Le Parquet contrecollé, un compromis entre qualité et budget

0
| 2 avis

ParquetLe parquet n’a pas son pareil pour donner du caractère et une touche d’élégance à une pièce. Rien d’étonnant donc à ce qu’il ait une place de choix au rayon de revêtements de sol. Avant d’acheter un parquet, il est important de comprendre ce qui différencie chaque type de parquet, comment bien le choisir, le poser et l’entretenir. Les finitions et les motifs peuvent influencer votre décoration, tenez en compte également.

Parquet en bois : Obtenez gratuitement des devis !

C'est quoi ?

Alors que le parquet massif est constitué d'une seule couche de bois, le parquet contrecollé est, lui, formé de plusieurs couches de matériaux. La couche supérieure est toujours à base de bois noble et lui confère son aspect.

Le parquet contrecollé est plus fin que le parquet massif, avec une épaisseur moyenne de 10 à 15mm, jamais moins de 2,5mm. En dessous, il entre dans la catégorie des revêtements de sol stratifiés. Sa fabrication industrielle permet, en outre, une déclinaison en différentes teintes et finitions.

Avantages et inconvénients

15 à 20% moins cher que le parquet massif, le parquet contrecollé est pourtant résistant aux tâches, comme aux chocs, ce qui en fait un produit à la fois durable et plutôt bon marché. Hygiénique, il est adapté en cas d'allergies au sein du foyer. Facile à poser, en pose flottante, le parquet contrecollé ne nécessite pas non plus traitement après la pose.

En revanche, le parquet contrecollé a une durée de vie moins longue qu'un parquet massif car il marque plus facilement. Il n'est généralement pas possible de remplacer les planches individuellement, il faudra donc le remplacer entièrement en cas d'endommagement.

A noter également, en pose flottante, un parquet contrecollé peut être bruyant. Ainsi, il est bon d'y ajouter une sous-couche en appartement. Enfin, le parquet contrecollé n'est pas adapté à certains espaces : pièces d'eau, terrasses.

Comment s'y prendre pour la pose ?

Plusieurs poses sont possibles: flottante, collée ou clouée. Le choix de la pose se fera en fonction du type de parquet choisi et des contraintes liées au logement. Par exemple, en cas de chauffage au sol, seule la pose flottante sera possible.

La pose clouée et la pose collée nécessitent la maitrise de techniques précises et devra de préférence être confiée à un professionnel. La pose flottante qui consiste à emboiter les lames les unes dans les autres sans qu'elles soient fixées sur un support au sol, est la plus simple à réaliser et la plus populaire.  

Parquet en bois : Obtenez gratuitement des devis !
Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :
dimi30730le 05/05/2015
Un bon article avec de bon conseils sur les matériaux. Cependant la pose de son parquet est également primordiale. Plutôt que de faire appel à des artisans vous pouvez apprendre à réaliser vous même ce type de pose en étant accompagner par un professionnel grâce à des cours de bricolage. A retrouver sur le site internet de Mon Coach Brico
marie-AEHle 23/12/2016
Un beau fait vraiment la différence dans une pièce ! Si vous recherchez des produits et matériels pour l'entretenir vous pouvez faire un tour sur www.aeh-33.fr

Dans nos forums

Posez toutes vos questions dans le Forum Décoration des sols

Message Réponses Dernier message
peut on poser une moquette sur une autre moquette
de raoule34 » Le 24/04/2010 à 01:54:46
148 de Johnbhb
Le 31/10/2014 à 12:16:46
sur moquette rase possible ou pas
de laymichel » Le 07/04/2008 à 05:09:59
67 de Acxaioqg
Le 14/09/2014 à 08:12:06
Moquette, carrelage ?
de SaraT » Le 16/11/2011 à 10:38:54
50 de Thearoptott
Le 22/09/2014 à 11:56:51
problème avec un parquet à coller
de judhy » Le 06/09/2008 à 09:38:54
48 de carpinswede
Le 01/11/2014 à 04:13:18
conseil pose de parquet flottant
de bournassien » Le 20/01/2010 à 11:58:38
31 de Williamoa
Le 01/09/2014 à 08:04:39