Matériel, démarches, prix

0
| 0 avis

Témoignage, chauffe-eau solairePaul et Nadine habitent une maison de 200m² habitables, dans la Marne. Il y a deux ans, le couple a fait le choix d’installer un chauffe-eau solaire. Choix du matériel, installation, aides et crédits d’impôts… Les deux Marnais nous disent tout sur cette expérience.

matériaux : Obtenez gratuitement des devis !

Dans leur maison particulière construite en 1977 sur vide sanitaire, Paul et sa compagne s'activent chaque jour, par des gestes plus ou moins importants, pour réaliser des économies et « faire souffler la Terre ». Ils récupèrent l'eau de pluie d'un bâtiment annexe à leur demeure pour arroser les fleurs, compostent tous les déchets et ont installé un poêle à bois « pour le chauffage en inter-saison... et pour le plaisir ». Même un puits canadien a été à l'ordre du jour, l'idée étant finalement abandonnée, faute aux travaux qui s'avéraient bien trop importants en hors-construction. Alors, c'est tout naturellement qu'en 2006, le couple a souhaité acquérir un chauffe-eau solaire. Comment s'est passé leur achat ? Ont-ils eu des difficultés à l'installation ? Ont il pu bénéficier de toutes les aides ?

Le matériel

Ballon chauffe eau solaireZoom

Paul et Nadine ont fait le choix d'un chauffe-eau solaire de type Budérus, qui est couplé avec le ballon d'eau chaude de leur chaudière fuel. La contenance du ballon du chauffe-eau solaire est de 160 litres, ce qui correspond à une utilisation pour deux ou trois personnes. Après deux années d'utilisation, il est déjà possible de faire un premier retour. Durant les périodes de plein ensoleillement, un bypass permet à l'eau du chauffe-eau de ne pas transiter par le ballon de la chaudière, et donc d'arriver le plus chaud possible aux robinets. Dans l'autre cas, l'eau venant du solaire préchauffe l'eau de la chaudière fuel. Cette solution est utilisée à partir de la fin du printemps jusqu'au début de l'automne. Paul avoue qu'il réalise ainsi de sérieuses économies de fuel. Si la température maxi a avoisiné les 65°C, la mini est elle de 28°C, ce qui fait dire à notre Marnais « qu'il faut savoir prendre sa douche tiède et que cela peut changer certaines habitudes de confort.». Mais globalement, le couple est satisfait de son installation, tout en concédant qu'il faut parfois savoir faire quelques efforts...

Démarches

Maison chauffe eau solaireZoom

Pour obtenir toutes les aides, les autorisations, les dossiers, on a souvent l'impression qu'il va falloir réaliser un des douze travaux d'Hercule. Comment cela s'est il déroulé pour Paul et Nadine ? C'est l'installateur qui leur a fourni la documentation nécessaire pour obtenir la prime de l'ADEME. La demande s'effectue d'ailleurs à la fin des travaux et après le paiement de la facture à l'installateur. Il a été assez simple pour Paul de se renseigner en allant à l'ADEME de sa ville, mais il est aussi possible de demander des informations à l'Hôtel de votre Région. Ainsi, Paul a pu savoir concrètement quelle était la procédure à suivre. Après avoir envoyé le dossier à l'ADEME, qui l'a elle-même renvoyé à la Région, Paul a été averti de la date où son dossier de demande de prime serait soumis à la commission de décision d'attribution. Deux mois plus tard, le paiement arrivait.

Pour lui, « c'est une satisfaction totale pour l'obtention de toutes les aides, que ce soit celle de l'ADEME ou les déductions fiscales. A l'époque de la déclaration d'impôt annuelle, j'ai simplement indiqué la base fiscale des fournitures et joint les justificatifs. Par contre, il est certain qu'il convient de bien préparer les dossiers, ce qui évite les retours pour manque de documents ou autres... ». Paul confesse également : « certains diront qu'il a fallu avancer l'argent et qu'il vaudrait mieux avoir la prime et les aides avant de payer... Mais il ne faut pas exagérer, on ne peut pas tout avoir ! ».

Au final, le prix

Pour la référence : Ensemble CESI Budérus, référence ADEME S02/10-432, composé d'un capteur logasol SKN 2.0 d'une surface de 2,4 m², le prix total se décompose ainsi (prix 2006) :

Fournitures HT = 2 806 €
Pose de l'ensemble HT = 1 263 €

La base fiscale pour le crédit d'impôt est égale à la valeur TTC des fournitures, soit :
2 806 + TVA à 5,5% = 2 960

Auxquels il faut soustraire la prime de l'ADEME de 600 € :
2 960 - 600 = 2 360 €
Sachant que le crédit d'impôt est de 50% :
2 360 X 0,50% = 1 180 €

Récapitulatif :

La valeur brute de l'ensemble est de 4 232 euros.

Le total des aides se monte à 1 780 euros

Le coût final pour le couple a donc été de 2 452 euros.

Merci à Paul et Nadine pour leur précieux témoignage et leur disponibilité !

Des idées pour votre matériaux
Voir la photo : Ecoquille Charente MaritineEcoquille Charente MaritineVoir la photo : Salle à manger avec table en verre et en métalSalle à manger avec table en verre et en métal
matériaux : Obtenez gratuitement des devis !
Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :

Soyez le premier à donner votre avis !

Dans nos forums

Posez toutes vos questions dans le Forum Gros travaux

Message Réponses Dernier message
radier
de mimi » Le 29/06/2008 à 10:49:14
23 de dr111
Le 21/05/2012 à 05:03:14
enrobage béton armé
de loloeee » Le 15/07/2010 à 06:05:39
13 de Polmar
Le 22/07/2010 à 08:51:58
proteger plaques de plâtre pour ragréage
de oliv972 » Le 29/03/2011 à 03:22:52
12 de didierTravaux
Le 02/09/2012 à 09:00:53
temps séchage carrelage
de nouveau » Le 16/07/2010 à 05:15:36
11 de equipe_id-maison
Le 10/08/2010 à 05:38:45
SOS sol pour vieille appartement ossature en bois
de staph2001 » Le 24/11/2011 à 11:55:05
11 de Polmar
Le 25/06/2012 à 06:37:43