Frais réels: Liste des frais pouvant être retenus

0
| 0 avis

Calcul des Frais Réels - ImpôtsCe guide fiscal pour tous met l’accent sur les économies légales d’impôts que l’on peut réaliser facilement. Premier point, les salaires. Comment opter pour la solution la plus avantageuse entre abattement forfaitaire ou déclaration des frais réels ?

Sommaire de l'article

droit, finances et immobilier : Obtenez gratuitement des devis !

Liste des principaux frais pouvant être retenus

  • Le prix de revient kilométrique des déplacements domicile-travail (tant pour les voitures que pour les 2 roues à moteur) ;

    - dans une limite d'une distance de 40 kms aller, sauf conditions spéciales (éloignement des lieux de travail de chacun des époux, mauvaise santé, situation précaire ...)
    - dans une limite d'un aller-retour par jour, sauf conditions spéciales (votre santé nécessite un régime alimentaire spécial qui vous impose de déjeuner chez vous, votre conjoint nécessite une assistance pour déjeuner ...) ;

  • Les dépenses de nourriture (repas de midi) si vous ne disposez pas de cantine à votre lieu de travail ;
  • Les cotisations syndicales : à noter que si vous n'optez pas pour les frais réels, vous pouvez obtenir une réduction d'impôt de 50 % sur ces cotisations ;
  • Les frais de formation professionnelles s'ils sont à votre charge (y compris si vous êtes chômeur déclaré), les frais d'obtention de qualification en vue de l'amélioration de votre situation professionnelle ;
  • Les frais de voyage ou de déplacements professionnels, s'ils sont à votre charge et non remboursés par l'entreprise (effectués dans le cadre de votre activité, en plus des trajets domicile-travail, et selon le même barême kilométrique s'ils sont effectués avec votre voiture) ;
  • Les livres achetés dont le sujet est relatif à son travail ;
  • Les biens utilisés pour la profession (ordinateur, matériel de bureau, téléphone portable...). Pour les biens de valeur inférieure à 500 € HT, cette valeur est entièrement déductible. Pour les biens de valeur supérieure à 500 EHT, seul leur amortissement sur l'année est déductible. L'amortissement correspond à la valeur d'achat divisée par le nombre d'année d'utilisation probable (par exemple 3 ans pour un ordinateur) ;
  • Les frais de vêtements spécifiques à la profession (bleu de travail ...) : achat, nettoyage ;
  • Les frais de déménagement si votre changement de résidence a été dû à l'obtention d'un nouvel emploi ou à un déménagement de votre entreprise ;
  • Les dépenses de locaux professionnels (cote-part d'impôts locaux, de chauffage, de loyer, d'emprunt) si vous devez exercer votre activité à la maison (si votre employeur ne met pas de bureau à votre disposition et vous fait une attestation) ;
  • Les cotisations syndicales et les cotisations au comité d'entreprise ;
  • Les frais de procédures judiciaires pour obtenir le règlement de salaires ou d'indemnités (typiquement, devant les prud'hommes);
  • Les déficits de caisse des vendeurs et caissiers de banque.
droit, finances et immobilier : Obtenez gratuitement des devis !
Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :

Soyez le premier à donner votre avis !

Dans nos forums

Posez toutes vos questions dans le Forum Crédits d'impôts

Message Réponses Dernier message
credit dimpots sur fenetres??
de david » Le 04/05/2011 à 05:49:24
47 de PhillipMapy
Le 17/09/2014 à 10:47:27
subvention et credit d'impôt
de renard10 » Le 28/02/2011 à 07:32:57
32 de demndom21ozx
Le 23/09/2014 à 12:58:11
CREDIT D'IMPOT
de PH1DAVIAUD » Le 26/02/2008 à 04:56:51
31 de WRwiEHielp
Le 18/09/2014 à 01:20:09
Maison neuve - Crédit d'impot
de didoune » Le 07/03/2011 à 08:53:53
30 de Mauriceper
Le 24/08/2014 à 11:38:40
Double vitrage, Crédit impot 2010 et pose
de auhalde » Le 31/01/2010 à 01:03:36
27 de Michaelhok
Le 28/06/2014 à 05:47:01