Prix de la peinture au m²

0
| 0 avis
Prix de la peinture au m²
Qui n’a pas eu à repeindre un mur, un plafond ou une façade une fois dans sa vie ? La pratique paraît simple, mais il n’en est rien. Préparation de la surface, sous-couches, application de la peinture, finitions… même le choix de la peinture ne s’impose pas forcément de lui-même. C’est sans compter le prix, qui devient rapidement difficile à estimer ! Pour y voir plus clair, consultez notre guide prix peinture : vous y trouverez des estimations fiables du prix des peintures et de la main d’oeuvre en fonction des spécificités de votre chantier.

Prix des peintures en fonction de leur type

La première variable influant le prix de les travaux de peinture, c'est le coût de la matière première.

 

Zoom

 

Voici les prix moyens des différents types de peinture, au m² :

 

Type de peinture

Propriétés et usage

Prix moyen hors pose

Peinture à l'eau (acrylique, alkyde)

Utilisée en intérieur principalement, son nettoyage se fait à l'eau. Elle est peu toxique et sèche rapidement, notamment si vous optez pour une peinture à l'eau alkyde.

Entre 0,5 et 10€ / m²


(selon la forme choisie : bicouche ou monocouche)

Peinture à l'huile (glycéro, époxy, polyuréthane)

En voie de disparition car toxiques, celles-ci sont utilisés sur des supports spéciaux (béton, pierre) pour leur aspect lisse et leur résistance, ou bien en milieu industriel (peinture polyuréthane). Elles sèchent un peu moins rapidement qu'une peinture à l'eau (6h environ contre 2 pour de l'acrylique).

Entre 2 et 10€ / m² (peinture glycéro)


Entre 15 et 25€ / m² (peinture epoxy)

Peinture décorative (ou à effets)

Les peintures à effet offrent une esthétique originale à une pièce : effet relief, imitation d'un motif ou d'une matière (pierre, béton...).

Entre 3 et 25€ / m²


Peinture à la chaux

Principalement utilisée dans les pièces d'eau, la peinture à la chaux est étanche et résistante. Elle offre en sus un aspect décoratif original (effet patiné, brossé, sablé...).

Entre 5 et 9€ / m²

Peinture BIO

Teintée au moyen de pigments minéraux principalement, la peinture BIO est diluée à l'eau ou aux huiles essentielles et compte moins de 5g/L de COV*.

 

Elle dispose d'un pouvoir couvrant presque similaire aux peintures traditionnelles et est relativement plus chère. Il s'agit d'une peinture haut de gamme.


Entre 15 et 25€ / m²

Peinture dépolluante

Celle-ci contient une résine chimique capable d'absorber 60 à 80% des polluants de l'air (formaldéhydes...) en quelques jours seulement.


Elle arrive à saturation environ 6 ans après pose, en fonction du flux d'air circulant et du niveau de pollution de la pièce.


Entre 10 et 30€ / L

Peinture isolante

Aussi appelée "thermo-isolante", cette peinture utilisée en intérieur comme en extérieur a des capacités mécaniques de réflexion des infrarouges. Elle permet de ce fait de conserver la chaleur au sein d'une pièce.

Environ 30€ / m²

Peinture hydrofuge

Celle-ci permet une étanchéité parfaite de votre mur, tout en assurant son aération. Ainsi, vous limitez tout risque de moisissures ou remontées capillaires. Le plus ? Elle s'auto nettoie au moyen de l'eau qu'elle reçoit.

Environ 20€ / m²

Autres peintures spéciales

Il s'agit de peintures spécifiques pour certains matériaux : ardoise, carrelage ou encore fonte (radiateurs). Leur prix est généralement abordable mais leur pose doit être minutieuse.

Peinture pour radiateur : 5€ / m²


Peinture pour carrelage : 5 à 8€ / m²


Peinture pour ardoise : 3 à 5€ / m²

 

Chaque type de peinture comporte ses propres caractéristiques. Leur prix quant à lui varie en fonction de leur type mais également de la finition choisie : mat, satin, brillante. Les peintures satinées sont en moyenne 10% plus chères que les peintures mat, notamment lorsqu'il s'agit de peintures à l'eau.

 

 


Peintures et réglementation

Le décret n°2011-321 fixe les conditions relatives à l'étiquetage des peintures quel que soit leur type, et oblige notamment les fabricants à spécifier les COV - ou composés organiques volatils (Toluène, Butoxyéthanol...) - présents dans leurs produits. Ceux-ci sont nocifs pour la santé. Ils agissent généralement comme agents plastifiants ou de coalescence dans la peinture et se dispersent dans l'air intérieur dans les 28 jours suivant la pose. Observez l'étiquette de la peinture et repérez sa classification (A+, A, B ou C) en fonction de son taux d'émission de COV (< à 1000 µg.m-3 en A+ ou > à 2000 µg.m-3 en C). Au maximum, une peinture est autorisée si elle contient moins de 30 g de COV par litre.

 


Prix au m² des différents types de travaux de peinture

 

Outre le prix d'achat de la peinture et des enduits, le coût total de vos travaux dépendra aussi du type de surface à peindre : mur, plafond, façade ? La peinture d'un plafond nécessitera davantage d'équipements ainsi qu'un rouleau à rechampir et une préparation particulière.

 

Zoom

 

Généralement, le prix de pose d'une peinture toutes surfaces confondues est compris entre 5 et 65€ HT / m² ou entre 20 et 45€ HT / heure. Décryptons plus en détails ce prix :

 

Type d'ouvrage de peinture

Prix moyen au m² de la pose

Peinture du sol

Entre 20 et 30€ / m²

Peinture des murs

Entre 20 et 30€ / m²

Peinture du plafond

Entre 30 et 45€ / m²

Peinture de la façade

ENtre 20 et 50€ / m² (peinture classique) et jusqu'à 100€ / m² pour une peinture isolante

Peinture du mobilier ou des volets (intérieur ou extérieur)

Entre 15 et 20€ / m²

Peinture du portail

Entre 25 et 30€ / m²

 

Prix moyen de la main d'oeuvre pour votre chantier de peinture

 

Par un artisan peintre

 

Faire appel à un artisan peinture semble être la solution tout indiquée pour effectuer des travaux de peinture. En règle générale, celui-ci proposera un tarif au m² (compris en moyenne entre 25 et 45€ / m²) ou bien un tarif horaire. Dans les deux cas, les prix pratiqués dépendent en grande partie de la pénibilité du chantier et notamment de :

 

  • La configuration et l'accessibilité de la pièce. L'artisan doit-il se munir d'une échelle, d'un escabeau, de matériel particulier pour accéder aux recoins de la surface à repeindre ?

  • Le matériel nécessaire (échelles, vaporisateurs d'eau...). Ceux-ci peuvent servir au rebouchage des trous, au lissage du mur, au décollage du papier peint existant. Il peut aussi s'agir de bâches de protection pour le mobilier. Or, ce matériel peut parfois coûter cher et influencer d'autant plus le prix du chantier.

Zoom



  • Les caractéristiques de pose de la peinture sélectionnée. Certaines peintures sont plus dures à poser que d'autres. C'est le cas des peintures à l'eau par exemple. Il s'agit d'une des peintures les moins chères, mais de nombreux passages et couches de peinture sont souvent nécessaires pour éviter les traces de reprise. Aussi, la pose d'une peinture décorative à l'aide d'un rouleau dit "à effet" (plumes d'autruche, rouleau cranté, à empreinte...) peut être laborieuse. Le prix sera en toute logique plus élevé.

  • L'état de la surface à repeindre. Celle-ci comporte-t-elle des fissures, des moisissures, un revêtement actuel à décoller au préalable ? Les travaux de peinture sont généralement plus aisés dans les logements neufs (moins de 2 ans) puisque les surfaces ont encore peu vécu. Par la suite, les travaux de peinture peuvent prendre une toute autre ampleur. Peindre sur un mur neuf et lisse coûtera généralement 20 à 25€ HT / m². S'il faut au contraire préparer totalement les murs (décollage de tapisserie, lessivage et lissage, rebouchage des trous et des fissures, pose d'enduit, d'une sous-couche et de peinture), il faut compter a minima 40€ HT / m².

 


Le conseil du pro !

Si vous disposez d'un budget restreint et souhaitez maîtriser les coûts, il est recommandé de sélectionner un artisan pratiquant des prix au m² surtout si vous souhaitez appliquer des peintures spéciales (décorative, BIO...). La peinture BIO nécessite généralement entre 6 et 12h de séchage entre chaque couche ! Dans ce contexte, le prix du chantier peut rapidement croître. Lorsqu'on entreprend de rénover son habitation, mieux vaut limiter au maximum les inconnues.

 


 

Zoom

 

Aussi : prix des peintures et enduits s'ils sont achetés par le professionnel auquel vous faites appel.

Aussi, la localisation géographique : comptez environ 10€ supplémentaires par m² à Paris par rapport à un chantier de peinture équivalent en province, ou 20% supplémentaires sur l'enveloppe globale de travaux.

 

Par un architecte d'intérieur ou un décorateur

 

L'avantage principal de passer par un architecte d'intérieur ou un décorateur d'intérieur est la tranquillité d'esprit. L'un et l'autre sont les maîtres d'oeuvre du chantier et vous épargnent donc un temps précieux en organisation et suivi.

 

Généralement, un architecte d'intérieur ou un décorateur se rémunère entre 10 et 15% du montant total des travaux. Ajoutés à cela, il ajoute bien souvent le montant de ses frais de déplacement et / ou un forfait conseil à l'heure ou à la journée. Enfin selon les cas, la réalisation d'un devis chez un de ces professionnels est payant. Renseignez-vous !

 

 


Comment économiser sur les travaux de peinture ?

Pour économiser sur le prix TTC des travaux, mieux vaut entreprendre d'améliorer par soi-même l'état de la surface à peindre avant de faire intervenir un professionnel quel qu'il soit : lessivage, pose d'un enduit de lissage... Si le mur comporte des moisissures, utilisez un fongicide dessus après les avoir soigneusement grattées, par exemple. Il en existe de plusieurs sortes, sous forme de micro-émulsions notamment et dédiées au bois, à la pierre ou à un usage extérieur. Aussi, si le mur est souvent sujet à moisissures, pourquoi ne pas opter pour de la peinture renforcée en fongicide ou appliquer une sous-couche anti-humidité ? L'un et l'autre de ces produits se trouvent généralement en commerces spécialisés à partir de 20€ / L et permettent d'éviter une réinfestation pendant une dizaine d'années environ. Un confort d'esprit non négligeable !

 


TVA applicable sur les travaux de peinture

 

Les travaux de peinture sont soumis selon les cas à une TVA de 20% ou au taux intermédiaire avantageux de 10%.

 

  • La TVA à 10% est applicable sur le prix d'achat des matériaux et sur la main d'oeuvre, si vous faites réaliser par un professionnel les travaux de peinture (l'habitation doit avoir plus de deux ans).

  • La TVA à 20% s'applique sur l'achat du matériel si vous en faites vous-même l'acquisition, ou si l'habitation est neuve (moins de 2 ans d'existence).

  • Cas exceptionnel : la TVA à 5,5%. Ce taux n'est applicable qu'en cas de travaux à vocation de rénovation énergétique du domicile (pose de peinture isolante notamment).

Selon la nature de l'ouvrage, un Crédit d'Impôt pour la Transition Energétique ou un éco-prêt à taux zéro (jusqu'à 30% du montant des travaux) peuvent vous être accordés pour réduire la facture. Il convient de vous renseigner au cas par cas.

 

Muni(e) de ces différentes informations tarifaires, vous pouvez à présent estimer avec précision le montant de vos travaux de peinture. Réalisez plusieurs devis avant de vous lancer !

Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :

Soyez le premier à donner votre avis !