Les caractéristiques d'un plafond PVC

0
| 0 avis

Le plafond PVCLe plafond en PVC combine beaucoup d'atouts : résistance, étanchéité, esthétisme et fonctionnalité. Quelles sont ses caractéristiques et comment le poser, voilà quelques éléments de réponse.

faux plafond : Obtenez gratuitement des devis !

Les différents types

Tout d'abord, avant d'entrer dans les détails, voyons quels sont les divers types de plafond en PVC. Il existe en effet trois sortes principales : le faux plafond tendu, le plafond en lambris et celui en lames PVC. Le premier est un vélum, c'est-à-dire une toile thermoplastique ininflammable et parfois anti-acarien et anti-bactérien. Le second offre une grande résistance à l'humidité et convient à de nombreux intérieurs. Enfin, le plafond en lames PVC convient à toutes les pièces de la maison et sa pose est aisée.

Les avantages

Le plafond en PVC a de nombreux atouts en apportant une touche décorative et fonctionnelle à votre habitat. Il permet de dissimuler des fils électriques, des éléments d'isolation ainsi que d'intégrer une installation lumineuse. Les trois sortes mentionnées précédemment se déclinent en une grande variété de matériaux, coloris et dimensions. Néanmoins, tous bénéficient des qualités du PVC, à savoir une grande étanchéité et un entretien facile. Le plafond en PVC offre le grand avantage de s'intégrer à de multiples pièces de la maison, chaque type ayant ses spécificités. Ainsi, le plafond tendu est parfait pour des pièces spacieuses, le lambris est approprié pour des pièces sujettes à l'humidité.

Les spécificités de pose 

Pour le plafond tendu, la pose consiste à l'étendre tel un vélum. Il est recommandé de faire appel à un professionnel car la pose requiert un générateur à air chaud ainsi que des accroches lisses. L'achat et la pose coûtent autour de 100 euros par m² ; c'est une option intéressante pour camoufler un plafond en piteux état. Un faux plafond tendu en PVC est lavable et peut durer très longtemps. Le plafond en lambris PVC existe en deux versions : dans l'une, les lambris s'emboitent les uns les autres, dans l'autre, ils doivent avoir les mêmes dimensions que votre plafond. Ensuite, la pose dépend du type de plafond : s'il est plan, un simple collage à la colle néoprène suffit. S'il ne l'est pas, l'utilisation de tasseaux est nécessaire en complément. Enfin, pour le plafond en lames PVC, il est bienvenu de recourir à une armature sur laquelle accrocher les lames, surtout si le plafond est irrégulier et humide. C'est le plafond en PVC le moins onéreux : comptez autour de 30-50 euros par lame, pose comprise

Découvrez comment poser du lambris PVC plafond.

Des idées pour votre faux plafond
Voir la photo : le cubele cubeVoir la photo : travail de détails architecturauxtravail de détails architecturauxVoir la photo : Garde corps en verre en boisGarde corps en verre en bois
faux plafond : Obtenez gratuitement des devis !
Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :

Soyez le premier à donner votre avis !

Dans nos forums

Posez toutes vos questions dans le Forum Décoration des sols

Message Réponses Dernier message
peut on poser une moquette sur une autre moquette
de raoule34 » Le 24/04/2010 à 01:54:46
148 de Johnbhb
Le 31/10/2014 à 12:16:46
sur moquette rase possible ou pas
de laymichel » Le 07/04/2008 à 05:09:59
67 de Acxaioqg
Le 14/09/2014 à 08:12:06
Moquette, carrelage ?
de SaraT » Le 16/11/2011 à 10:38:54
50 de Thearoptott
Le 22/09/2014 à 11:56:51
problème avec un parquet à coller
de judhy » Le 06/09/2008 à 09:38:54
48 de carpinswede
Le 01/11/2014 à 04:13:18
conseil pose de parquet flottant
de bournassien » Le 20/01/2010 à 11:58:38
31 de Williamoa
Le 01/09/2014 à 08:04:39