Eau chaude: Les appareils de production d'eau chaude

0
| 0 avis

Eau chaude: Appareils de production d'eau chaudeFaire le choix conjointement entre le mode de chauffage et de production d’eau chaude en comparant le retour sur investissement, la commodité, le confort et votre sensibilité écologique.

eau chaude sanitaire : Obtenez gratuitement des devis !

Placez votre chauffe-eau le plus près possible des points de consommation, de telle sorte à diminuer au maximum la longueur des tuyaux et ainsi la quantité d'eau à faire couler avant d'obtenir de l'eau chaude à vos robinets. Dans tous les cas pensez à régler la température d'eau de votre ballon à 55 °C. Si l'eau est plus chaude, vous augmentez les pertes de chaleur à travers les parois de votre ballon, si l'eau est plus froide, vous risquez de transformer votre ballon en « élevage de légionnelles ».

Comparatif des appareils de production d'eau chaude

Type de chauffe-eau Avantages Inconvénients



Solaire

Ecologique et gratuit à l'usage : produit seul l'eau chaude en été et permet en hiver de préchauffer l'eau de votre chauffe-eau traditionnel.

- Coût d'achat élevé (>2000 €), mais subventions des collectivités territoriales et crédit d'impôt.

- Nécessité d'un chauffage d'appoint car le solaire ne peut couvrir 100% des besoins toute l'année.




Electrique à accumulation




Faible investissement

Coût d'utilisation. Rendement global très faible (25% de la centrale EDF à votre robinet). Chauffage la nuit uniquement : panne d'eau chaude si tous vos cousins débarquent à la maison (à moins de forcer le chauffage en journée). Evitez absolument les modèles premiers prix, ils ont généralement une résistance au contact direct de l'eau (thermo-plongeur).

Chauffe-eau
instantané électrique

Eau chaude tout à fait potable, pas de risque de légionnelle. Pas de perte de chaleur par l'enveloppe d'un ballon

Faible encombrement Système courant en Allemagne mais quasiment pas distribué en France car incompatible avec la politique tarifaire d'EDF. La puissance instantanée dépasse les 15 kW, ce qui rend l'abonnement au compteur prohibitif.

Brûleur instantané à gaz

Aucun investissement si couplé à une chaudière gaz.

Peu souple d'utilisation (le brûleur s'éteint si l'on ne veut faire couler qu'un mince filet d'eau)



Brûleur et ballon intégrés à chaudière gaz



Souple d'utilisation.

- Faible encombrement
- Coût élevé des chaudières de ce type (de l'ordre de 2500 €).
- Le même brûleur sert pour l'eau chaude et le chauffage (usure plus importante que solution ci-dessous).


Chauffe-eau ballon à gaz indépendant de la chaudière

- Souple d'utilisation.
- Investissement moindre que solution précédente (appareil à 400 €)

- Vérifier que le modèle n'est pas à veilleuse (qui consommaient 500 à 1000 kWh/an).
- Les chaudières à veilleuse sont interdites par la réglementation thermique 2000, mais cela reste à vérifier pour les chauffe-eau indépendants.

Ballon préparateur d'eau chaude indépendant avec serpentin couplé avec une chaudière gaz

- Ce système a un bien moins bon rendement que les ballons à brûleur gaz.
- Montage sans intérêt, d'autant qu'il impose une chaudière en marche été comme hiver.

Ballon préparateur d'eau chaude indépendant avec serpentin couplé avec une chaudière fuel

- Mode de production devenu plus cher que l'électricité en tarif de nuit.
- Appoint électrique très vivement conseillé pour les périodes où l'on a pas besoin du chauffage.

Ballon préparateur d'eau chaude indépendant avec serpentin couplé avec une chaudière système de géothermie

- Les systèmes de géothermie de bonne qualité permettent une connexion à un ballon d'eau chaude.
- De (rares) fabriquants permettent même la production d'eau chaude si le système est en mode climatisation durant l'été.

- Consommation d'électricité réduite de 3 à 4 fois, crédit d'impôt à l'installation. Parfaitement compatible avec l'utilisation de capteurs solaires.

Ballon préparateur d'eau chaude indépendant avec serpentin couplé avec une chaudière à bois ou un poêle à bois

Bon marché ... à condition de couper le bois soi-même !

- Remplissage de la chaudière (ou âtre) contraignant, hormis pour les chaudières à autochargement.
- Régulation thermique difficile, sauf si ballon tampon.

eau chaude sanitaire : Obtenez gratuitement des devis !
Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :

Soyez le premier à donner votre avis !

Dans nos forums

Posez toutes vos questions dans le Forum Chauffage

Message Réponses Dernier message
renovation : quel chauffage ?
de mlena » Le 03/10/2010 à 05:00:20
28 de Auafojko
Le 31/08/2014 à 07:08:43
Quel type de chauffage choisir?
de celynoux » Le 11/01/2010 à 11:05:35
21 de Michaelki
Le 13/08/2014 à 01:11:22
Chauffage électrique
de Julien017 » Le 11/06/2014 à 10:32:19
20 de Michaelhok
Le 18/06/2014 à 05:33:28
renseignement mode de chauffage
de syl63 » Le 22/10/2010 à 11:23:48
18 de tutu465
Le 27/12/2012 à 01:15:39
Changer de chauffage
de chrisbidu » Le 29/01/2008 à 07:04:00
17 de CliftonPage
Le 12/09/2014 à 08:53:06