Matériaux de construction: Le Bois

0
| 0 avis
Matériaux de construction
Le gros oeuvre, première étape de la construction d’un ouvrage, est la réalisation des parties structurelles de la maison : fondations, charpente, murs, toiture. Cette étape est essentielle à la solidité et à la durabilité de la maison.
bois : Obtenez gratuitement des devis !

Première vertu que ces matériaux doivent afficher : la résistance. Mais l'éco-construction va plus loin, et choisit des éléments qui, en plus de leur rôle structurel, présentent un écobilan des plus intéressants. Origine, transformation, recyclage... autant de points qui méritent l'attention. Autre caractéristique intéressante, certain matériaux de structure offrent de très bonnes capacités isolantes. Une qualité toujours « bonne à prendre » qui peut se révéler essentielle si la construction est massive.

BoisZoom

Matériau privilégié de l'écoconstruction, le bois est aussi le seul matériau naturel qui soit renouvelable. Ainsi, quand le charbon ou le pétrole réclament entre 100 et 450 millions d'années pour se renouveler, une forêt ne demande qu'un faible laps de temps pour se reconstituer (de 15 à 200 ans selon les essences). On peut à ce titre considérer cette ressource comme inépuisable. D'autant plus en Europe, où les forêts sont durablement gérées, et grandissent de 510 000 hectares chaque année... Autre intérêt environnemental, le bois participe à la lutte contre l'effet de serre en captant le CO2 lors de sa croissance. Il relâche l'oxygène et utilise le carbone pour constituer sa matière. Un effet qui perdure durant la mise en oeuvre de ce matériau. Il convient donc d'en consommer le plus possible pour garantir l'épanouissement de nos forêts. D'un point de vue constructif, la solidité et la durabilité de ce matériau ne sont plus à prouver. En outre, son coefficient de conductivité thermique (voir fiche « le bois en détails ») en fait un matériau relativement performant du point de vue thermique. Mais, pour éviter l'utilisation d'un matériau isolant, il faut toutefois prévoir des sections d'une épaisseur importante. Ceci dit, le bois marie à merveille ses vertus à celles des autres matériaux et cumuler bois et isolant de qualité garantit un confort sans nul autre pareil. Enfin, le bois est un régulateur hygrométrique naturel : il a la capacité d'absorber et de restituer l'humidité afin d'équilibrer son taux dans l'air. Ce phénomène assainit l'air mais, surtout, il accroit la sensation de confort. Il est en effet prouvé qu'une forte proportion d'humidité dans l'air donne une impression de fraîcheur. A température égale, une atmosphère plus sèche semble plus confortable au corps.

Le bois en détail

  • Renouvelable : oui
  • Fin de vie : recyclable et biodégradable (si pas de traitement chimique)
  • Transformation : quasi nulle (attention aux traitements utilisés)
  • Utilisations dans le gros oeuvre : ossature, charpente, murs massifs, et plus rarement fondations
  • Eléments mis en oeuvre : rondins et madriers (pour le bois empilé), poutres et poteau (pour la construction à ossature), panneaux massifs ou reconstitués autoportants
  • Types de bois utilisés : douglas, mélèze, épicéa, pin sylvestre (massif ou bois lamellé)
  • Energie grise : minime, essentiellement due au transport
  • Coefficient de conductivité thermique (pouvoir isolant) : de 0,12 à 0,23 W/m.°C
  • Capacité thermique (inertie) : de 960 à 2160 kJ/m3.°C
  • A retenir : très résistant, renouvelable, régulateur hygrométrique
bois : Obtenez gratuitement des devis !
Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :

Soyez le premier à donner votre avis !