Défauts du bois

0
| 0 avis

Section du boisD'année en année, la consommation de bois est de plus en plus importante et les prix augmentent. Cette réalité nous oblige à nous pencher sur le problème du gaspillage, à utiliser au mieux le bois, à essayer d'améliorer la qualité et la quantité de bois produit.

Sommaire de l'article

bois : Obtenez gratuitement des devis !

Le bois est une matière naturelle qui peut présenter des défauts et des irrégularités. Selon leur nature, leur importance ou l'utilisation du bois, elles pourront être considérées comme des défauts, mais aussi recherchées pour leur effet décoratif.

Les défauts sont essentiellement dus :

  • à la structure même du bois : aubier, nœuds ;
  • à des anomalies de formation : cœur excentré, entre-écorce, broussins et loupes ;
  • à des agents extérieurs : roulures et gélivures, attaque de végétaux parasites, de champignons et d'insectes.

Les nœuds

Les branches se trouvent progressivement englobées dans le tronc suite à sa croissance en diamètre. Les nœuds se forment à la base des branches et sont constitués par quelques cernes noyés dans les tissus de l'arbre. Certaines branches disparaissent par l'élagage naturel, d'autres par l'élagage artificiel.

Élagage naturel

La disparition d'une branche s'échelonne sur plusieurs années (elle dépérit, pourrit et tombe sur le sol). Ensuite intervient la cicatrisation chimique (résine, tanin).

Élagage artificiel

La coupe des branches augmente la longueur du fût de certains arbres.

Différents types de nœuds

Nœuds vivants

Insérés dans les branches en pleine croissance, au même rythme que le tronc, ces nœuds sont le plus souvent sains et adhérent au bois.

Nœuds chevilles

Ils sont dus à l'élagage naturel des branches, présentent une teinte foncée et n'adhèrent jamais au bois. On les nomme aussi « nœuds bouchons » ou « nœuds noirs ».

Nœuds recouverts

Ils ont pour origine une branche disparue par un élagage naturel ou artificiel. Le recouvrement crée de nouvelles couches de bois au-dessus du nœud.

Anomalies de croissance

Cœur excentré

Très fréquente chez les arbres ayant poussé sur une pente ou à la lisière des forêts, cette anomalie rend le bois impropre au déroulage.

Entre-écorce

Il s'agit de la formation de deux ou plusieurs tiges accolées se trouvant en contact, par suite de leurs développements respectifs. La lame d'écorce descend profondément à l'intérieur du bois parfait.

Loupes, broussins

Les loupes sont provoquées par l'action d'un champignon ou d'une piqûre. Ce sont des excroissances ligneuses situées sur le tronc des arbres. Elles peuvent aussi être provoquées par un afflux de sève. Les loupes sont très recherchées pour la fabrication du placage.

Roulures

Elles consistent en un décollement des couches annuelles plus ou moins prononcé. Elles proviennent de la gelée ou très souvent de grands vents qui soumettent l'arbre à des flexions exagérées.

Fibres torses ou torsion du fût

Les fibres du bois atteintes par ce défaut s'enroulent autour du fût au lieu d'être rectilignes. Cette torsion peut provenir de la constitution du sol ou être provoquée par des lianes. Le bois ayant ce défaut est impropre au débit.

Gélivures

Elles sont produites par l'éclatement des tissus sous l'action du froid, la gelée ayant solidifié la sève. Elles se manifestent par des fentes longitudinales internes et externes suivant les rayons médullaires.

Gerçures

Elles proviennent d'un séchage trop rapide qui provoque l'éclatement des tissus.

Cadranures ou cœur étoilé

C'est un défaut qui se révèle dans les vieux arbres, surtout dans les bois durs et mi-durs. Les cadranures se manifestent par des fentes et des crevasses, partant du cœur de l'arbre vers sa périphérie.

Défauts causés par les végétaux

Les chancres

Ce sont des excroissances irrégulières du tronc provoquées par un champignon. Le bois fourni par les chancres est appelé « madré » ou « ronceux ».

Le gui

Cette plante parasite croît en enfonçant ses racines dans le bois qui la porte. Elle provoque une multitude de petits trous.

Les lianes

L'enroulement des plantes autour des petits arbres gêne leur croissance. Les tissus ligneux prennent alors la forme des lianes et se trouvent déformés.

Retrouvez en schémas tous les défauts du bois page suivante !

Pour aller plus loin...

Téléchargez la fiche brico !

Des idées pour votre bois
Voir la photo : Imitation parquet extérieur : Fusion GripImitation parquet extérieur : Fusion GripVoir la photo : Meuble rangement boisMeuble rangement boisVoir la photo : Vue escalier métal et boisVue escalier métal et bois
bois : Obtenez gratuitement des devis !
Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :

Soyez le premier à donner votre avis !

écrit par Serge Page, Le Bouvet

Dans nos forums

Posez toutes vos questions dans le Forum Décoration des sols

Message Réponses Dernier message
peut on poser une moquette sur une autre moquette
de raoule34 » Le 24/04/2010 à 01:54:46
710 de Thearoptott
Le 23/10/2014 à 07:45:44
sur moquette rase possible ou pas
de laymichel » Le 07/04/2008 à 05:09:59
74 de KennethFat
Le 27/09/2014 à 08:58:31
problème avec un parquet à coller
de judhy » Le 06/09/2008 à 09:38:54
57 de warpinswoax
Le 01/10/2014 à 02:51:45
Moquette, carrelage ?
de SaraT » Le 16/11/2011 à 10:38:54
50 de Thearoptott
Le 22/09/2014 à 11:56:51
parquet ou moquette
de lulio » Le 13/02/2008 à 01:07:23
37 de Thearoptott
Le 22/09/2014 à 06:32:17