Réduire l'humidité par ventilation

0
| 0 avis
Réduire l'humidité par ventilation
L’air extérieur est habituellement plus sec que l’air intérieur. C’est pourquoi, en renouvelant l’air, une ventilation performante contribue à protéger efficacement votre logement.

Sommaire de l'article

Les avantages

En remplaçant l'air intérieur humide par de l'air extérieur plus sec, une ventilation performante contribue grandement à réduire l'humidité ambiante de votre logement.

La ventilation offre en même temps d'autres avantages importants : elle permet d'évacuer les mauvaises odeurs, le gaz carbonique en excès ainsi que les polluants présents dans l'air d'une pièce.

Une bonne régulation de l'air permet également de faire des économies d'énergie, sous réserve d'opter pour un système de ventilation à la fois adapté à la configuration de votre logement et peu énergivore.

Les inconvénients et limites

Evacuer l'air intérieur humide pour le remplacer par un air extérieur plus sec, c'est aussi évacuer de l'air chaud pour faire rentrer un air plus froid : tout l'art consiste à trouver le bon compromis entre les deux !

Une ventilation efficace contribue, certes, à réduire l'humidité ambiante, mais elle ne règle pas le problème de fond en cas de remontées  provenant du sol ou d'infiltrations d'eau de pluie. C'est alors l'étanchéité du logement qui est à revoir.

Les différents types de ventilation

Pour ventiler correctement un logement, ouvrir les fenêtres et créer des courants d'air n'est généralement pas suffisant. La ventilation naturelle ou la VMC seront plus efficaces et rendront, de manière générale, le logement plus sec et plus sain.

La ventilation naturelle consiste à installer, au niveau des portes et fenêtres, des grilles d'aération judicieusement placées : des grilles basses permettent de  laisser entrer l'air extérieur, tandis que des grilles hautes aident à évacuer l'air intérieur, un tirage naturel étant provoqué par la différence de température et de pression entre l'intérieur et l'extérieur. Bien entendu, il est indispensable que ces grilles restent propres ne soient pas bouchées.

La ventilation mécanique contrôlée (VMC) consiste à installer dans la maison un système motorisé qui renouvelle l'air. On distingue la VMC simple flux et la VMC double flux :

Avec la VMC simple flux, l'air extérieur est capté au niveau des pièces principales, tandis que l'air intérieur est aspiré hors des pièces humides par des grilles, puis expulsé par une sortie vers l'extérieur de la maison. L'inconvénient est que l'air neuf capté à l'extérieur a tendance à refroidir l'air intérieur ambiant.

Avec la VMC double flux, cet inconvénient est évité : la VMC double flux utilise en effet la chaleur de l'air vicié pour réchauffer l'air neuf de l'extérieur avant de l'envoyer dans les pièces principales.

Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :

Soyez le premier à donner votre avis !