Guide : choisir son bleu de travail

0
| 0 avis
Guide : Choisir son bleu de travail
Apparu au cours du 19ème siècle, le bleu de travail est encore aujourd'hui le vêtement typique du travailleur. Si à l'époque, il était dédié aux mineurs, employés d'usine ou encore aux ouvriers du bâtiment, son utilisation s'est aujourd'hui généralisée et on s'en sert principalement dans le cadre du bricolage et de divers travaux d'intérieur ou d'extérieur.

Quels modèles de bleu de travail existent ?


Aujourd'hui, le bleu de travail est un vêtement décliné en plusieurs types.

La combinaison bleu de travail permet de protéger entièrement celui ou celle qui la porte. Souvent dotée de fermetures éclair, elle est pratique et se met facilement. Portée au-dessus d'autres vêtements, il faudra faire attention à prendre une taille assez ample pour plus de confort et de liberté de mouvement.


La salopette bleu de travail protège partiellement son utilisateur. Elle a toutefois l'avantage d'offrir une liberté de mouvement accrue par rapport à la combinaison. Toutefois elle ne protège donc ni les bras ni le cou. Le tablier bleu de travail est un autre compromis qui s'y apparente.


La blouse ou veste bleu de travail ne protège que le haut du corps. Elle est portée ample et est dotée de nombreuses poches. Le bas du corps n'est pas protégé.

 

Quelles utilisations pour votre bleu de travail ?

Pour bien choisir et acheter un bleu de travail de qualité, il convient de définir l'utilisation que l'on va en faire.

Les mécaniciens, menuisiers, charpentiers, ont tendance à opter pour la combinaison. Celle-ci offre une protection complète, notamment face à la saleté et aux tâches.


Les maçons et électriciens apprécient également la combinaison mais se tournent aussi vers la salopette pour plus de liberté de mouvement.


La blouse et la veste sont généralement utilisées pour des tâches moins salissantes ou pour un travail en position debout qui ne sollicite que peu le bas du corps.

Quelle matière pour le bleu de travail ?


Le vêtement de travail peut être 100% coton ou doté de polyester. 

Le 100% coton aura l'avantage de se nettoyer plus facilement et d'être plus respirant que des matières synthétiques. Le grammage du coton est également une indication de résistance du vêtement de travail, selon l'utilisation que l'on en fait. Un grammage élevé permet d'avoir un bleu de travail très résistant.


L'apport de polyester peut quant à lui réduire les frottements et améliorer l'élasticité. On retrouve généralement des apports en polyester de l'ordre de 30%, soit 70% coton.


Quel que soit votre choix de bleu de travail, il est important de noter que les premiers prix peuvent représenter un grammage moins important, donc moins de résistance, des coutures moins solides, et des fermetures éclair de moins bonne qualité.

Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :

Soyez le premier à donner votre avis !