Les systèmes d’alarmes

0
| 0 avis
Les systèmes d’alarmes
Qu’il s’agisse d’une alarme sonore avec sirènes ou d’un transmetteur téléphonique, installer un système d’alarme s’avère être la solution la plus efficace pour lutter contre vols et cambriolages. Nos conseils pour vous aider à choisir le système d’alarme qui s’adaptera au mieux à votre habitation.
alarme : Obtenez gratuitement des devis !

Les éléments d'un système d'alarme

alarmeZoom

Le détecteur d'ouverture traque les éventuelles intrusions dans votre habitat. Il est à positionner au niveau des ouvertures (portes et fenêtres). Une fois actionné, le détecteur communique les informations à la centrale, qui donnera alors l'alerte.

Le détecteur de mouvement signale quant à lui les passages qui interviennent à proximité de ses capteurs. Ceux-ci sont généralement installés dans les angles de pièces ou de couloirs. Efficaces dans un rayon de 6 à 18 mètres.

D'autres détecteurs existent. Leurs rôles ne sont pas de prévenir d'une intrusion, mais plutôt d'un dégât domestique. On pensera par exemple aux détecteurs de fumées ou d'inondations.

Le cerveau du système d'alarme, c'est la centrale. C'est elle qui reçoit les différents signaux envoyés par les détecteurs et donne véritablement l'alerte.

Il existe aussi plusieurs types d'avertisseurs. On en dénombre essentiellement deux grandes familles. Les avertisseurs sonores, qui peuvent être placés tant en intérieur qu'en extérieur, font fuir les cambrioleurs tout en prévenant vos voisins. Les avertisseurs lumineux (plus secondaires) permettent quant à eux de faciliter l'intervention des autorités sur les lieux, tout en montrant aux voleurs qu'ils ont été repérés.

Enfin, le transmetteur téléphonique gère à distance le système d'alarme, grâce à un simple téléphone fixe ou mobile. Son avantage est de prévenir automatiquement la personne (ou la société, type société de surveillance) que vous aurez choisie en cas d'intrusion.

Bien choisir son système d'alarme

Les systèmes d'alarmes sont partagés en deux grandes catégories : ceux à fil et ceux à ondes radio. Les systèmes d'alarmes à fil présentent l'inconvénient de laisser les fils apparents dans votre demeure, ce qui peut nuire à l'esthétique générale de votre habitat. Mais leur atout, c'est de pouvoir utiliser toutes les technologies de détection, en les combinant. Vous pourrez ainsi bénéficier de la sécurité apportée à la fois par des détecteurs de mouvements et des détecteurs bi-volumétriques (sensibles aux changements de températures). Les systèmes à ondes radios ne permettent pas cette double solution, à cause de la surconsommation électrique engendrée.

Choix d'un système d'alarme, attention...

logo NFZoom

Avant d'acheter et d'installer un système d'alarme, veillez à bien vous renseigner auprès des professionnels sur la compatibilité du système avec votre mode de chauffage. En effet, ce dernier peut perturber le fonctionnement du dispositif.  Depuis 9 ans et à la demande du fabricant, les systèmes d'alarmes peuvent être testés pour ensuite être certifiés NF&A2P. Ce label permet de valoriser l'efficacité de réponse du système suite aux infractions éventuelles. Plus les détecteurs sont performants et plus le modèle se verra attribué une note élevée, matérialisée par des boucliers (de 1 à 3).

Réglementation des systèmes d'alarme

Les systèmes d'alarme sont soumis à une réglementation rigoureuse. Conformément à la norme européenne, les alarmes sans fil doivent obligatoirement émettre sur les bandes de fréquence 433-434 Mhz ou 868-870 Mhz. Il est interdit d'utiliser en France des systèmes achetés à l'étranger et fonctionnant sur d'autres fréquences (300 ou 900 Mhz). De même, le volume de la sirène extérieure est strictement contrôlé : à une distance de plus de 10 mètres de l'alarme, le son ne doit pas excéder 110 décibels.

Il est également intéressant de savoir que vous pourrez diviser votre logement en plusieurs zones, de sorte que le détecteur ne surveille que certaines parties de votre habitation. Ainsi, vous pouvez ne protéger que certaines pièces, et vivre librement dans les autres. Logiquement, plus vous souhaiterez recourir à l'individualisation de zones, et plus l'achat se révèlera onéreux.

La liaison de votre système d'alarme avec une société professionnelle de surveillance n'est pas prévue avec l'achat du matériel et son installation. Le fait de recourir à ce service ne dépend que de vous, et les démarches sont donc à votre charge. La télésurveillance vous permettra notamment d'être assisté 24h/24 par des professionnels de la sécurité. Si votre système d'alarme se met en route, la société à laquelle vous vous êtes abonné téléphone systématiquement à votre domicile. S'il n'y a aucune réponse, ou que le code confidentiel ne correspond pas, l'agence envoie une équipe sur place en quelques instants. Attention toutefois, pour recourir à ce service, il faut que le transmetteur téléphonique de votre système d'alarme soit compatible avec l'équipement du centre de surveillance.

Pas d'appel vers la police

Vous ne pourrez pas programmer le numéro de la police ou de la gendarmerie sur votre transmetteur téléphonique. Si le choix d'une société de surveillance ne vous satisfait pas, l'autre option est de rentrer le numéro d'une personne de confiance, qui aura alors comme mission d'appeler les secours si elle le juge nécessaire.

L'installation du système d'alarme en pas à pas

Nous vous conseillons de recourir aux services d'un professionnel pour l'installation d'un système filaire, puisque la démarche peut s'avérer compliquée. En revanche, si vous êtes bon bricoleur, vous pourrez vous-même installer un système à ondes radios.

Avant tout, et comme pour toute entreprise de bricolage, prenez le temps de réfléchir et commencez par produire un schéma d'implantation précis des différents composants de votre système d'alarme.

Plusieurs règles sont à respecter impérativement :

  • Fort logiquement, protégez en priorité les accès à risque de votre habitation (portes, fenêtres) par des détecteurs d'ouverture.
  • Les détecteurs de mouvement seront utiles dans les lieux de passage importants et par lesquels vous êtes obligés de passer (comme des couloirs ou un hall), ainsi que dans les endroits où vous rangez vos biens précieux.
  • Veillez à ne jamais installer de détecteur sur une surface métallique, face à une source de chaleur ou au dessus d'une vitre. En effet, les analyses pourraient être erronées.
  • Enfin, prenez garde à ce que le faisceau d'un détecteur ne soit pas bloqué par un obstacle, comme un rideau, ou ne croise le rayon d'un autre détecteur.

schéma pose alarmeZoom

Les cinq grandes étapes de l'installation d'un système d'alarme :

1 - Pose de la centrale d'alarme
A installer solidement au mur, au centre de votre habitation. Il faut obligatoirement prévoir qu'un détecteur de mouvement la surveille, de sorte que personne ne puisse la désactiver sans se faire repérer.

2 - Pose des détecteurs
Ils peuvent être fixés tout simplement avec des vis, voire du ruban adhésif double-face.

id+

Savoir choisir les lieux d'implantation des différents détecteurs.

  • Ne vous trompez pas en installant votre détecteur : un côté de votre matériel doit aller sur le battant, et l'autre sur le dormant de l'ouverture, sans quoi le système sera inefficace. Dans votre détecteur, le côté contenant l'électronique et les piles des détecteurs sera à placer sur le dormant de la porte ou de la fenêtre. La partie avec l'aimant ira par conséquent sur l'ouvrant. Lorsque le battant sera actionné, il rompra le champ magnétique ce qui permettra à l'alerte d'être donnée. C'est en hauteur que vous aurez à poser vos détecteurs de mouvement et dans les angles des pièces sensibles. Bon à savoir, les détecteurs de fumée ou de monoxyde de carbone s'installent quant à eux au plafond. Enfin, vous recourez aux détecteurs d'inondation dans les salles d'eau (salle-de-bains, cuisine) en les posant au niveau des plinthes.

3 - Pose du transmetteur téléphonique
Seul impératif, le relier à une prise de téléphone. Comme pour la centrale, il doit lui aussi être dans le rayon d'action d'un détecteur de mouvement. Le transmetteur téléphonique est à fixer au mur.

4 - Pose de la sirène extérieure
Pour éviter qu'elle puisse être neutralisée facilement, vous devrez l'installer dans un lieu en hauteur. Privilégiez également un endroit où la sirène sera aisément remarquable, ceci permettra à l'équipe d'intervention de visualiser plus facilement le lieu de l'effraction.

5 - Vérification du système
Comme pour tout, il est nécessaire de s'assurer du bon fonctionnement de votre système. Vérifiez ainsi chacun de vos détecteurs. Bon à savoir : il existe une fonction « test » sur votre système, qui ne fera pas se déclencher l'alarme...

Le piège à éviter...

... c'est d'oublier de vérifier l'état des piles, car si elles se vidaient totalement, votre système serait totalement inefficace (la centrale vous alertera du faible niveau des piles). Testez également régulièrement vos détecteurs.

Découvrez
les prix bas électricité
chez Bricomarché

alarme : Obtenez gratuitement des devis !
Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :

Soyez le premier à donner votre avis !