Traiter une charpente traditionnelle

0
| 0 avis

De la conception à la pose de votre charpente traditionnelleLors de la construction ou de la rénovation de votre maison, vous pouvez choisir de faire réaliser une charpente traditionnelle. S’il ne s’agit pas du choix ni le plus économique ni le plus simple à mettre en œuvre, il présente d’autres qualités évidentes : possibilité d’aménager des combles, son esthétique, sa résistance…

charpente : Obtenez gratuitement des devis !

Les dangers qui menacent votre charpente

Tout d'abord, nous avons l'humidité, qui provoque la dégradation des matériaux et des finitions, en favorisant notamment l'apparition d'insectes ou de champignons.

Au niveau des parasites susceptibles d'endommager votre charpente traditionnelle, nous en retrouvons de deux sortes :

  • Les insectes ;
  • Les champignons.

Les insectes

Le capricorne. Cet insecte xylophage se nourrit de bois (pin maritime, pin sylvestre, mélèze...). De forme aplatie, cet insecte peut se déplacer sur de longues distances et provoquer d'importants dégâts.

La Grosse Vrillette. Cet insecte à larve xylophage a une durée de vie de 3 à 4 semaines et peut ravager le bois en laissant derrière lui des orifices d'envol de 2 à 3,5 mm de largeur.

Les termites. Ces insectes commencent généralement leurs travaux de destruction en sous-sol mais peuvent se retrouver partout. Ils sont capables de considérablement abîmer une charpente.

Les champignons

Pour se nourrir, les champignons vivent de produits synthétisés par d'autres organismes. Leur apparition sur une charpente est généralement la conséquence d'un taux d'humidité élevé puisque la majorité des champignons lignivores se développent dès lors que le taux d'humidité s'établit entre 35 et 50%. Pourtant, certains champignons comme la mérule sont susceptibles d'apparaître avec un taux d'humidité d'environ 22%.

Le mérule. Autrement appelé le champignon des maisons, le mérule est un champignon particulièrement nocif. Il se nourrit de la cellulose du bois et se développe dans les maisons humides et mal aérées. Ce champignon provoque la pourriture du bois et augmente les risques de rupture. Souvent, on ne se rend compte de sa présence que lorsque le bois est parfaitement attaqué et tombe en poussière.

Le traitement des charpentes

Pour traiter une charpente traditionnelle, vous pouvez soit faire appel à des professionnels, soit vous en occuper vous-même. Attention, l'opération est relativement complexe, voire délicate. La solution préconisée par le CTBA (Centre Technique du Bois) consiste en une injection sous haute pression, soit l'imprégnation des bois par un produit.

Les étapes pour procéder à cette injection sous haute pression :

  • Se protéger avec des gants, un masque et une combinaison ;
  • Ventiler la zone de travail ;
  • Bâcher, décaper et dépoussiérer la zone de travail ;
  • Percer aux deux tiers de la profondeur un trou de diamètre 9,5 mm pour atteindre le centre la pièce de bois;
  • Placer les injecteurs à l'extrémité du forage. Reliés à une pompe hydraulique, ces injecteurs vont propulser le produit au cœur du bois.
charpente : Obtenez gratuitement des devis !
Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :

Soyez le premier à donner votre avis !

Dans nos forums

Posez toutes vos questions dans le Forum Toiture

Message Réponses Dernier message
La couverture et la zinguerie
de laurent.caletti » Le 14/01/2008 à 08:21:39
9 de afournery
Le 12/04/2008 à 07:24:04
Climaplus 4S pour toiture veranda ?
de pronto27 » Le 29/04/2009 à 12:01:14
9 de Polmar
Le 05/05/2009 à 09:26:30
Probleme Toiture
de christoff » Le 02/04/2010 à 05:29:52
7 de Polmar
Le 13/04/2010 à 09:52:25
choix du type de toiture
de fab22 » Le 11/12/2010 à 07:39:51
6 de fab22
Le 14/12/2010 à 11:27:42
Terrasse au dessus d'une toiture existante
de Geobaz » Le 07/05/2011 à 01:36:40
6 de andremar
Le 23/01/2012 à 10:35:35