Cuisiner sans (trop) consommer

0
| 0 avis

Eco-cuisinez !Nous ne vous le répéterons jamais assez, ce sont les gestes du quotidien qui font les grandes économies. Toutes nos activités sont concernées, autant sur notre lieu de travail que dans nos habitations. C’est précisément à l’un de nos lieux de vie que nous allons nous intéresser, la cuisine.

La cuisine. Nous y passons plusieurs heures par jour et nous y accomplissons différents types de travaux qu'il est possible d'optimiser afin de diminuer notre empreinte écologique et d'économiser de l'eau ou bien encore de l'énergie. Tous les postes sont donc concernés!

Ca jette un froid !

Un des premiers appareils à surveiller est sans aucun doute le réfrigérateur. Rappelons tout d'abord qu'il existe aujourd'hui des modèles beaucoup moins énergivores que d'autres et que, si vous avez prévu de renouveler votre équipement, cette donnée devra impérativement être considérée. Ensuite, il faut penser à la façon dont marche un réfrigérateur. Fonctionnant grâce à de l'électricité, cet appareil est en mesure de créer du froid afin de conserver les aliments.

Ce froid compense naturellement la température ambiante de la pièce qui, si elle élevée, induira une surconsommation du réfrigérateur. Il y aura également une augmentation de consommation si vous laissez la porte ouverte ou bien si vous y introduisez des plats encore chauds. Pensez également à le dégivrer régulièrement car le givre diminue les performances d'un réfrigérateur et augmente sa consommation. Un mot sur le congélateur qu'il vaudra mieux placer dans un endroit frais, une cave par exemple.

Enfin, pensez à surveiller les thermostats de vos appareils de froid. 5° suffisent pour un frigo et -18° pour un congélateur. Enfin, vérifiez régulièrement l'état de la porte et surtout des joints. Aucun air ne doit pouvoir pénétrer dans un réfrigérateur ou dans un congélateur une fois que sa porte est refermée. Il existe un test très simple, celui de la feuille de papier. Si votre joint est en état correct, vous ne devez pas pouvoir passer une feuille de papier entre la porte et le corps de l'appareil.

Vive l'éco-cuisson !

Passons à présent à la cuisson. Sans conteste, le four est le plus grand consommateur de votre cuisine, suivi des tables de cuissons (plaques électriques classiques en tête). Cette grande consommation s'explique en partie par le fait qu'il faille tout d'abord monter ces appareils en température. Par conséquent, autant profiter autant que possible de cette chaleur, par exemple en en profitant pour décongeler des aliments ou bien pour les maintenir au chaud un moment. N'hésitez pas non plus à « mutualiser » la cuisson de votre four en préparant plusieurs plats en même temps. Par ailleurs, lorsque vous souhaitez porter de l'eau à ébullition, pensez toujours à couvrir votre récipient. L'eau chauffera plus vite ainsi. Vous pouvez également choisir d'utiliser de l'eau chaude plutôt que de l'eau froide, elle montera en température plus rapidement. Evitez également de faire chauffer des volumes d'eau inutiles. Par ailleurs, si vous possédez une table de cuisson électrique classique ou vitro-céramique, pensez à les éteindre un peu avant la fin de la cuisson. En effet, la chaleur résiduelle accumulée permettra d'achever le travail sans consommation électrique inutile.

Plongez !

Le nettoyage de la vaisselle est une autre grande occasion de gaspillage d'eau et d'énergie dans une cuisine. Ainsi, il n'est pas rare de laisser couler inutilement des litres et des litres d'eau pour se laver les mains ou bien pour rincer un verre à peine souillé.
Mieux vaut pour le nettoyage de la vaisselle utiliser un lave-vaisselle, possédant de préférence des modes de lavage économiques qui se révèleront parfaitement adaptés aux vaisselles peu sales et peu grasses.

Dans tous les cas, banissez définitivement cette habitude qui consiste à laver des plats en laissant couler de l'eau en continu. Remplissez plutôt le fond de votre évier et en usant d'un peu de détergent (écologique de préférence), et effectuez ainsi votre lavage.

id+

    Bon à savoir

  • Une couche de 3 millimètres de givre dans un congélateur augmente la consommation de 30% environ. La plupart des lave-vaisselle sont économes en eau (entre 10 et 15 litres par tour de vaisselle). Il faut cependant considérer la consommation d'électricité nécessaire au chauffage de l'eau. Pour ne pas trop consommer, il faut toujours veiller à bien remplir les paniers de lavage et utiliser, lorsque c'est possible, les modes de lavage économiques.
Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :

Soyez le premier à donner votre avis !