Calibrage de long

0
| 0 avis
Oeil-de-boeuf
Egalement appelé « oculus », l’oeil-de-boeuf, une lucarne ronde dans un mur, est idéal pour éclairer et aérer des combles.
oeil de bœuf : Obtenez gratuitement des devis !

oeil-de-boeufZoomCette opération se mène à la scie circulaire.Selon votre équipement (table à rainure ou chariot), réalisez un support de pièce dans un panneau de contreplaqué de 500 x 300 x 10 ou 12 mm afin de pouvoir y visser les butées de positionnement de la pièce et une sauterelle pour le maintien en position (Fig. 6).
MORTAISAGE
Il se mène sans problème à la mortaiseuse à mèche (Fig. 7). Vous pouvez réutiliser avantageusement le gabarit de sciage que vous fixez sur la table de la mortaiseuse.

oeil-de-boeufZoomFAUX-TENONS (PIGEONS)
Nous devons maintenant usiner les faux-tenons s'insérant dans les mortaises. Débitez et corroyez une latte de 300 x 40 x 8. Profilez les chants (Fig. 8). Calibrez de long à 60 mm.
MONTAGE, COLLAGE
Là aussi, pas de difficultés particulières à signaler. Procédez à un montage à blanc, puis à l'assemblage définitif à l'aide d'une sangle à cliquet. Utilisez de la colle polyuréthane ou vinylique de norme D4, adaptée au milieu humide.

oeil-de-boeufZoomFINITION
Il est temps de donner la touche finale à notre oeil-de-boeuf. Avant toute chose, poncez soigneusement l'ouvrage. Selon votre choix, il pourra être peint ou vernis, c'est cette deuxième solution que j'ai choisie et que nous allons voir en détail : appliquez une couche de produit préventif contre les ennemis du bois (insectes xylophages et champignons) ; quand le produit a bien pénétré et séché à l'air libre, appliquez une première couche de vernis phénolique (vernis à bateau) ; 24 heures après, vous pouvez passer une deuxième couche en « tirant » bien le vernis à la brosse afin d'appliquer des couches fines.

Ce vernis se tendant bien, il n'est pas nécessaire de croiser les couches ; appliquez en tout cinq couches de vernis . C'est la condition essentielle pour obtenir une protection durable contre les intempéries. Appliquez le vernis sur des bois bien secs, de référence en période estivale, lorsque le taux d'humidité dans l'air est au minimum. Je vous conseille de renouveler cette finition tous les cinq ans. Après vingt années d'exposition à l'extérieur, mes châssis et menuiseries extérieures ainsi traités présentent un très bel état.

Pour aller plus loin...

Téléchargez la fiche brico !

oeil de bœuf : Obtenez gratuitement des devis !
Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :

Soyez le premier à donner votre avis !

écrit par Roger Massouline, Le Bouvet