De belles plantations

0
| 0 avis
De belles plantations
Mars est souvent le mois des premières plantations. Vous avez décidé d’expérimenter de nouvelles espèces ? Pour que vos plants s’épanouissent, suivez nos conseils !
Jardinage : Obtenez gratuitement des devis !

Plusieurs règles simples vous permettront de partir sur de bonnes bases. Pour vous, nous en avons dénombré sept essentielles.

1. Acidité de votre sol

Zoom

La première est de connaître le degré d'acidité de votre sol, et donc son pH. Est il basique ou au contraire très acide ?

Avoir cette information vous permettra d'emblée de savoir si vos végétaux pourrons s'épanouir ou si au contraire vous les condamnez d'avance.

Exemple, un sol acide (pH compris entre 4 et 5) conviendra parfaitement aux plantes de terre de bruyère mais nuiraient aux autres végétaux qui s'acclimatent davantage d'un sol neutre avec un pH allant de 5,5 à 7.

2. Le bon endroit

Vous devrez également apporter une attention toute particulière à l'endroit où vous souhaitez voir vos plants. Pour ce faire, ne choisissez pas qu'en fonction de vos critères personnels et esthétiques, mais plutôt des attentes du végétal. Il faudra notamment un emplacement protégé des vents et semi-ombragé pour les rhododendrons.

3. Préparer le terrain

Zoom

Chaque plante s'épanouit différemment en fonction du terrain. Certains végétaux préféreront par exemple un sol drainé et léger, que vous aurez travaillé de manière à l'aérer alors que d'autres (typiquement les arbres fruitiers comme les pommiers et poiriers) réagiront bien mieux dans des sols calcaires, perméables et profonds ; les terres sans eau et trop sèches étant à proscrire.

Si vous penchez pour des plantes vivaces, il faudra bécher le sol sur 30 cm de profondeur pour qu'elles puissent se développer correctement.

4. Période de plantation

Si l'automne semble le meilleur moment pour planter bon nombre de végétaux, les arbres à racines nues peuvent quant à eux l'être jusqu'en mars. Si vous recourez à des plants en conteneurs, vous pouvez les planter à n'importe quel moment de l'année. Evidemment, il est préférable que les conditions optimales soient réunies, c'est-à-dire sans gel ou, à l'inverse, fortes chaleurs. Notez que la période de plantation idéale des végétaux est indiquée sur l'emballage.

5. L'art de la plantation

Végétaux à racines nues

Zoom

Pour que leur croissance s'effectue dans de bonnes conditions, ces plantes doivent pouvoir étaler leurs racines. Pour mettre toutes les chances de votre côté, nous vous conseillons de passer par une opération de pralinage. La méthode est d'enrober les racines avec un mélange pâteux terre et terreau. Ensuite, tassez la terre dans le trou destiné à recevoir votre arbre et arrosez abondamment le substrat. Cette dernière opération vous permettra de supprimer toutes les poches d'air éventuelles, et donc de diminuer les risques de dessèchement des racines.

Végétaux en conteneur

La première des choses à faire avec un végétal en conteneur, est de plonger la motte dans l'eau pendant une dizaine de minutes. Ensuite, vous pourrez la mettre dans le trou de plantation. Notez que ce dernier devra être deux à trois fois plus conséquent que la motte. Nous vous conseillons de placer quelques écorces et cailloux, sur quelques centimètres, au fond du trou afin de faciliter le drainage. Tassez le substrat et arrosez.

6. Surveiller et arroser

Zoom

Le travail ne s'arrête pas à la plantation en elle même.

Pour garantir la pousse de votre végétal, nourrissez-le par un apport d'amendement organique (le plus souvent du fumier de cheval bien composté). Ce dernier, mélangé à 20 % avec le substrat, apportera directement et rapidement la nourriture aux racines et permettra de renforcer la structure du sol grâce à l'action des micro-organismes.

7. Entretenir

Une méthode simple pour diminuer la pousse des herbes intruses dans vos fleurs ou aux pieds de vos plantations est de recouvrir la terre d'écorce fraîche de pin maritime.

Comment rempoter ?

Zoom

Trois actions faciliteront le rempotage que vous souhaitez réaliser. D'abord drainer, puis disposer le végétal et enfin nourrir. Il ne faudrait en effet pas que l'eau stagne au fond du récipient, ce qui conduirait à l'asphyxie de votre plante, et donc à sa mort. Il vous suffit de placer au fond du pot de rempotage quelques gravillons par exemple.

Utilisez ensuite du terreau pour remplir votre récipient jusqu'à moitié. Placez délicatement la plante, sans casser la motte. Rajoutez du terreau, tassez délicatement, et arroser franchement.

Ne soyez pas impatient et n'ajoutez pas d'engrais immédiatement. Il faut en effet attendre que la plante fasse de nouvelles pousses, ce qui devrait prendre un mois environ. Chaque année, apportez une fertilisation d'entretien (fumier décomposé) et dans la période d'avril à octobre, vous pouvez fertiliser avec un engrais équilibré.

Le calendrier des plantations

 Zoom

Découvrez les prix bas
plantes et fleurs
chez Bricomarché

Des idées pour votre Plantes
Jardinage : Obtenez gratuitement des devis !
Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :

Soyez le premier à donner votre avis !