Prix d'une fenêtre

5
| 1 avis
Prix d'une fenêtre
La fenêtre est essentielle à l’habitation à plusieurs niveaux : isolation du logement, apport de luminosité, d’esthétisme et / ou de cachet… Mais voilà : quel que soit le logement, les fenêtres représentent souvent un investissement non négligeable. Comment estimer justement, cet investissement ? Prix des matériaux, type d’ouverture ou encore vitrages sont autant de critères qui déterminent le budget total : il n’est donc pas aisé de se décider. Pour y voir plus clair, Idées Maison vous dresse le bilan des éléments à prendre en compte dans la réalisation de votre estimation tarifaire.

 

Les variables déterminantes du prix d'une fenêtre

 

L'enveloppe budgétaire à allouer à vos menuiseries dépend avant tout des critères énoncés ci-après :

  • Le type de fenêtre. Chaque fenêtre est différente. Sa forme (en hublot, carrée, rectangulaire, ronde ou oeil de boeuf...) ainsi que son type d'ouvrant (ouverture à la française, en oscillo-battant, coulissante, à galandage, en guillotine...) font selon les cas gonfler la facture du tout au double.

Zoom



  • Le type de vitrages. Le traditionnel double vitrage s'impose dans la plupart des habitations et se retrouve pour un prix moyen d'environ 80€ / m². Cependant, il est également possible d'opter pour des vitrages alternatifs et plus ou moins résistants (vitrage chauffant, opaque...).

Prix d'une fenêtre selon sa forme et son type

Le prix d'une fenêtre en règle générale s'échelonne entre 150 et 5 000€ hors pose en fonction du type de fenêtre sélectionnée.

Avant toute chose, il est donc important de décider des caractéristiques de la (ou des) fenêtre(s) que vous souhaitez installer : fenêtre traditionnelle, baie-vitrée, fenêtre de toit ? Ce choix s'effectue en fonction de vos préférences personnelles ainsi que de l'agencement de votre habitation et de vos préoccupations en termes de luminosité notamment.

Voici quelques informations tarifaires liées aux fenêtres existantes.

 

Type de fenêtre

Prix moyen au m²

Fenêtre traditionnelle (un ou deux vantaux)

Entre 200 et 1 500€

Porte-fenêtre

Entre 250 et 500€

Baie-vitrée fixe

Entre 175 et 350€

Baie-vitrée coulissante

A partir de 350€

Fenêtre de toit

Entre 150 et 1 500€

Fenêtre sur-mesure

Entre 1 000 et 5 000€

 

Prix de la fenêtre en fonction de son matériau

Quel matériau souhaitez-vous privilégier pour vos fenêtres ? PVC, aluminium ou encore bois sont des matériaux aux caractéristiques mécaniques bien différentes, tout comme leur sont leurs prix, qui varient entre 50 et plus de 1 000€ pour une fenêtre dite "classique" à un vantail.

Là où on privilégiera le PVC pour son caractère abordable (celui-ci représente plus de 60% du marché relatif aux fenêtres), d'autres sélectionneront l'aluminium ou le bois, aux capacités supérieures pour un investissement sur le long terme.

Faisons le point sur les avantages de chaque matériau ainsi que sur leur prix approximatif.  

Matériau du cadre

Avantages

Inconvénients

Prix moyen pour une fenêtre de 135x100 cm

PVC

Zoom

Peu cher


Hyper-personnalisable


Ne nécessite pas d'entretien


Matériau sujet aux chocs et à déformation avec le temps


Ne pas utiliser pour de larges et lourdes fenêtres

Entre 80 et 300€


Pour une fenêtre PVC sur-mesure, il faut ajouter 20 à 40% supplémentaires.

Aluminium

Zoom

Léger et très résistant


Particulièrement esthétique


Facile à poser

Plus cher que le PVC


Peu personnalisable



Entre 350 et 1 000€

Bois

Zoom

Résistant et étanche


Très esthétique


Matériau durable


Peu léger


Peu résistant à l'humidité (doit être traité hydrofuge)


Entre 100 et 800€

 

Prix des vitrages d'une fenêtre

Le vitrage représente plus de 80% de la surface d'une fenêtre. Pour un même encadrement, celui-ci peut donc faire rapidement doubler le prix d'acquisition de la fenêtre.

 

Zoom

 

Comment estimer alors le budget de vos fenêtres ? Idées Maison parcourt pour vous la liste des différents vitrages existants ainsi que leur prix au m². De quoi vous faire une idée !

Type de vitrage

Caractéristiques

Prix moyen au m²

Simple vitrage

Le simple vitrage est de moins en moins utilisé et désormais presque interdit en construction. Celui-ci ne permet pas en effet de respecter la réglementation thermique 2012, provoque des problèmes de condensation et un certain inconfort thermique et acoustique. Il est cependant plébiscité en intérieur pour la réalisation de cloisons de type verrière ou encore en guise de paroi de douche.


Très concrètement, celui-ci est constitué d'une vitre simple d'une épaisseur variant entre 8 et 15 mm.  

Entre 45 et 75€

Double vitrage

Le double vitrage est constitué de deux lames vitrées d'une épaisseur de 4 mm placées à 16 mm d'écart. Le vide entre vitres et constitué d'un gaz argon (obtenu à partir d'air liquide), krypton, xénon (plus cher et rare) ou bien tout simplement d'air.


Le double vitrage permet de bénéficier de 40% de déperditions énergétiques en moins par rapport à un simple vitrage traditionnel.

Entre 70 et 200€

Triple vitrage

Encore plus performant que le double vitrage, celui-ci est constitué de trois vitres séparées par deux lames d'air. Plus épais, il permet une amélioration considérable des performances thermiques et acoustiques de l'habitation.


A noter toutefois : le triple vitrage est beaucoup plus lourd que le double vitrage et doit disposer d'un châssis adapté. Aussi, double et triple vitrages offrent des capacités d'isolation phonique équivalentes.

Entre 150 et 400€

Vitrage opacifiant

Très utilisé pour les fenêtres donnant sur rue, le vitrage opacifiant est en fait un double vitrage composé d'un film à cristaux liquide relié à des branchements électriques. Lorsque le courant est éteint, le film de cristaux offre un aspect laiteux à la vitre qui devient opacifiante. Lorsque le courant est activé en revanche, la vitre retrouve sa transparence.

A partir de 400€ environ

Vitrage chauffant

Le vitrage chauffant offre les performances d'une fenêtre double vitrage classique ainsi que du chauffage. Le processus s'effectue via rayonnements, au moyen de microparticules de fer sur la vitre intérieur.


Le vitrage chauffant garantit un risque nul de condensation, de moisissures et est particulièrement bien isolant. Mais attention au prix !

A partir de 800€ environ

Vitrage à isolation renforcée (V.I.R)

Une fine couche de particules d'argent ou de métal est placée sur la surface interne de la vitre intérieure et permet de générer une barrière thermique supplémentaire.

Entre 150 et 300€

Vitrage autonettoyant

Le vitrage autonettoyant fonctionne selon des procédés de photocatalyse et d'hydrophilie.


Concrètement, les impuretés présentes sur la surface extérieure du vitrage se désagrègent lors d'une réaction chimique entre le vitrage et les UV de la lumière naturelle du jour. Les résidus de saleté sont ensuite évacués aux premières pluies grâce à la nature hydrophile de la vitre.

A partir de 180€

Vitrage anti-effraction

Aussi appelé vitrage feuilleté, celui-ci est constitué d'un film de butyral de polyvinyle (PVB) qui a une très forte résistance à l'allongement. Autrement dit, ce film empêche la vitre de se briser tel un vitrage traditionnel, limitant ainsi les effractions.


En cas de casse toutefois, le film PVB retient les morceaux de verre. Ce faisant, il s'agit d'un vitrage extrêmement performant et sécurisant.

Entre 200 et 600€

 


Zoom sur : le coefficient de transmission thermique des fenêtres


Sélectionner le bon vitrage pour les fenêtres n'est pas si aisé. Pour effectuer un choix judicieux, référez-vous à l'indice Ug. Plus la lame d'air entre les vitrages est épaisse, plus le coefficient Ug baisse. Un Ug faible est donc preuve d'un vitrage offrant de bonnes performances isolantes. Un autre indice plus général permet d'estimer les performances de la fenêtre. Il s'agit de l'indice Uw. Celui-ci juge à la fois la performance des vitrages mais également de ses autres éléments constitutifs comme l'encadrement. Enfin, le coefficient de transmission lumineuse de la fenêtre TLW vous renseignera sur la capacité de la fenêtre à retransmettre les rayonnements lumineux et donc à apporter de la luminosité à la pièce.

 


En matière de vitrages, il est aussi possible d'opter pour des solutions encore plus innovantes comme le vitrage électrochrome (un verre opacifiant à degrés d'opacité illimités) ou le vitrage feuilleté à gel intumescent contre les incendies par exemple (une résine se durcit alors en présence de fortes chaleurs, ce qui confère une grande résistance à la fenêtre). Ce type de vitrage haut de gamme a en revanche un prix : il faut compter à partir de 800€ / m².

 

Prix des travaux liés à la pose ou à la dépose de fenêtres

Bien souvent, on estime le prix d'une fenêtre de type classique entre 150 et 400€ environ hors fournitures. Cela dépend bien sûr du type de fenêtre. Pour une fenêtre de toit, le prix de la main d'oeuvre peut atteindre les 600€ par exemple.

Outre le prix de la main d'oeuvre, et une fois le chantier de fenêtre achevé, il n'est pas impossible que des coûts supplémentaires surviennent avec le temps. Quels sont-ils ? Dans quelle mesure ces prix doivent être pris en considération ? Nous balayons les différents types de travaux par lesquels il vous sera possible de passer.

 

Type de travaux

Détails

Prix moyen de la main d'oeuvre

Nettoyage d'une fenêtre


Zoom

Faire appel à un professionnel pour cette tâche peut vous faire gagner du temps, surtout lorsque celle-ci est difficilement accessible.

Entre 20 et 40€ / m²

Dépose d'une fenêtre


Zoom

En rénovation, la dépose de fenêtre consiste tout simplement à remplacer une nouvelle fenêtre par une ancienne. L'artisan retire pour cela le châssis, le vitrage, les ouvrants, le dormant...

Entre 45 et 90€

Réparation d'une fenêtre


Zoom

Cela consiste généralement à remplacer un vitrage (se référer au tableau ci-dessus) ou bien à refaire les joints d'isolation. Cette manoeuvre est généralement à effectuer tous les deux ans.

Remplacement d'un joint : environ 20€ par châssis

Remplacement du châssis


Zoom

Le châssis maintient le vitrage de la fenêtre. En vieillissant, celui-ci peut ne plus soutenir le vitrage et se fissurer, provoquant de fortes déperditions énergétiques (thermiques et acoustiques). Il est alors nécessaire de le changer !

Entre 300 et 500€ environ

 

A présent, vous devriez pouvoir estimer sereinement le prix de votre chantier de fenêtres, quelles que soient ses caractéristiques. N'oubliez pas : le châssis doit être sélectionné en partie selon le vitrage souhaité. Commencez donc par faire le point sur ce critère. A vous de jouer.

Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :
blanchardjeanle 18/05/2020
Bonjour M./Mme Notre structure offre pour vous un financement à partir de 5000 Euros à 10.000.000 Euros à des conditions très simple et fiable. nous faisons aussi des investissements et des prêts pour tous vos projets de toutes sortes .crédits à court, moyen , long terme , rachat de crédit , crédit immobilier , hypothèque , crédit à la consommation , etc . nos transferts sont assurés par une banque pour la sécurité de la transaction à un taux d’intérêt de 2/100 pour toutes vos demandes faites propositions par rapport aux échelonnements et paiements Si vous êtes intéressés contactez-moi en retour par le biais de mon adresse personnelle ou via mon site web: E-mail: i.finance@aol.fr Prêt fiable et sécurisé. Nous sommes disponible 24h/24h.