Equipement d'un atelier: les outils

5
| 1 avis
Aménager un atelier - Travailler le bois
Qui n’a pas rêvé un jour d’avoir son propre atelier ? Celui que vous avez correspond-il à vos attentes ? Vous projetez d’en aménager un ou d’en faire construire un, mais vous n’osez pas, vous ne savez pas….
outils : Obtenez gratuitement des devis !

L'équipement complémentaire

Les ponceuses

Il existe quatre types de ponceuses avec chacune ses particularités.

Ponceuse à bandeZoom

- La ponceuse à bande
Elle est surtout utile lorsqu'il s'agit de rattraper de gros défauts de surface. Elle enlève beaucoup de matière, rapidement. Il est fortement conseillé de l'utiliser avec son limiteur de profondeur. Toutefois, même avec une bande au grain fin, l'aspect de surface des pièces travaillées n'est pas parfait. Il convient de parfaire le travail par un autre type de ponçage.

Ponceuse vibranteZoom

- La ponceuse vibrante
Elle est très utile pour enlever les défauts de rabotage sur les panneaux. La surface obtenue avec un papier au grain fin, puis très fin, présente un bel aspect.
Certains modèles possèdent des patins interchangeables de formes diverses.

Ponceuse orbitaleZoom

- La ponceuse orbitale
Comme la ponceuse à bande, elle a un bon rendement, avec la possibilité de poncer des surfaces non planes. L'aspect de la surface dépend du soin avec lequel le ponçage a été fait, mais aussi du mouvement donné au patin par le mécanisme d'entraînement. Cela peut être un critère de choix.


Ponceuse à disqueZoom

- La ponceuse à disque
Ce type de ponceuse est très utile pour poncer rapidement les extrémités de pieds, de montants ou les biseauter. Le rendement de ce type de ponceuse est important. Avec elle, il est très facile de corriger par exemple l'angle d'une coupe sur un encadrement ou une corniche.
Il est aussi possible d'acheter un disque spécial, à monter à la place de la lame d'une scie circulaire stationnaire. C'est une option intéressante et économique.

La scie sauteuse

Cet outil électroportatif n'est pas absolument indispensable dans un atelier de menuiserie bien équipé. Il peut cependant avoir une utilité ponctuelle pour chantourner de grands panneaux. C'est une solution de remplacement économique lorsque l'on n'a pas de scie à ruban, dans les petits ateliers par exemple.

La scie à onglet

Elle est surtout utile pour des coupes à 45° dans la fabrication d'alaises de plateaux, de corniches, mais aussi pour certaines coupes précises à 90° (pieds de meubles). Les autres possibilités de coupe d'angles ne sont employées que dans des cas bien particuliers.

Les perceuses

- Perceuse à main sur secteur ou sur batterie
C'est l'outil que l'on possède souvent bien avant de se lancer dans la menuiserie ! Elle est pratiquement indispensable à tout travail de « bricolage ». En menuiserie, une telle perceuse est surtout utile au moment de l'assemblage d'un meuble, pour forer des avant-trous de vis ou de pointes, pour la mise en place de système d'assemblage...

- Perceuse à colonne
La précision de travail de ce genre de perceuse est son principal avantage. Elle est utilisée pour percer des trous ou des avant-trous d'assemblage sur des pièces de meuble non encore montés, pour creuser des cuvettes de systèmes d'assemblage...

Les gabarits à queues d'aronde

Gabarits fixesZoom

Proposés en plusieurs modèles, ils facilitent l'exécution des queues d'aronde pour la fabrication des tiroirs. Ce n'est pas un équipement obligatoire, mais très pratique lorsque l'on ne tient pas à réaliser ce travail traditionnel. Il fait appel à l'utilisation d'une défonceuse.

Divers

Selon le travail que vous désirez entreprendre, vous avez à votre disposition d'autres outils qui peuvent aussi bien s'avérer indispensables que superflus. Parmi eux :

- les rabots à mains : pour fabriquer des chevilles en bois, vous aurez besoin d'un petit rabot. D'autre part, si vous avez un savoir-faire dans le maniement des rabots et que voulez reproduire les gestes d'une profession qui en faisait un usage courant il y a quelques dizaines d'années, ne manquez pas de vous équiper de toute la gamme de la famille des rabots !

- Le rabot électrique : qui n'a jamais eu besoin de raboter une porte qui frotte sur le sol ? Cet outil peut servir à cela, mais aussi pour former des feuillures ou dégauchir de longues pièces de bois par exemple.

- Le rabot électrique ponceur : la marque Virutex vient d'introduire ce nouvel outil. Ce rabot travaille par abrasion et son utilisation est surtout orientée vers les opérations de retouche. Sa hauteur de prise est limitée à un millimètre, mais les risques d'éclat en bois de bout sont par exemple éliminés.

- La fraiseuse à lamelles : voici une machine qui peut être utile pour des assemblages de panneaux et de traverses d'encadrement. Cet assemblage se fait au moyen de pièces en bois compressé jouant le rôle de petites fausses languettes.
Si vous avez déjà une défonceuse, vous pouvez acheter seulement des fraises adaptées à chaque numéro de lamelles et construire un petit gabarit pour les poser. Il est également possible de se servir d'une toupie, en se procurant une fraise adaptée à cette utilisation.

- Les servantes d'atelier : ces accessoires ont leur importance dès que l'on doit présenter de longues pièces de bois sur le plateau d'une machine. Une paire suffit en général. Le support de glissement est soit en polyéthylène, soit à billes, soit à rouleau.

Pour aller plus loin...

Téléchargez la fiche brico !

outils : Obtenez gratuitement des devis !
Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :
Eric Isabelle Legueretle 04/09/2014
très bonne solution le rangement donne de l'espace de travail moins de risque d'accident
écrit par Claude Gomi, Le Bouvet