Aménagement de son intérieur

0
| 0 avis
Aménager son intérieur
Le prix du mètre carré a doublé en 10 ans. Face à cette crise du logement, beaucoup renoncent à emménager dans des appartements plus grands, même si le besoin s’en ressent. Comment alors aménager son intérieur à moindre coût ?
aménager son intérieur : Obtenez gratuitement des devis !

Supposons que vous décidiez d'acheter un 2 pièces de 35 m² à Paris à 270 000 euros dans le 15e arrondissement. Vous êtes devenus propriétaire et vous souhaitez y réaliser des travaux d'aménagement dans le but de « gagner » de l'espace à vivre. Une manière de compenser le coût élevé du prix du mètre carré à Paris et de bénéficier d'un habitat plus spacieux.

Votre objectif : optimiser l'aménagement de l'espace intérieur de votre nouvel appartement.

Ce qu'il vous en coûtera pour être conseillé par des architectes professionnels ? 3 000 à 4 000 euros en moyenne. C'est sans compter le montant des travaux lourds de 50 000 à 60 000 euros en faisant appel à des entreprises du bâtiment. Découvrez les astuces toutes simples pour résoudre votre problématique ! Il existe en effet de nombreuses solutions pour « gagner de l'espace », développer la sensation de volumes et de vide dans un appartement. Gagner de la place en dépensant moins demande beaucoup d'imagination ! C'est ainsi que grâce à une multitude de petites astuces, on peut réaliser de grands changements dans son intérieur.

Le travail des textures et des couleurs permet déjà très simplement de gérer les sensations d'espace. Les couleurs claires étendent les distances tandis que les couleurs sombres se font oublier. Les matières réfléchissantes (par exemple des larges miroirs) influent énormément sur la perception de notre environnement. Les matériaux composites reconstitués modernes sont également de très bons compromis et surtout d'un bien meilleur rapport qualité/prix que les vieux matériaux. Les couleurs vives et les matières spéciales apportent quant à elle une atmosphère particulière qui contribue à créer un nouvel espace.

Architecture de l'habitat

Souvent associé à une redéfinition de l'architecture de l'habitat, le gain d'espace passe aussi par une nouvelle approche du confort quotidien. Les nouveaux modes de vie, mélanges d'adaptation aux contraintes et maintien du bien être nous renseignent sur les attentes de chacun. La gestion de l'espace induit certains sacrifices qui peuvent s'avérer profitables en terme de gain d'espace :
Le fait de transformer un deux pièces en trois pièces en sacrifiant la pièce cuisine en cuisine américaine ouverte sur le salon est par exemple un moyen de générer une large surface au sol qui profite à une nouvelle pièce à vivre (chambre ou bureau).

Un Architecte d'intérieur saura vous guider dans l'aménagement de votre espace en vous conseillant sur votre projet. Il vous aidera à concevoir votre nouvel espace à sur différents plans (technique, pratique et esthétique). Il vous aidera à prévisualiser grâce à des plans ou des croquis votre projet avant de vous lancer. Il s'agit d'abord pour vous d'apprendre à jouer sur l'espace, le volume, le mobilier, la lumière et les matériaux... Ce professionnel peut trouver des solutions techniques pour concrétiser votre projet en tenant compte des contraintes du sujet à transformer quelles soient techniques, légales ou budgétaires.

Favoriser le coaching qui vous laisse une complète autonomie : il faut faire confiance à ses goûts pour mettre en valeur son habitât et s'y sentir bien. Le coach d'intérieur ne devrait être qu'un guide.
Un exemple d'aménagement intérieur qui vous permet de gagner de la place : le Lit Mezzanine, meuble gain d'espace par excellence !. Il permet de créer une alcôve salon ou bureau et un lit sur seulement 3 à 4 m² au sol. C'est-à-dire 2 « mini-pièces » alors que la dimension moyenne d'une chambre est de 8m². Il existe aujourd'hui des lits Mezzanines de toutes sortes et à des prix allant de 150 à 3000 euros. Ces Lits peuvent même être suspendus au plafond et se laisser totalement oublier, ou encore être amovible et mobile et disparaitre totalement dans le plafond, le mur ou le sol.

La place de place de l'échelle ou de l'escalier, si existant, peut participer à la réflexion l'aménagement et ainsi modifier l'architecture ou le meuble lui-même (on peut imaginer un mur épais qui viendrait accueillir luminaire, rangement, échelle, et donner à la mezzanine un rôle de mini salon TV en alcôve). Cette position du lit dans l'espace de l'habitat est alors très bénéfique en terme d'espace si l'on en accepte les nouvelles habitudes de vie que cette disposition implique.

Définir de nouveaux rangements et mobiliers ...

De plus, la mise en valeur des vides spatiaux passe par une densification des pleins. Ainsi, le traitement optimal des espaces pleins est une priorité pour gagner de l'espace. On regroupera les rangements et le mobilier intelligemment en les concentrant dans des zones les moins visibles : créer une étagère sous l'escalier, un mur-armoire, un placard encastré invisible, placer le lave linge au dessus du lave-vaisselle, faire disparaitre le téléviseur dans le mur. On densifie un maximum les équipements. Les rangements sont intégralement tous repensés et optimisés (rangement sous les sièges, au plafond, etc.). Dégager les murs de meubles désobstrue l'espace et lui rend sa fluidité originelle, ce qui donne l'impression que l'appartement est grand,...a contrario trop petit encombré d'une ou deux armoires .

Aussi, c'est au cas par cas qu'il faut repenser l'espace et donc tout doit être redessiné sur mesure...
Comment conserver cette spatialité pure et lisse que l'on peut voir dans les maisons des magazines déco ? Comment concilier votre budget et votre rêve d'un vrai espace où le bien être s'invite naturellement.

Ecrit par www.omesens.com

aménager son intérieur : Obtenez gratuitement des devis !
Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :

Soyez le premier à donner votre avis !