taille ?

  • Une extension correspond généralement à 1/3 de la surface habitable déjà occupée.

IDM : Quelle est l'extension la moins coûteuse, en termes de temps et de budget ?

YP : L'extension la moins coûteuse est celle où vous ne faites pas de travaux annexes, où vous ne bâtissez pas. Dans la mesure du possible, il vaut mieux réaménager dans du bâti existant, quitte à revoir l'aménagement et la distribution intérieure. Les frais occasionnés sont bien moins élevés et vous gagnerez du temps.
Créer un bâtiment annexe nécessite du temps, surtout si la structure est en béton car il faut s'assurer d'une météo clémente et d'un bon temps de séchage.

IDM : Quel est le coût moyen d'une extension au m2 ? Y a-t-il une grande différence selon le type choisi ?

YP : Selon les extensions, les coûts peuvent varier de 500 € / m² pour un aménagement simple d'un garage ou d'une pièce existante, à près de 3000 € / m² pour une extension en bâti. Il y a une grande différence de prix entre l'aménagement et la construction, compte tenu de la petite taille des extensions.
Un exemple : pour un chantier de 200 m2, le même matériel va être réquisitionné que sur un petit chantier de 20 ou 30 m2. C'est ce qu'on appelle communément, les coûts fixes. Les matériaux représentent les coûts variables. Plus le volume à construire est important et plus il est facile de négocier au rabais les matériaux. Pour une petite structure, ils seront au prix fort, d'où des tarifs assez conséquents lorsqu'ils sont ramenés au mètre carré.

IDM : Quels sont les matériaux les plus onéreux ?

YP : Le bois est un matériau encore cher, son utilisation commence à peine à se développer. C'est pourtant un matériau idéal, aussi bien pour une extension dans le prolongement de la maison que pour une surélévation. Sa légèreté et sa rapidité de montage défient la maçonnerie traditionnelle (moins d'une semaine pour la pose d'une structure bois pour un bâtiment de 30 m2)

id+

La garantie décennale

  • Pour une surélévation, il faut étudier la structure porteuse. Les coûts de cette extension sont élevés notamment à cause des assurances, des études à mener et de la garantie décennale ainsi que la mise aux normes du bâtiment existant. Quoiqu'il en soit, sans cette assurance, vous ne serez pas couvert en cas de vices et malfaçons. Renseignez-vous auprès du professionnel à qui vous faites appel avant les travaux.

IDM : Pour nos lecteurs qui souhaiteraient agrandir eux-mêmes leur maison, que conseilleriez-vous ?

YP : Un projet se pense longtemps à l'avance et sous toutes ses coutures. N'hésitez pas à interroger votre mairie, à faire appel à un architecte ou un agenceur afin de n'occulter aucun détail. Sachez par exemple que si votre extension fait moins de 20 m2 et que vous n'avez théoriquement pas besoin d'un permis de construire, le fait de dépasser 170 m2 finis (existant et extension additionnés) oblige à la demande d'un permis de construire et de faire appel à un architecte. De petits détails que les particuliers ne soupçonnent pas et qui peuvent malheureusement entraver la bonne marche des travaux. Faire appel à un professionnel vous aidera à définir correctement vos besoins, votre budget et vos priorités. Pour ce qui est du choix des matériaux, je ne vais pas paraître très objectif mais le bois permet toutes sortes de configuration et une exécution rapide des travaux... Il en va toutefois du goût de chacun.

Un grand merci à Yannick Prud'homme,
diplômé d'Etat en architecture
et chef de projet au sein de la société Ecologgia
extension de maison : Obtenez gratuitement des devis !
Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :

Soyez le premier à donner votre avis !

Dans nos forums

Posez toutes vos questions dans le Forum Gros travaux

Message Réponses Dernier message
radier
de mimi » Le 29/06/2008 à 10:49:14
23 de dr111
Le 21/05/2012 à 05:03:14
enrobage béton armé
de loloeee » Le 15/07/2010 à 06:05:39
13 de Polmar
Le 22/07/2010 à 08:51:58
proteger plaques de plâtre pour ragréage
de oliv972 » Le 29/03/2011 à 03:22:52
12 de didierTravaux
Le 02/09/2012 à 09:00:53
temps séchage carrelage
de nouveau » Le 16/07/2010 à 05:15:36
11 de equipe_id-maison
Le 10/08/2010 à 05:38:45
SOS sol pour vieille appartement ossature en bois
de staph2001 » Le 24/11/2011 à 11:55:05
11 de Polmar
Le 25/06/2012 à 06:37:43