Fabrication d'une porte d'entrée

0
| 1 avis
Une porte d'entrée
Lieu de passage fonctionnel, c’est par la porte d'entrée que tout rentre et que tout sort. Gardienne de notre sécurité et de notre confort, elle s’oppose aux importuns, aux intempéries et aux courants d’air.
porte : Obtenez gratuitement des devis !
  • Rassemblez vos idées sur un croquis succinct pour déterminer les quantités de bois nécessaires (feuille de débit) et le choisir sur place en scierie ou chez un négociant spécialisé.
  • Approvisionner tous les éléments de quincaillerie essentiels : fiches ou paumelles, serrure, barre de seuil, joints, mastic... sans lesquels vous ne pourrez pas développer les plans de détail exacts du projet.
  • Etablissez le plan complet, en particulier les vues en coupe des divers éléments représentées à l'échelle 1/1 sur papier quadrillé. N'omettez aucun détail. La réalisation du plan va automatiquement engendrer la vision juste des pièces et la logique d'usinage en fonction de vos pratiques habituelles et de l'outillage dont vous disposez. C'est, sans nul doute, le plus gros du travail !
  • Usinez toutes les pièces en contrôlant fréquemment leur exactitude dimensionnelle par rapport au plan (si besoin, ne manquez pas de consulter les « Guides d'atelier » du Bouvet, en particulier sur les assemblages profil/contre-profil).
  • Assemblez à blanc les bâtis du dormant et de la porte, disposez-les à l'horizontale sur des tréteaux et vérifiez leur conformité. Repérez les positions des paumelles et des organes de fermeture. Faites les entailles nécessaires et fixez ces éléments en place. A ce stade, il est utile de mettre le dormant en position verticale et bien d'équerre au moyen de jambages provisoires. On peut ainsi travailler en position réelle avec un accès et un contrôle total de tous les éléments.
  • La porte peut maintenant être définitivement assemblée par collage et chevillage.

Calage vitreZoomPonçage, peinture et tous les petits détails de finition vont de soi. Le « bout du tunnel » n'est plus loin !

Note sur la pose de la vitre : la porte étant à l'horizontale, on dépose la bande de mastic (Lapeyre) en bord de feuillure, puis le double vitrage, après avoir disposé les trois petites cales aux endroits indiqués Fig. 15. Des cales en bois ou en Isorel de 3 à 4 mm d'épaisseur, de 2 cm de long et de la largeur de la vitre feront l'affaire.

Elles ont pour but de désaccoupler la vitre du bâti tout en canalisant les efforts dus à son poids en des points qui n'engendrent pas l'affaissement du bâti. On peut les faire adhérer au fond de la feuillure avec un peu de joint silicone, le temps de positionner la vitre précisément en contact sur ces trois points.

  • On exerce alors une pression pour qu'elle adhère sur la totalité de la bande de mastic. Un cordon est déposé de même sur les parcloses que l'on visse ensuite jusqu'à l'écrasement du joint, mais sans excès.
  • Leur profil sera calculé de sorte que l'écrasement maximal du mastic n'excède pas 1 mm. S'il s'agit de petites parcloses en quart-de-rond clouées, les pointes seront engagées de biais pour exercer la légère compression nécessaire. La pose de panneaux de bois en feuillure avec parcloses ne nécessite pas de calage comme les vitres. Les panneaux de contreplaqué pourront même être ajustés aux cotes exactes des feuillures de la porte. Note sur le renforcement des paumelles : si votre porte est lourde en raison de ses dimensions ou d'un vitrage conséquent, prévoyez d'emblée une quatrième fiche ou paumelle intermédiaire entre celles du haut et du milieu.

Pour aller plus loin...

Téléchargez la fiche brico !

Des idées pour votre fabrication porte d'entrée
porte : Obtenez gratuitement des devis !
Donnez votre avis ou posez une question

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour poster un commentaire.

Vous pouvez également vous connecter avec votre compte Facebook :
cede73le 04/05/2015
Bonjour. Je réalise en ce moment un encadrement en bois massif (bâti de porte) à partir de plusieurs élément collés/visés (tel que la figure n°6). Je me demande (une fois la traverse et les montants collés) la quantité de vis et le diamètre à utiliser sur chacun d'eux (sachant que les bois font 70mm de large). Merci d'avance de votre réponse.
écrit par Roger Pillot, Le Bouvet