Témoignage : cuve de récupération d'eau de pluie

0
| 0 avis
Témoignage : cuve de récupération d'eau de pluie
Sandrine est mariée, mère de deux enfants, habite dans les Vosges dans une belle maison neuve récemment équipée d’une cuve de récupération d’eau de pluie de 3000 litres...
cuve de récupération d'eau de pluie : Obtenez gratuitement des devis !
MaisonZoom

Sandrine habite près de Gérardmer (88) et travaille dans une société d'immobilier d'entreprise. La Géromoise a accompli le rêve de nombreux Français, avoir « sa » maison, toute neuve, de 200m². La Vosgienne, qui se définit comme « citoyenne » mais pas « écolo », a tout de même d'ores et déjà installé une pompe à chaleur air-eau qu'elle couple à un poêle à bois, et s'attaque désormais à une cuve de récupération de l'eau de pluie. Si tous les citoyens étaient aussi écolos...

La maison de Sandrine, en construction

Si elle avoue que la tâche n'est pas forcément aisée, et que les prix peuvent s'avérer encore dissuasifs, elle ajoute cependant qu'il « ne faut pas se laisser influencer, ce n'est pas exorbitant quand on voit ce que l'on peut gagner ensuite. Ca peut être archi simple, il faut que chacun y mette du sien ». Et encore, quand elle parle de « gain », c'est surtout de gain pour l'écologie. Car Sandrine l'avoue, elle n'a absolument pas estimé ce qu'elle pourrait économiser en eau et en argent avec cette cuve.

Emplacement de la cuveZoom

Une cuve eau de pluie enterrée par ailleurs très rapidement. A peine une journée pour faire le trou, déposer la cuve et l'installer de façon à recevoir l'eau des chéneaux. En ce qui concerne les coûts, ils se montent à 1200 € pour la fourniture, la pose et le terrassement de la cuve en béton. Ensuite, il faut compter les dépenses liées à l'habillement avec le système des filtres et de pompe (2033 € HT), ce qui amène le cout global à 3232 € HT. Une coquette somme, certes, mais sur laquelle Sandrine retouchera 25% de crédits d'impôts qu'elle mentionnera lors de sa prochaine déclaration de revenus. Elle précise qu'elle n'a « rien fait de spécial comme démarches. Je me suis juste renseignée sur internet pour voir ce à quoi je pourrai prétendre. »
Aujourd'hui, la cuve est déjà enterrée et la satisfaction bien présente, même si Sandrine trouve que la nouvelle réglementation est trop lourde. Notre vosgienne ne pourra en effet utiliser l'eau récupérée que pour ses toilettes, sa machine à laver et l'arrosage de ses extérieurs. Ca pourrait être plus, mais c'est déjà pas mal. Non ?

Ci-dessus, l'emplacement de la cuve de récupération
Merci à Sandrine pour son témoignage et sa disponibilité !
cuve de récupération d'eau de pluie : Obtenez gratuitement des devis !
Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :

Soyez le premier à donner votre avis !